Recherche

EDC de Leviathan~47056

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Leviathan~47056

Cacher

Chapitre XII : Parade Nuptiale

[Ambiance facultative :3]






Le souffle vif, elles s’observent... Se font face, leurs pas grinçants sur le sol du ring, illuminées des milles feux des projecteurs de la fosse, dans un silence parfait... Son cœur bat vite, son sang pulse dans ses veines, sous la tension qui s'empare d'elle. La brune se penche, mouvement élégant, agençant un poing fusant vers son visage qui ne soulève qu'une mèche de cheveux à l'esquive... Sa chaleur si proche, et pourtant terriblement loin de sa cible.
La blonde pousse sur sa jambe, remontant un genou en réponse, qui ne rencontre que le vigoureux impact d'un paris, dans un claquement sourd. Un pas en arrière, un sourire, la brune frappe... Le poing mord, s'écrasant dans un bruit mat contre le ventre, la forçant dans les cordes dans un soupir... Un instant ses yeux se perdent sur les hauteurs vertigineuses de l'arène, aveuglée par tous les éclairages...
Elle se reprend, son ennemie lui laissant du reste... Une main qui racle ses lèvres d'où coule son sang noir, s'écoule son souffle chaud, un coup d'oeil vers la brune qui sautille, sa garde levée, tandis qu'elle même marche le long des cordages pour se reprendre, et l'imiter.
Elles s'observent, animaux en cage, prêts a se jeter à la gorge de l'autre... Chaque coup pensé pour frapper, pensé pour abîmer. Ses lèvres tâchées s'étirent en un sourire carnassier, tandis que l'envie, l'instinct, prennent le pas sur la raison, son corps entier l'appelant à frapper, mordre, se jeter dans le combat...
Ses souvenirs lui reviennent, ses réflexes... Frapper, vicieusement. L'honneur ne fait pas gagner un combat.
D'un bond, tous ses muscles se tendent, poussant sur une jambe pour fuser vers son adversaire... Son poing s'arme, voltige vers elle pour finalement dévier, vers le sol. Son corps se tord, bascule et tournoie agilement, tandis que son autre jambe quitte à son tour le sol pour s'en aller tel un météore s'écraser contre le bras redressé en défense de la brune, protégeant son visage.
Le choc est violent, raisonnant dans toute sa mecha-greffe... Envoyant l'humaine jusque dans les cordes dans un grognement audible.
La mutante se redresse, le corps bouillant, brûlant sous la montée en force d'adrénaline la tenaillant... Si son collier était encore activé, il biperait sûrement sous les envies qui la prennent... Mais une fois de plus son regard se perd sur la femme se relevant dans les cordages... Elle cherche ses yeux, son approbation... Son respect...
Mais le temps est trop court, l'affrontement la rappelle à ses cimes de pensées, tandis que la furieuse s'élance une nouvelle fois à l'assaut... Tout se joue sur la vitesse, l’habilité à prendre de court. La blonde ne remonte pas sa garde, s'élançant au contraire vers elle, passant sur le coté pour la faucher d'un bras de chrome au torse... Et elle se fige.
Son oeil se glisse vers l'arrière, le temps de remarquer son membre bloqué dans un étau de chair par celui de son ennemie... Si proches... Leur cœur en écho, leurs souffles en concert...
Un mouvement attire son regard... Le temps semble si lent, en suspension. Le poing arrive, tel une masse se dirigeant inéluctablement vers son minois déjà souillé de son sang noir... Trop rapide, trop tard pour l'éviter...
Les pensées se bousculent dans son crâne, à la vitesse d'injection de données, flux digitaux dans un cerveau pucé... Elle ne peut pas perdre, pas maintenant, pas ici. Elle ne peut pas échouer, elle doit lui prouver, se prouver... Donner tout ce qu'elle a, lui montrer la bête...
Sa gueule s'ouvre, béante, pleine de crocs et de bave mêlés à son sang noir, prête à recevoir le morceau de chair s'avançant vers elle... Prête à lui offrir le combat qu'elle attend tant.
Les doigts de la brune se détournent juste à temps pour éviter la morsure, tout son corps se reculant d'un seul mouvement, la privant une fois de plus de sa chaleur... Elle voudrait la suivre, tendre sa main... Mais il n'est pas encore temps des embrassades, le combat n'est pas terminé.
Elle s'élance à nouveau à sa rencontre... Mouvement hâtif, irréfléchi, et la brune ne tarde pas à en tirer faveur... L'entraînant dans son mouvement pour l'envoyer rouler au sol, contre le coin du ring. Son corps s'écrase contre la surface du ring, roulant pour reprendre une position stable, un genou au sol. Ses pensées sont confuses, mais elle n'a pas le temps de s'en préoccuper, car déjà l'humaine se profile, son pied à la recherche de son visage.

Elle se penche, évitant de justesse le projectile, son corps fin à présent collé contre le sol, son pied percutant le pilonne du coin... La force l’entraîne, tel un serpent flottant au dessus de la surface du ring, la vitesse du mouvement entrainant son corps dans une fatale spirale, son autre jambe venant s'écraser contre le seul appui de l'humaine qu'elle envoi au sol, face la première, dans un son de craquement et de grognement...
La mutante se relève, s'écartant aussitôt de l'étalée, se mettant à bonne distance. Elle la fixe, la provoque... Lance de petites piques, attisant la flamme de son ennemie, soufflant sur le brasier qui s'avance à sa rencontre, se livrant à ses flammes avec détermination... Son corps s'embrase, son souffle se raréfie, et la douleur tenaille déjà son ventre... Mais seul un sourire carnassier déforme ses lèvres. L'échauffement est terminé.
L'humaine fonce, telle une fusée... Elle charge, se donnant corps et âme dans la bataille, fusant vers la mutante. Le choc est rude, l'impact plus encore alors que son poing d'acier s'écrase une nouvelle fois contre le ventre de la plumée... Elles s'entraînent, dans une cohue invraisemblable, dans les cordes... Et la voila qui martèle la peau de sa compagne avec vigueur, poing après poing, lui tirant un gémissement de douleur...
La blonde se courbe, s'empare de sa chevelure avec ses griffes pour la maintenir en place, encaissant les coups de masses les uns après les autres, pour finalement lui envoyer son genou d'acier en plein visage, de toute sa force... L'envoyant rouler en arrière.
Elle repose le pied sur le sol, se relevant.. Son ventre la fait souffrir le martyr, ses muscles la brûlent... Son esprit se fait lent, embrumé par la douleur. Le combat dure trop longtemps, elle n'a plus l'avantage de la vitesse... L'issue inéluctable se profile a l'horizon... Mais elle ne peut pas perdre, elle ne doit pas perdre. Elle doit donner tout ce qu'elle a... Surpasser sa meilleure, s'élever au dessus de l'autre...
Le pied arrive, féroce, véloce, frôlant de justesse le visage de la mutante. Ses gestes ne sont plus qu'instinct et réflexe, elle pivote sur le coté, envoyant le sien à la rencontre des côtes de l'allongée, qui l'esquive d'une roulade. Ses mouvements se font lents, hasardeux... Elle peine déjà à suivre son adversaire qui, elle, semble alors jouer le tout pour le tout, dans un déploiement de force et de vitesse qui la ferait pâlir...
La brune virevolte pour se relever, et tandis que sa botte vient pulvériser l'appui de la mutante, fauchant sa jambe, son coude s'en vient d'une direction opposée s'écraser contre sa pauvre mâchoire.
Sa vision se brouille, le coup raisonne dans sa tête... Durant un instant, elle ne sait plus où elle est, observant le ring s'incliner à la verticale sans vraiment comprendre ce qu'il se passe, avant que son visage ne s'étale contre le sol dans un choc horrible...
Penser devient difficile... La lumière l'aveugle complètement, l'immensité du lieu lui semble plus immense encore, tandis que son corps se fait lourd, si lourd... Ses jambes refusent de répondre a son ordre de se relever... Avec un peu de temps, elle comprend qu'elle est face contre terre, que ce froid le long de sa peau brûlante n'est autre que son propre sang dégoulinant de son visage, souillant le ring...
"On continue ou... T'en as eu assez ?"
Non, elle n'en a pas eu assez... Non, elle ne peut pas perdre, elle ne peut pas l'entendre dire ça. Elle ne peut lui concéder une victoire si facile, si... Inintéressante. Elle ne peut se priver de briller ne serait-ce qu'un peu plus longtemps à ses yeux... Sa rage, sa hargne, sa fureur effacées dans une volonté plus grande, un but plus important encore, emplissant son corps...
Son sang bat vite, trop vite, martelant ses tempe, battant son esprit ... Elle doit ruser, l'attirer dans son piège. Finir le combat sur ce dernier coup, ou être finie à son tour.
A grand peine, sa main mutée et noire, tâchée de sang et de bave, se pose sur le sol pour soulever un rien son corps tremblant, brisé... Alors que sa voix murmure... Inaudible, incompréhensible... Attirant l'humaine dans son piège...
Elle attend, l'entend approcher. Ses pas font écho aux battements erratiques de son coeur, la douceur de sa main sur son épaule trouve réponse dans les spasmes de sa peau ardente... Elle mord. Sa main d'acier se pose sur celle de son adversaire, enserrant son poignet...
"Tu laisses ta garde baissée..."
Sacrifiant alors ses dernières forces, se laissant entraîner dans un dernier mouvement, son baroud d'honneur bien à elle, elle rabaisse alors son dernier support, se servant du mouvement, de l'intensité, pour tirer avec elle l'humaine qu'elle envoi voler dans les cordes avant de s'écraser à son tour par terre...
Tout est si lent à présent. A-t-elle gagné ? S'est-elle prouvée ? Elle ne le sait pas... Elle ne voit plus rien d'autre que la lumière vomie des projecteurs et des écrans géants... Les gradins les surplombant, d'où elle jurerait entendre la pluie d'applaudissements des spectateurs absents...
Elle ne voit pas la brune se relever... Cachée derrière un voile de cheveux sombres, et des filets de sang et de bave qui dégoulinent de ses lèvres. Elle ne l'entend pas murmurer, s'approcher dangereusement d'elle pour lui asséner le coup de grâce, terminer la danse...
Lorsque enfin elle voit son visage, la surplombant, seul un sourire peut encore naître sur son visage d'où s'écoule son sang noir... Elle la contemple, son adversaire, son ennemie, sa compagne... Observe son état amoché avec la plus grande des fiertés. La victoire ne lui revient pas, mais pourtant, elle lui aura prouvé ce qu'elle valait... Elle savait qu'au final, elle avait gagné. Non pas le combat, non... Mais elle avait gagné bien plus important, le seul prix qu'elle était venue cherche ce soir... Son respect.
Elle ferme alors les yeux, tandis que le front de la brune vient s'écraser contre son visage, dans une pléthore de craquements, seuls sons venant officialiser la fin du combat qui la laissera à terre, sur un ring souillé de sang noir et rouge, baigné dans la lumière des projecteurs...
Son combat, sa parade...
"Ma dominante."

◊ Commentaires

  • Maya (0☆) Le 20 Mai 2015
    Superbe texte ! *
  • Uhmoja (41☆) Le 20 Mai 2015
    Très beau texte... vraiment sublime, original et touchant.
    Une grosse étoile pour le texte, et pour ces deux personnages en or, juste uniques.
    Merci a vous deux ♥
  • Ethayel (769☆) Le 20 Mai 2015
    Ha !
    Et j'ai manqué ça !
  • Nefer~54050 (142☆) Le 21 Mai 2015
    *