Recherche

EDC de Siouka~35641

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Siouka~35641

Cacher

Danger : larve d'écureuil

Spoiler (Afficher)
(Récit HRP du RP - uniquement utilisable par ceux qui l'ont vécu)

- Mamounette ! Mamounette !
La gobeline inquiète tapote les joues de sa mère assise dans le divan. Elle la regarde comme si le divan était tout bonnement en train de l’avaler. Elle se demande si les canapés ça mange aussi des déesses. Cela lui semble terriblement possible et elle est morte de trouille.
- Mamounette ! Dis quéchose. T’laisse pô avaler par un con d’sofa !
Les yeux rouges, elle s’assied au sol et pause sa tête sur les genoux de sa maman qui ne réagit déjà plus. Elle regarde Venusia à moitié digérée par le canapé et sanglote. C’est trop horrible ! Les idées noires envahissent son esprit, elle a besoin que ça sorte mais il n’y a personne au bar, personne à qui dénoncer le drame.
Siouka sort de sa poche son eCalpin et commence à lui dicter ce qui est arrivé… ça peut pas rester dans sa tête, ça risquerait de moisir, de l’empoisonner elle aussi.
- Mon cal’pin chéri… ça va pô. Tout ça c’est l’faute d’Argyle mais y s’en est même pô rendu compte tell’ment qu’c’est un gros lourd. L’est gentil, mais pffff !
La gobeline renifle et s’éclaircit la voix.
- J’étais au bar et j’touillais l’ragout pour faire une tourte arc-en-ciel. Mamounette est venue. J’ai vu tout d’suite qu’elle allait pô ben fort. Alors j’ai voulu lui faire sexe primer dehors c’qui tournoyait pô rond au-d’dans.
Les oreilles en arrière, Siouka lève ses grands yeux tristes vers sa mère inerte, dans l’espoir de la voir s’animer puis elle reprend sa narration.
- Maman m’a raconté qu’elle avait pus envie de ren, qu’elle mélancolisait sans fin. Elle viendait presque pus au bar, elle voyait pus les gens, et les gens l’oubliaient. Elle se sentait inutile et inésistante.
C’est sûr qu’ça m’a inquiété alors j’ai arrêté d’touiller l’ragout – tant pis si qu’il attache – et j’ai pris ma maman dans mes bras. J’y tapotais l’dos pendant qu’elle continuait d’me raconter c’t’absence de but, de plaisir et d’envie qui la rongeait.
J’ai pensé que si que j’la faisions rire, ça pourrait p’t’êt aller mieux alors j’lui ai dit une histoire que j’ai l’secret.
J’lui ai raconté qu’y avait une femme qu’était en pleine déprime, qui s’trouvait transparente comme une crêpe en cellophane et qu’un jour, au final, paf ! elle est tombée raide. Les méd’cins et les scientifistes y z’étaient frappés par ce cas et y z’ont voulu voir qu’est-ce qu’y avait cloché alors y z’y ont fait une colomboscopie d’la tête. Vous savez qu’est-ce qu’y z’ont trouvé ? Ben, son cerveau il était troué comme un donuts et en bas d’la boîte crânienne, y’avait un nécureuil séché. Tout ça, c’était à cause d’un nécureuil qui lui avait pondu dans le zoreil et la larve lui avait bouffé la cervelle.
Là, ma mamounette elle a retrouvé l’sourire.
J’en ai profité pour la rassurer. J’ai r'gardé dans son zoreil et j’lui ai dit qu’y avait ren. Aucune trace de nécureuil, pô la plus ptite ponte !
La gobeline, repose son eCalpin, se redresse un peu, et regarde la merveilleuse femme qui l’avait adoptée pour déceler en vain sur son visage l’ombre de son sourire passé. Elle reprend son carnet électronique et continue son récit.
- C’était presque gagné. J’m’ai accroché à son rire et j’ai commencé d’la motiver à vivre, j’lui ai d’mandé si qu’elle voulait pas passer du temps à faire l’cuisine avec moi au bar. C’est à c’moment qu’Argyle est entré et qu’il a tout fait foirer. Il s’est pointé, il a ignoré maman et il m’a d’mandé si que Don était là.
Alors mamounette m’a dit : « Tu vois j’ai raison. Tout l’monde m’ignore. Ce n'est pas moi que l'on vient voir, c'est DonPhilippe. »
Moi, j’lui ai répondu qu’c’était normal pasqu’Argyle il est pô trop trop futé mais y va quand même pas d’mander si Venusia est là, alors qu’elle est d’vant lui.
Mais c’gros lourd il en a rajouté une couche et il a dit que c’est Don qu’il voulait voir.
Moi, c’que j’voyais surtout, c’est qu’ma mamounette elle pâlissait.
Il a dû s’en apercevoir aussi l’aut’ demeuré cause qu’il a essayé d’se rattraper en disant qu’y voulait bien qu’ce soit Venus qui l’entraîne éventuel’ment.
Mais c’était trop tard. Le mal était frais.
Mamounette elle est partie comme une folle se réfugier su’l canapé de l’arrière boutique et paf ! l’est tombée comme quéqun qu’aurait une larve de nécureuil dans la tête.
Silence.
- Mamounette !
A genoux, comme pour prier, la gobeline inquiète tapote les joues de sa mère assise dans le divan...

◊ Commentaires

  • Venusia~1669 (29☆) Le 08 Janvier 2013
    je t'adore ma belle smiley
  • Siouka~35641 (584☆) Le 08 Janvier 2013
    /me rougit.
  • Kinchaka (1092☆) Le 09 Janvier 2013
    Toujours aussi plaisant.
  • Siouka~35641 (584☆) Le 09 Janvier 2013
    Nan, c'est pô génial, c'est du pur RP, posté 20 minutes après l'avoir joué... j'ai quasi rien rajouté. Y'a des soirs qu'on s'marre bien quand même. Après j'devais faire un RP culinistique, mais du coup Don et Venus ont changé mon projet... y m'ont embarqué dans une aut' situation qui réell'ment mériterait un article, mais j'peux pô cause que c'est SECRET, na ! smiley
  • Night (118☆) Le 29 Janvier 2013
    bah géniale ! Atlantia t'as pas déjà l'habitude? jamais au grand jamais tutoyer sinon la zonzon directo Nighty ça l'a calmé un moment de tutoyer ....bah Hora était une gobeline sympatique je l'aimais bien moi et la trouvé adorable.
  • Siouka~35641 (584☆) Le 29 Janvier 2013
    Sayé Hora, t'as une fan ! ... ça fait d'jà 2 ! ^^