Recherche

EDC de Syra

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Syra

Cacher

Baptême du feu

Depuis plusieurs jours des attaquent pleuvaient sur le Secteur Impérial et depuis plusieurs jours certains ordres demandaient de rester cloîtrer. Une certaine incompréhension planait sur les civis qui demandait à l'humaine pourquoi l'armée ne faisait rien, pourquoi les rebelles passaient tranquillement alors que les forces militaires auraient dut les en empêcher et ses réponses étaient toujours les même, "L'Etat Major sait ce qu'il fait, il n'y a pas à discuter."
La cérémonie avait lieu le soir même à l'Ambassade et sans être devin, la jeune femme savait que tout ne se passerait pas comme prévu.
Les Rebelles attaquaient, pouvaient se permettre de se promener sans danger alors pourquoi ne sauteraient-ils pas sur l'occasion de l'investiture pour revenir encore une fois ?
Le mauvais pressentiment bien ancré dans son ventre, l'humaine rentra chez elle pour s'allonger et dormir un moment avant la grande soirée qui s’annonçait haute en couleur.
Doucement elle avait ouvert les yeux avant de tâtonner et d'attraper le com' qui se trouvait non loin d'elle. Celui-ci était en silencieux et sous le nombre de messages, l'humaine sortit instantanément des brumes du sommeil pour se jeter sur son équipement et son arme. La cérémonie avait commençait depuis longtemps et ce qui l'inquiétait s'était produit, les rebelles étaient sur le sol impérial et des combats faisaient déjà rage à l'intérieur de l'Ambassade.
Elle avait prit les informations en chemin avant d'entrer discrètement dans l'Ambassade. Plusieurs groupes croisés les armes, laissant tomber de temps en temps un corps sans vie. Un appel fut fait et elle entra à son tour dans la danse.
Tirer, bouger, se protéger, tirer, bouger, tirer, tuer, bouger, désengager et recommencer. D'un point de vue numérique, les impériaux étaient gagnants mais le nombre sans les compétences ne valait rien et la nécrologie du secteur impérial ne faisait qu'accroître dangereusement.
Fatiguée et blessée, elle s'éloigna vers le fond de l'Ambassade pour reprendre son souffle jusqu'à ce que ses yeux se posent sur un outrilien. Grand, verdâtre, écailleux, rebelle mais semblant surtout important aux yeux des autres. Du regard elle balaya les groupes de combattants et apercevant qu'une place semblait libre dans une des ruches, elle s'avança et tira. Pas de soins pour eux, pas de médecin pour les aider, rien qui ne pourrait les aider à résister et tuer.
L'outrilien engagé avec le soutient d'un mâle impérialiste, un jeu de cache-cache se mit en place alors qu'il allait et venait dans différents bâtiments pour les semer. La rage au ventre, la militaire, donnait ses ordres à son compagnon d'arme pour le trouver tout en maudissant la foule amassée devant l'Ambassade qui ne servait strictement à rien à par les gêner dans leur recherche. Civis et Nobilis et même Alte restaient plantés la bouche ouverte à attendre elle ne savait quoi alors que 2 mètres plus loin certains mourraient pour leur sauver les fesses. Ne pouvaient-ils pas partir de là si ce n'était se rendre utile autrement qu'à attendre que le temps passe en bloquant le passage ?
Ce qui devait arriver, arriva et elle perdit la trace de l'outrilien.
Soufflant sous l'effort que lui avait coûté la course poursuite alors qu'elle était déjà pas mal amochée, l'humaine resta appuyée contre le mur d'un des bâtiments et s'injecta une dose de stimulant dans la jambe avant d'avaler un sachet de pilules bleu d'un généreux donateur et qui étaient censées la booster.
Elle savait qu'il restait encore du monde à l'intérieur et même si la liste de la nécro continuait de s'allonger, tout n'était pas encore terminé.
Elle entra à nouveau et engagea aux côtés d'une des Commando. Tirer, bouger, tirer, bouger, oublier la douleur, tirer et fuir...
Elle n'avait pas vu l'elfe dès le début mais avait vu une de ses munitions se planter dans la Commando. Cette dernière partant au nord, Syra choisit le sud mais l'elfe dû sentir que la rousse serait hors de portée et changea de cible pour choisir la brune. Si elle avait courut plus vite, si elle s'était à nouveau injecter du stimulant, jamais il n'aurait put l'avoir mais les si ne font pas tout et la bille de Railgun vint se ficher entre ses reins, dans la colonne vertébrale.
Le choc la projeta au sol et l'absence de sensation dans la partie inférieure de son corps la cloua par terre sans qu'elle puisse faire le moindre mouvement. La douleur était lancinante dans son dos mais dans ses jambes il n'y avait plus rien. Tournant la tête pour essayer de voir ce qui se passait, elle vit une longue queue verdâtre et écailleuse. L'outrilien... elle venait de tomber à ses pieds et le coup de tronçolame qu'il lui infligea mit fin à sa souffrance.
Le liquide de la cuve se vide alors que le corps se cambre violemment en arrière. Les yeux s’écarquillent, la bouche happe l'air dans un sifflement et les deux mains viennent attraper avec force les parois.
Le réveil est aussi brutal que la bille qui l'a percuté, le souvenir aussi présent que si elle s'était faite tirer dessus 2 secondes avant.
Haletante, les yeux encore exorbités, l'humaine regarde autour d'elle pour reprendre pied avec la réalité.
Nue, les cheveux collés à son front et ses joues, elle n'adresse même pas un regard à l'agent de clonage qui prend soin d'elle en lui injectant un calmant.
Doucement, vos dernières données mémorielles vous ont été rendues mais vous ne risquez rien ici.
Vous avez un corps tout neuf mais soyez patiente avec lui, vous devez vous adopter et il doit s'habituer à l'extérieur.
Combien de temps ? Et mes jambes ?
Vos jambes vont bien. Remerciez la technologie, sans clonage et si on oublie ce qui vous a achevé, vous seriez paralysée.
Concernant le temps, cela dépend. Le wrap change en fonction des individus mais ne vous inquiétez pas vous retrouverez bientôt toutes vos aptitudes et vos anciens réflexes.
Bien. Merci.
Et sans attendre mais avec une infinie précaution dût aux souvenirs bien trop récents, l'humaine met pieds à terre et sent une immense satisfaction en constatant que ses jambes supportent bien son poids. Tout va bien, merci la technologie.
Sans perdre plus de temps que nécessaire, elle récupère ses affaires et rejoint le Militarium sans savoir que quelques cycles minutaires plus tard elle aura sa revanche sur l'outrilien...

Spoiler (Afficher)
Il en aura fallu du temps mais enfin le voila.
  • Merci à Ryu et Elthed pour les petites informations. Vu que c'est vous deux qui l'avaient mise ko et achevé, c'était bien normal que vous choisissiez la façon dont vous l'avez envoyé cloner.
  • Ryu j'ai adoré te trouver tout seul dans les ST alors que quelques minutes avant tu me disais hrp que ce n'était pas demain qu'elle aurait sa revanche smiley C'était juste magique.
  • Merci également aux rebelles parce que sans vous, pas d'attaques, pas de Militarium et donc pas de boulot pour ma perso.

◊ Commentaires

  • Ryu (36☆) Le 11 Novembre 2015
    Une jolie rédaction, et un évênement vraiment intéréssant ^^
    J'ai adoré jouer à "cache-cache" avec Syra, me permettra tu d'y rejouer de nouveau ?

    Pour ce qui concerne la revanche, je ne m'attendait pas à te croisée accompagnée smiley mais c'est clair qu'il ne fallut que peu de temps.. Ce fut drôle tout de même ^^
  • Syra (905☆) Le 12 Novembre 2015
    Mais quand tu veux sale rebelle smiley et cette fois je me retrouverais pas buguée en combat ! (merci Dewey d'ailleurs)
    C'était pas prévu en plus elle était sous wrap mais il fallait qu'elle se détende alors le trouver tout seul fut un bonheur pour elle, même le nain lui a dit ensuite qu'il l'avait trouvé possédée tellement elle voulait pas lâcher et abattre ton pion.