Recherche

EDC de Syra

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Syra

Cacher

Felidae

Musique

La première fois qu'il l'avait rencontré, il l'avait trouvé arrogante.
La première fois qu'elle l'avait rencontré, elle ne l'avait même pas remarqué.


La première fois qu'il lui avait écrit, il voulait aller de l'avant.
La première fois qu'elle lui avait écrit, elle surveillait ses arrières.


Au premier verre qu'il avait proposé, elle avait refusé.
Au premier verre qu'elle avait proposé, il s'était empressé.


Il s'était fait chic, elle s'était faite élégante.
Il baignait de Vie et de lumière, elle portait la Mort mais pas le deuil.


Il était fier, elle l'était tout autant.
Il marquait son territoire, elle était déjà en terrain conquis.


Ils se faisaient dorénavant face, chacun bien logé dans un des fauteuils trônant dans la pièce.
Les langues se déliaient, les mots s'échangeaient et dans un jeu de séduction, chacun plaçait ses pions sur l'échiquier.


Grand, le regard profond, la mâchoire carrée, le mal était mâle. Chasseur, prédateur, bourreau des coeurs, il dégageait une puissance quasi bestiale qui devait en faire frémir plus d'une.
Le verre dans la main il était la force tranquille et parlait avec assurance se voulant maître à bord, dominant, tel un grand fauve, mais c'était sans compter sa partenaire de jeu.

Féminine, mystérieuse, elle tenait du félin une forme de beauté souple, de force tranquille mais terrible et de dédain impassible et royal. Elle rentrait dans le jeu, le laissant avancer sans pour autant céder de territoire. Tout n'était qu'une question d'observation et de patience.

Les 2 prédateurs étaient en chasse mais à trop parler et se croire roi, le fauve perdait du terrain face à la féline beauté cruelle qui lui faisait face. La patte aux griffes acérées s'approcha de la crinière et vint chatouiller l'objectif qu'il lui avait interdit avant de tranquillement se retirer alors que le souffle du mâle s'était tue. Le fauve venait de reculer, le félin marquait un point.


Cependant, pas de ronronnement d'un côté ni de feulement de l'autre, mais les yeux sont fixes et aux aguets et les corps tendus prêts à bondir. Le silence est de plomb, chacun se jauge, rumine sa défaite ou savoure la première victoire. Ils étaient maîtres dans leur art et comme tout vient à point à qui sait attendre, les silhouettes finirent par se tasser dans leur siège respectif, attendant le bon moment pour dévoiler tout leur potentiel.


Spoiler (Afficher)
Changements des yeux verts de Monsieur, image de base pour la dame, chacun son niveau, on fait comme on peut smiley

◊ Commentaires

  • Sindavia (42☆) Le 06 Octobre 2019
    [Super texte et l'image est bien faite, j'aurai pas deviné que tu l'avais retouché ! Une étoile.]
  • Judson (0☆) Le 06 Octobre 2019
    [Il est génial ce texte ! Même si tu le sais déjà je laisse une petite marque ! C'est beau ♥]
  • Aislinn (165☆) Le 06 Octobre 2019
    [ J'ai beaucoup aimé, assez intense et on sent le jeu de dupes entre eux. C'est interessant à lire et très intriguant * ]
  • Akasha (0☆) Le 06 Octobre 2019
    [T'as définitivement imposé ta plume *( ˘ ³˘)❤]
  • Quirin (54☆) Le 06 Octobre 2019
    [* une des plus belle plume de DC pour moi, comme toujours n'étoile]
  • Syra (903☆) Le 07 Octobre 2019
    @Sindavia : Merci et tant mieux du coup !
    @Judson : ♥♥
    @Aislinn : Merci
    @Akasha : tous pleins de ♥ sur toi aussi smiley
    @Quirin : J'aurais pas la prétention à prétendre à ça alors du coup ça fait plaisir smiley merci pour le soutien.
  • Izaline (1☆) Le 07 Octobre 2019
    @ [j'aime le texte , sa texture , c'est beau ]
  • Syra (903☆) Le 08 Octobre 2019
    merci smiley