Recherche

EDC de Syra

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Syra

Cacher

K-boom

Musique

130819
Pas un son, pas un geste, rien ne semble laisse penser qu'une âme dort entre les 4 murs. Pourtant si on tend l'oreille, si l'on s'approche un peu plus alors on aperçoit ta silhouette, immobile, blanche, endormie. Aucun battement de cils, aucun mouvement, seule la pellicule de buée se formant dans le masque semble indiqué qu'il y a encore de la vie dans ton corps. Perfusions, oxygène, tu as la totale pour tenter de vivre quelques jours de plus. Tu es épuisée. Tu te noies dans ta vie professionnelle pour oublier la personnelle et ses complications. Tu en as marre, tu es fatiguée, tu veux qu'il te lâche. Tu ignore ses messages comme il aura put le faire avec les tiens. Tu ignore parce que tu ne sais pas de quoi il parle. Tu ignore parce qu'il ne mérite pas mieux tout simplement. Le problème c'est que même en ignorant son nom continue de s'afficher sur ton écran.

A demi endormie, le visage amaigri et pâle tu observe entre tes cils, la silhouette à tes côtés. Elle t'accompagne depuis plusieurs jours maintenant, prends soins de toi, veille à ce que le nombre suffisant de gélules soit à ta disposition et surtout veille à fournir les efforts que tu ne peux plus effectuer toi même.
« Madame...vous devez vraiment accepter de vous faire soigner. »
« ... »
« Attendre de mourir n'arrangera pas la situation, vous le savez. Acceptez, s'il vous plait. »

Ton regard se détourne. Bon sang que tu déteste son dévouement. Certes il a ses bons côtés mais pour ce qui est de parler opération... Tu ne veux pas. Ton mariage était partit en vrille en grande partie à cause de la première que tu n'avais pas supporté alors tu ne voulais pas tenter la seconde. Rien ne changerait. Tu allais t'endormir, on allait t'opérer et à ton réveil tu aurais les mêmes angoisses, les mêmes démangeaisons et finirais par tout faire enlever pour ne pas tomber dans la folie. Non ce qu'il te faut tout de suite, maintenant, c'était du Désordre.
Retirant le masque de ton visage, tu te redresse, attends de retrouver un peu de sensations dans tes jambes et tu te lève.

« Je sors. »
« Madame? »
« Je ne rentrerais pas tout de suite, j'ai besoin de le voir. »
« Bien Madame. »

Tu te prépare, sangle tes bottes et rejoins un quartier qui t'es désormais familier. On ne construit rien sur des ruines, des fois il vaut mieux tout raser et c'est ce que tu vas faire.

Tu patiente, prête à remettre en route ton projet d'il y a plusieurs années et que tu n'avais pas eu le temps de finaliser. Adieu les souvenirs, adieu les projets, adieu tout ce que cela peut représenter. Dans la rue, à l'abri de la pluie, tu regarde le maître d'oeuvre préparer le chantier autour du Centre. 3...2...1...la détonation fait vibrer l'air autour de toi et tu regarde le bâtiment s'écrouler. Bien. Parfait. Plus que 2.
150819
Tu gronde. La mâchoire crispée tu observe la vidéo de surveillance de ton atelier. Cette silhouette tu la reconnaîtrais entre mille et ta caméra aussi au vu du verdict qu'elle donne. Tu fais un retour en arrière et tu observe à nouveau le mini film. Enfoiré. Tes vieux instincts se réveillent, tu sais qu'ici il n'y a pas de défense pour la dégradation mais tu sais aussi que malgré tout il y a un petit côté inégal dans tout ça. Tu mets la vidéo sur pause et tu t'adosse à ton siège, prenant ton com' en mains.
Syra - 150819 - 21ch47
Bonsoir,
Il y a quelques années j'avais amorcé une procédure de rupture de contrat. Je me suis finalement ravisée mais la procédure a été payée sans être remboursée.
Il est possible de la reprendre ? Je vais devoir repayer alors qu'elle ne m'a pas été remboursée la première fois ?
Cordialement
Tu as atteint le point de non retour question patience et si tu ne feras pas étalage du reste tant qu'il ne t'y poussera pas, tu n'as plus envie d'être lié à ton mari. Il t'a peut être rendu heureuse mais il t'a aussi pourri la vie et là c'est trop. On ne touche pas à ton atelier, surtout lui.
220819
Et bien voila, on y est. Quand on cherche, on trouve. Les choses auraient pourtant pût être simples mais non. A croire qu'il manquait un peu de Chaos. La guerre est donc déclarée mais tu garde la maigre satisfaction d'avoir initié ce divorce qu'il t'avait jusqu'alors refusé.
Tu es en colère, à bout, à croire qu'il devine que tu arrive en bout de course et qu'il est question dorénavant de quelques heptades avant que ta mécanique cardiaque lâche une nouvelle fois et de façon mortelle ce coup-ci. Cependant tu es ce que tu es et tu ne lâcheras rien et pour t'avoir côtoyé il devrait bien le savoir..
090919
Saito - 090919 - 22ch39
Salve.
Dans le cadre de la plainte de la Dux Syra contre le Commissaire Killiann concernant les accusations de : utilisation des outils du CdO à des fins personnelles et agressions morales.
• L'Ambassade n'est pas une instance souhaitant se charger des divorces difficiles et complexes.
• Que les griefs internes à la vie de couple doit demeurer dans le cercle privé.
• Qu'il est avéré que le Commissaire a utilisé les outils du CdO pour endommager la boutique de sa femme/ex-femme.
L'Ambassade déclare le Commissaire Killiann coupable pour le fait de "utilisation des outils du CdO à des fins personnelles" et le condamne à une privation de deux heptades de salaire et un avertissement.
En cas de second avertissement il sera démis de ses fonctions.
Concernant l'accusation de diffamation, liée à l'accusation de vol, la Chambre des Lois est en cours d'instruction concernant ce dossier.
Qu'Il nous guide.

C'est fait, c'est dit. Pas encore acté officiellement, ne le sera sans doute jamais pour les apparences, mais voila déjà un poids qui s'envole. Tu peux accepter qu'on s'en prenne à toi mais qu'on s'attaque à ton atelier, non. Tu n'avais d'ailleurs pas été longue à réagir. Tu avais passé outre les 10 ans d'absence puis les messages en boucle mais qu'on fasse joujou avec ton entreprise ce n'était pas possible et la demande de divorce avait suivit dans la foulée. Que tu reste liée à lui sans le voir ne changeait rien à un divorce mais que tu reste liée à lui alors qu'il usait de ses droits pour t'emmerder, tu avais beau être malade comme un gnoll, tu avais encore assez de caractère pour tout envoyer chier et défendre tes droits. Le verdict était tombé, tu pouvais passer à autre chose.
190919
Il est tard lorsque tu te redresse dans ton lit, le visage encore endormi. Tu perds la notion du temps, assommez par les comprimés que tu avale comme des bonbons. Où en est ton opération ? Nul part. Toi qui avais finit par l'accepter, tu t'y étais rendu mais on t'avais fait une séance de psy et la chirurgienne avait finit par partir car trop fatiguée. Génial...
Ta main vint attraper ton com' et tu laisse défiler les messages jusqu'au canal de la Noblesse.
Saito - 190919 - 12ch51
Salve Ladies, Lords, Dux.
Je vous annonce que l'opération de cette nuit fut un combat âpre.
Nous déplorons 2 blessés graves, 12 clones en cuve et une mort définitive pour le Commissaire Killiann.
[...]

La suite tu t'en fou. Tu bloque sur l'information qui veut difficilement s'intégrer dans ta conscience. Mort définitive. Définitive comme celles d'Irista, ou définitive comme définitive ?
Tu te lève, titube un peu, récupère ton deck et pianote avant de reprendre ton com'.
Syra - 190919 - 20ch54
Définitive ? Vous êtes certains ? Parce que je peux toujours avoir accès à l'état de sa puce et je ne le vois pas dans la nécro.
Saito - 190919 - 20ch59
Oui sa puce a été carbonisé.

La fenêtre s'ouvre à la volée et tu vomis, tant pis si quelqu'un vint à passer en dessous à ce moment là. Tu crachotte ce qu'il te reste dans la bouche puis tu inspire et expire plusieurs fois de suite avant de refermer la fenêtre et de t'asseoir par terre, dos au mur.
Tu ne pleure pas mais tu ne saute pas de joie non plus. Tu laisse les minutes s'écouler avant de finir par en parler à la personne qui avait partagé l'épisode divorce à tes côtés.
Syra - 190919 - 21ch09
Mon ex mari est décédé.
A*** - 190919 - 21ch09
Parfois il se passent de chouettes événements
Syra - 190919 - 21ch10
Je ne trouve pas ça chouette

Pas du tout même. Comment le pourrais-tu ? Si le divorce avait été chaotique, il n'y avait aucune raison de se réjouir de sa mort. Il t'avait rendu heureuse pendant 7 longues années, t'avais aidé à "oublier" ton fantôme, il avait veillé sur toi, t'avais rassuré maintes fois, encouragé, protégé. Même si tout avait explosé, si la colère avait laissé place au reste, en aucun cas tu avais envie de te réjouir de la situation qui te touchait malgré tout.

Tu finis quand même par bouger, t'habiller, te maquiller et tu rejoins ton atelier. Tu vends, tu souris, tu fais semblant et tu accepte une invitation à boire un verre. Boire pour oublier, boire en sa mémoire, te laisser dompter par les effets de l'alcool qui abattent quelques solides barricades. Te laisser enivrer afin de passer une "bonne" soirée sans pour autant perdre tout contrôle. Tu baisse tes défenses tout en évitant de regarder le tableau qui trône dans ton bureau depuis 10 ans. Tu l'ignore et tu finis par rentrer "chez toi" avant de t'installer comme à ton habitude et de pianoter à nouveau sur le canal de la Noblesse.
Syra - 200919 - 00ch17
Est-ce qu'il serait possible de lui attribuer à titre posthume la Phalère de Hoblet ? Pour ses années de service au CdO mais aussi comme Prétorien, comme militaire et pour avoir donné sa vie.
Merci.

Pour ces 7 ans. Pour lui. Pour le souvenir et ce, malgré tout ce qu'il aura put raconter.


Spoiler (Afficher)
Écrit depuis vendredi mais j'hésitais finalement à poster. Ce n'est pas la structure que je voulais à la base mais il y a suffisamment d'articles qui parlent de leur vie passée donc ça ira comme ça. Le début a été RP, la fin aussi, la boucle est bouclée. Merci Chouchou pour ta re-lécture et ton avis. Le perso lui manquera malgré tout. Ce qui a été dit, écrit, fait, restera intact, je ne vais pas changer l'histoire et les versions parce que c'est partit en cawète à un moment donné, Sysy et moi n'avons pas un égo mal placé smiley Bon reroll au JD.

◊ Commentaires

  • Judson (0☆) Le 22 Septembre 2019
    De rien ♥
  • Yaël (0☆) Le 22 Septembre 2019
    [♥#♥]
  • Syra (905☆) Le 22 Septembre 2019
    Vous aimez vous pouvez laisser un mot, une étoile, voir rien.
    Vous aimez pas, personne vous retient de ce côté-ci. Les mots doux, autre sous entendu, seront supprimés. Vous pouvez ne pas être d'accord avec les actions d'un pion, vous ne connaissez pas la JD. Je ne vais pas baver chez vous alors ne le faites pas chez moi. En dehors de ça, bon jeu et bons RP.
  • Aislinn (165☆) Le 22 Septembre 2019
    Très bie' écrit, intense, j'ai aimé.
  • Velkan (7☆) Le 23 Septembre 2019
    Je ne bave jamais !
  • Syra (905☆) Le 23 Septembre 2019
    smiley merci Aislinn.
    @Velkan : Le petit mot était suite aux messages que je venais de supprimer. Merci pour ton étoile.
  • Quirin (54☆) Le 28 Septembre 2019
    Jamais deçu a la lecture. *