Recherche

EDC de Syra

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Syra

Cacher

Ghost


Tes talons claquent le bitume, tes bas se font asperger de gouttelettes de pluie qui ricochent à chaque pas que tu fais mais tu avance, silencieuse, cintrée dans ta robe carmine et protégée d'un trench-coat. Tu finis par t'arrêter pour lever la tête couverte d'un borsalino vers le numéro du bâtiment avant de t’engouffrer à l'intérieur et de glisser tes doigts fins sur le digicode.

I'm searching for something that I can't reach.


La sécurité de la porte se débloque dans un "clac" et tu la pousse pour entrer dans l'habitation plongée dans le noir. Quelques secondes s'écoulent, le temps à tes yeux de s'habituer à l'obscurité et tu avance, marquant ton passage par le bruit des talons sur le parquet, une main dans la poche, l'autre effleurant du bout des doigts le mur de votre maison.

I don't like them innocent
I don't want no face fresh
Want them wearing leather
Begging, let me be your taste test.
I like the sad eyes, bad guys
Mouth full of white lies
Kiss me in the corridor,
But quick to tell me goodbye.


Tu te dirige directement vers une des pièces que les lumières de la ville laissent baigner d'une étrange lueur bleutée, détachant la ceinture de ton trench pour le laisser tomber dans ton sillage.
Là, devant toi, dans cette pièce qui fut le témoin de projets, de confidences, de doutes, de rire, de colère mais aussi d'ébats, trône, suspendu au mur, un tableau couvert d'un voile noir.


You say that you're no good for me
Cause I'm always tugging at your sleeve
And I swear I hate you when you leave
But I like it anyway.


Le regard fixé sur le tissus, tu viens coincer un cigarillo entre tes lèvres rouge et déclenche la flamme de ton briquet, illuminant ton visage marqué par la fatigue avant de prendre une aspiration.
De bonnes grosses minutes passent sans que tu ne bouge, statue de glace au milieu de la pièce qui ne laisse entrevoir ta respiration que par le bout rougissant du cigarillo et la fumée qui s'échappe de tes lèvres. Tout est calme, trop calme et l'objet se consumant finit par être écrasé par un escarpin avant que la distance te séparant du mur soit engloutie rapidement et qu'une main arrache le voile.


My ghost
Where'd you go?
I can't find you in the body sleeping next to me


Tu fixe ce visage, ce regard, cet être qui a disparut depuis presque un an maintenant. Tu devrais l'avoir oublié, tu devrais ne plus y penser, pourtant tu te surprend encore à le chercher au détour d'une rue, à vouloir sa chaleur la nuit, à regarder ton com comme si un message de lui pouvait arriver.

My ghost
Where'd you go?
What happened to the soul, that you used, to be?


« Non.... Moi je suis fourbe, salopard, terriblement sexy...
Mais je t'aime, c'est sincère, et je t'épouserais.»

« C't'un connard, z'avez pas l'droit d'l'épouser!»
« Nous sommes le couple parfait.
Mais tellement forts, vicieux, et destructeurs, que nous sommes des dangers l'un pour l'autre.»


Tu te recule et tu te laisse tomber sur le fauteuil qui fait face au tableau. 10 ans que vous devriez être mariés si tu n'avais pas toujours repoussé la date. Peut être que si tu avais dit oui dès le début il n'aurait pas tourné ainsi. Peut être qu'il aurait eu ce qu'il lui manquait, ce qu'il te réclamait. Tu pense à ses mots, à ceux des autres, tu pense à ses messages, à ses gestes, à ses doigts sur ta peau.

You're a Rolling Stone boy
Never sleep alone boy
Got a million numbers
And they're filling up your phone, boy.


« Ash ? Sérieusement ? Vous savez qu'il baise toute la ville ?»
Bien sûr que tu le savais. Des NI, de la DI, de la noble, des célibataires, des femmes en couple voir même mariées. Tu les connais toutes, tu as tous les noms, de l'esclave qui se laissait passer la laisse autour du cou, au simple plan cul qu'il nommait vide-couille en passant par celle à qui il vendait du rêve pour qu'elle se sente importante. Tu sais ce qu'il faisait, comme tu sais ce que toi tu faisais.
Ta main droite vient faire tourner autour de ton doigt l'alliance qui a été récemment changée en simple anneau alors que ton regard se pose sur les 2 inscriptions en bas du tableau, dernier souvenir des gravures de vos bagues respectives.


« Je sais que rien n'est officiel à la CdL mais je te considère comme ma femme. Tu l'es et le resteras.»

My ghost
Where'd you go?
I can't find you in the body sleeping next to me


« Je suis désolé d'être un peu con tu sais mais je suis un type un peu fatigué et fragile en fait.
Je suis juste vexé de ne pas avoir réussis à faire mes objectifs, tu vois?
Je t'aime ma femme, et suis désolé.»


Les poings se serrent au dessus des accoudoirs et tu contracte ta mâchoire. Tu le savais que ça n'allait pas, tu le savais qu'il était fatigué et qu'il se sentait lâché. Tu savais qu'il voulait cryo et qu'il avait déjà eu l'idée de se faire sauter la puce. Tu savais qu'il voulait continuer dans l'armée, qu'il voulait prouver qu'il était capable de la redresser et d'accomplir les objectifs fixés maintenant que la guerre civile était terminée. Tu savais tout ça et tu te doutais que le changement ne plairait pas, qu'il ne comprendrait pas, que ce serait faire une croix sur votre mariage qui devait avoir lieu pendant son second mandat. Tu le savais mais tu n'as rien fait, spectatrice d'un choix que tu ne pouvais pas faire pour cause de conflit d'intérêt car que ce soit pour l'un ou pour l'autre, tu ne pouvais donner qu'un vague avis mais pas choisir.

My ghost
Where'd you go?
What happened to the soul, that you used, to be?


«Ash a peter sa puce z'en êtes en partie responsable.»
Tes lèvres se pincent, ta gorge se serre, tes doigts se crispent alors que depuis plusieurs jours cette phrase résonne dans ta tête. Tu es responsable. Tu as essayé de trouver des solutions, tu as essayé de le calmer mais tu es responsable. Tu es restée l'Alte au lieu d'être sa femme. Tu as pensé Empire avant de penser à lui. Il avait finalement raison de te craindre, d'avouer que tu étais sa plus grande peur, celle qui pouvait le détruire.
« nan vous lui avez tourner l'dos après il est mort nuance....l'avez laissez partir comme un rat....»
Trop mécanique, trop robotique, pas assez humaine dans tes réflexions, tu pense Raison avant de penser Coeur et maintenant tu es là, assise dans un des fauteuils de votre maison, dans cet endroit qui était votre bulle, votre lieu de décompression, votre havre de paix où les masques tombaient et où vous étiez vous même et non les images publiques que tout le monde croyait connaître. Oui, tu es là, solitaire, ton regard perdu sur le visage d'un traître, d'un infidèle, d'un connard. D'un homme égocentrique, menteur, manipulateur, d'un être détestable mais pas que et qui malgré tout ça était tellement parfait pour toi. Tu veux te mentir ? A quoi bon. Tu sais que tu dois le haïr, tu sais que tu dois l'oublier mais cette fois la douleur est présente, bien trop présente et si l'Alte a condamné un traître, la femme a perdu son homme.

I'm searching for something that I can't reach.



Spoiler (Afficher)
Finalement leur histoire et vu ce qui continue d'en découler aura eu plus d'impact que j'aurais cru sur elle et j'avais envie de le mettre par écrit même si ce n'est pas de la grande littérature.
Pour le tableau, il avait déjà été fait mention dans un autre article et recouvert du fameux voile donc j'ai pensé qu'il était temps de le montrer sans. Image de base ici.
Pour les morceaux de phrases, ils sont sortit de messages reçus ou de paroles prononcées et retrouvées via de vieux screens, j'invente rien.
Votre perso ne sait rien blabla, tout ça, sauf ceux qui ont écrit les fameuses phrases ou les ont dites évidement.

◊ Commentaires

  • Hannae (221☆) Le 09 Août 2017
    Vraiment beau. *
  • Syra (559☆) Le 10 Août 2017
    merci
  • Diane (112☆) Le 10 Août 2017
  • Cryx (388☆) Le 10 Août 2017
    halala...
  • Alucard (6☆) Le 10 Août 2017
    Tellement de femme ig pourrait tenir le même discours hé hé. Ciao le roi des queutards! Tu laisserais un grand vide dans les intérieurs de nombreuses meufs IG! smiley
  • Syra (559☆) Le 10 Août 2017
    XD
  • Saito (15☆) Le 11 Août 2017
    Vraiment beau. *
  • Delkim (17☆) Le 12 Août 2017
    Jolie..les mots sont une arme!!... ils ont eu l'effet escompté,visiblement Bise toujours plaisirs d'suivre,et d'jouer smiley
  • Syra (559☆) Le 12 Août 2017
    Ne crois pas que la "grande révélation" vient de Delkim. Il a posé les mots mais il avait déjà du retard smiley
  • Delkim (17☆) Le 12 Août 2017
    Me fait pas d'film,j'dresse juste un constat,malgré l'retard c'est c'mots que tu cites..
  • Syra (559☆) Le 13 Août 2017
    Oui parce que c'est le seul à lui avoir dit mais ça n'empêche pas qu'elle se sentait déjà responsable avant.
  • Delkim (17☆) Le 13 Août 2017
    Ces mots on donc "impactés" c'etait leurs but,j'visais pa une "revelation"juste pointer de ces gros doigts!xdd