Recherche

EDC de Mara

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Mara

Cacher

Viridi Luminaria

Viridi Luminaria

Crise pluviale année 343

En ce premier jour de l'année 344, les rues ne sont plus jonchées des cadavres rongés par les radiations du cryptium, le sud du secteur Marran n'est plus inondé, aucun luminescent n'est tapi dans l'ombre prêt à bondir sur un citoyen isolé dans l'espoir d'assouvir une faim insatiable. Nous avons regagné le temps du quotidien, celui qui laisse une énième crise sanitaire derrière lui. Certains bâtiments en porteront les stigmates quelques heptades encore, quant aux souvenirs ils sortiront peu à peu de la mémoire collective, jusqu'à finalement peut-être disparaître.
Afin qu'ils ne disparaissent pas, j'ai décidé d'écrire cette chronique historique sur la crise pluviale de l'année 343, et de la diffuser le plus largement possible. Elle prendra la forme d'une frise chronologique, accompagnée de retranscriptions et d'émissions holographiques, de données scientifiques et historiques.
L'année 343 en secteur Marran est marquée par plusieurs événements politiques : des destitutions au sein du conseil de la noblesse sont actées, une nouvelle politique de tarification de l'énergie voit le jour et beaucoup s'interrogent encore à propos de la disparition de lord Sasha - #74035 - désormais citoyen. Enfin, depuis le 7/343.1, c'est pour le gouvernement du legatus Jorem, l'année de la fin des affrontements avec diverses organisations criminelles. L'honora ceremonium achève le processus de paix, l'implication du citoyen Nakargak dans ce processus est distinguée des autres par une citation à l'unicité Impériale.
La crise à venir, qui porte désormais le nom latin de Viridi Luminaria, la Lumière Verte, ou de crise pluviale, ne sera alors qu'une chambre d'enregistrements de notre solidarité collective. Il faut la voir non pas comme une unique catastrophe, mais comme un ensemble d'incidents qui se superposent dans un schéma cryptique.
Il y eut trois catastrophes bien distinctes : une pluie d'une terrible puissance, qui provoqua l'inondation d'une partie du sud secteur Marran, une contamination des habitants par radioactivité à cause de la présence d'un nuage de cryptium et enfin une mutation d'une partie de la population qui a généré des comportements hostiles, violents et morbides.
À quelques kilomètres à l'ouest de notre Cité se trouve un pilier de terraformation appelé « Pilier du Teslictum », situé au sein du camp du même nom. Le Teslictum, appelé également « Le camps des Frères », n'est ni plus ni moins que le berceau de DreadCast, le campement qui allait finalement fonder la Cité. Le campement est aujourd'hui désert, piégé par le Nexus et hanté par la faune exogène.
Le pilier du Teslictum a une fuite, de cette fuite se cristallise un matériau appelé le cryptium. Hautement explosif et radioactif, le cryptium accumulé jusque-là a explosé et formé un nuage de particules qui s'est déplacé au-dessus de DreadCast. Ce nuage s'est finalement mêlé aux pluies, la Cité fut comme survolée par un gigantesque élément radioactif.
La société-écran Bephamet livra au moment de la catastrophe des comprimés appelés Ora-null, qui permettront d'endiguer le syndrome d'irradiation légère, mais pas le stade 3 de la nouvelle maladie qui allait naître. Le rayonnement fut tel que des personnes se sont transformées malgré elles en luminescentes ; des personnes à la peau verte, comme phosphorescente, animées par un appétit insatiable qu'elles sont prêtes à satisfaire en ayant recours au cannibalisme.
Les scientifiques travaillèrent longuement sur les raisons qui poussaient les luminescents à adopter ce comportement antisocial, ainsi que les méthodes de propagation. La morsure d'une personne infectée provoquait des mutations telles que le système digestif, complètement détruit, était incapable d'assimiler les nutriments de son alimentation. Cette faim insatiable, que les personnes infectées cherchaient à résoudre dans un premier temps et de façon compulsive par des actes boulimiques, n'était que ce qui les gouvernait alors. Jusqu'à ce qu'elles fussent attirées à Fubur, où le remède à leur mal fut largement diffusé dans les systèmes anti-incendie du refuge, mettant ainsi fin au gros de la crise.
Frise chronologique des événements
5/343.3 23:49 : le haut conseil et l'ambassade reçoivent un message de la station météorologique du dreadcast network, par lequel une pluie diluvienne et hautement radioactive va s'abattre sur le secteur Marran le 7/343.3 à 12:00 pendant 72:00.
6/343.3 01:00 : le dreadcast network informe les habitants de la situation à venir.
Est alors recommandé de stocker de l'eau, de la nourriture, des munitions, des équipements qui permettent d'être protégé contre la radioactivité et l'acidité des pluies et de prendre contact avec toutes les personnes de notre entourage.
6/343.3 18:30 : le DCN informe les habitants de l'ouverture d'un refuge, le cercle Fubur, situé au 82 impasse aubane. Il fut aménagé par le citoyen Slap et la directrice de l'hôpital Impérial Naurestel.
Les résidents peuvent s'y rendre, la détention d'une arme est autorisée, mais le port d'arme y reste prohibé. À noter que pendant cette crise aucun anticitoyen n'était enregistré par la CdL.
6/343.3 19:22 : le cyber'lab, par l'intermédiaire d'Amaryllis, communique auprès des habitants du sud et du quartier sur son ouverture comme lieu de refuge pendant la crise.
7/343.3 12:00 : le citoyen Acius lance la formation d'une équipe civile volontaire, abrégée ECV.
7/343.3 12:15 : Le déluge commence, les personnes qui n'ont pas quittées les rues à temps et sans équipement étanche finissent rapidement rongées par la pluie. La société-écran Bephamet achève sa livraison de comprimés d'ora-null à l'hôpital Impérial. Ils permettent de lutter contre le syndrome d'irradiation légère, qui intervient après une exposition sans équipement adéquat de cinq à dix minutes aux radiations du nuage-cryptium.
7/343.3 21:30 : première attaque enregistrée au refuge aménagé pour la crise - adresse 82 impasse aubane. C'est à cette occasion que le citoyen Slap recueillera son premier échantillon d'un sujet luminescent, ce qui lui permettra par la suite de mener des recherches et de trouver le remède.
7/343.3 21:58 : seconde attaque enregistrée au centre de quarantaine - 276 rue imponite.
7/343.3 22:29 : l'ambassade déclare l'état de crise.
7/343.3 à 22:43 : le DCN informe les habitants que le sud du secteur Marran est en passe d'être inondé et fait un point sur la situation. La situation est critique, des attaques sont enregistrées dans tout le secteur, l'intensité des pluies va aller en s'augmentant pendant les prochaines 24:00, mais une équipe motorisée est rapidement constituée pour mener des opérations d'évacuation.
7/343.3 à 22:49 : les survivants du centre de quarantaine sont évacués au cyber'lab.
1/343.4 00:20 : par ordre de l'ambassade toute personne ayant été mordue doit être abattue.
1/343.4 10:00 : les opérations d'évacuation se poursuivent, la matinée est consacrée au transfert des personnes malades du centre de quarantaine vers l'hôpital Impérial et des personnes saines de la prison Impériale à l'ambassade, ainsi qu'une partie de l'après-midi.
1/343.4 10:35 : une attaque est enregistrée à l'hôpital Impérial - 69 rue imponite - par une personne luminescente. Plusieurs personnes sont blessées.
1/343.4 11:36 : les STV mènent une opération de consolidation de leur bâtiment. Toute personne compétente est priée de contacter la déléguée Altyn, un canal de coordination entre l'équipe des STV et l'ECV est mis en place.
1/343.4 12:47 : La société Bephamet qui avait livré des médicaments permettant de ralentir les stades 1 et 2 de la maladie se déclare en pénurie.
Le centre de clonage connaît un dysfonctionnement sans précédent et fait parfois sortir de cuve des luminescents.
1/343.3 13:54 : le legatus Jorem nomme lord Joshua Knight référant de l'ambassade pour le seconder dans la résolution de la crise.
1/343.3 16:59 : la citoyenne Amaryllis transmet ses premiers résultats à propos des luminescents et évoque la piste de la régénération tissulaire des Outriliens comme base d'un remède.
1/343.4 22:52 : le résident Red partage ses recherches au sujet de la société-écran Bephamet. Il propose la formation d'une équipe de noctambules pour enquêter sur le téléporteur qui a servit de point d'étape dans la livraison d'ora-null en secteur Marran.
1/343.4 23:00 : le cyber'lab est évacué.
2/343.4 16:09 : une allocution du legatus Jorem informe les habitants du secteur Marran qu'un traitement est désormais disponible pour traiter les stades 1 et 2 de la maladie.
2/343.4 à 18:07 : les forces de sécurité et les citoyens volontaires s'organisent pour tenir une dernière nuit. Elles sont réparties entre l'Ambassade, l'hôpital Impérial et le cercle Fubur.
2/343.4 20:53 : évacuation du cercle Fubur suite à l'effondrement du toit à cause de la horde.
2/343.4 à 20:56 : le centre de clonage assure que plus aucun luminescent ne sortira de cuve.
2/343.4 21:07 : le citoyen Yang signale la formation d'une horde de luminescents devant l'Ambassade.
2/343.4 21:54 : réunion de crise. Lord Jorem, lord Sébastian et les citoyen Shawn et Slap mettent au point un gigantesque piège : ils décident d'attirer tous les infectés à l'intérieur du refuge, grâce à du pâté d'écureuil et de diffuser le remède de la phase 3 via le système anti-incendie du bâtiment.
2/343.4 22:00 : une attaque est enregistrée à l'hôpital Impérial. L'assaut dure trente-neuf minutes, les occupants parviennent à repousser la horde de luminescents.
2/343.4 22:40 : les forces de sécurité de l'hôpital achèvent le travail de sécurisation, la horde s'est repliée.
2/343.4 22:41 : une attaque est enregistrée à l'ambassade. Deux trolls luminescents essayent de forcer l'entrée.
2/343.4 23:00 : la horde de luminescents encercle finalement l'ambassade. Les défenseurs tiennent bons, l'assaut ne dure que six minutes et la horde se replie.
3/343.4 00:22 : le remède de la phase trois a été trouvé, il n'y a plus aucune personne contaminée en secteur Marran. La pluie continue de tomber.
3/343.4 00:47 : la pluie s'arrête.
Annexes
Message du Cyber'Lab

envoyé aux communautés du sud du secteur Marran, le 6/343.3 à 19:22.

Maintenant que l'annonce a été vue par la population ou sa majorité.

Le Cyber'Lab ouvrira ses portes demain avant midi, postulez avant l'événement je vous prie que je puisse gérer le flot.

Ce qu'il faut savoir :

  • Une tech5 (pas MOINS. La protection des tech4 n'étant clairement pas suffisante pour encaisser 5.000squiz) ou un exosquelette renforcé pour résister à ce genre de perturbation.


Le parapactum n'empêchera PAS la pluie acide de vous toucher. Et ne vous contentez pas d'un respirateur sans casque ou capuche À MINIMA ;

  • Prenez une tenue de rechange à enfiler dans l'enceinte de la structure.


Tout ceux qui entreront, passeront par le SAS de désaffection, le bureau au Sud sera disponible pour se changer, une douche va y être installée ainsi qu'un espace de stockage pour les tenues propres, et sales ;

  • Le Cyber'Lab est d'hors et déjà équipé de vivres, il n'y aura pas de problème de nourriture ou de boissons pendant les trois jours à venir ;


  • La capacité initiale monte à une dizaine de personnes. Toutefois, elle sera élargie pour atteindre une vingtaine d'âmes ;


  • Prenez des armes. De bonnes armes.


Une radioactivité élevée en surface veut dire qu'il y aura des exogènes qui remonteront soit pour profiter, soit pour fuir les possibles inondations radioactives dans les égouts ;

  • Pour ceux décidant de rester calfeutrés chez eux. Barricadez les fenêtres, les portes et tout point d'entrée en général.


Ne sortez pas à part réelle urgence ou si vous êtes équipés.

L'équipe du Cyber'Lab aura des tenues pour pouvoir sortir et porter assistance en cas de besoin, vous pouvez donc nous contacter : Amaryllis, Yang, Red, Shadows, Saphir.

L'opération d'évacuation du Cyber'Lab s'est terminée le 1/343.4 à 23:00. Les occupants seront finalement répartis entre l'hôpital Impérial, l'Ambassade, le refuge Fubur ainsi que d'autres cercles situés en haute-ville.
***
Coordination de l'ECV : l'Équipe Civile Volontaire

La coordination de l'ECV fut lancée par le citoyen Acius, le 7/343.3, sur l'AITL dans un premier temps, puis il contacta spontanément des citoyens dans un second temps.

Message de Acius le 7/343.3 12:19
Avete,
J'ouvre ce canal pour faire le pont entre les forces gouvernementales qui vont officier dehors et les volontaires civils qu'on pourra réunir de notre côté. Vous êtes libre d'ajouter des personnes à ce canal; sollicitez votre entourage, on aura besoin de bras.

l'ECV prêtera main forte à la population pour les tâches de soutien; lutte contre la montée des eaux, premiers secours, déblayage, barricades, ravitaillements.

Pour éviter toute blessure liée à la radioactive -et tout éventuel effet secondaire-, une rotation des volontaires sera nécessaire.
***

Composition de l'équipe civile volontaire


Civils (ordre alphabétique) : Acius, Baby, Eaven, Edredine, Guillemette, Isha, June, Kaluku, Maatheo, Mara, Melo, Mels, Neexx, Phyrris, Quasar, Raziel, Sanya, Tarex et Willy.

Force gouvernementales en lien (ordre alphabétique) : la déléguée des STV Altyn, le soldat Avok, la commissaire Chapter, lady Creed, la déléguée du DCN Dall, la déléguée du CH Enaya, l'autorité Hazel, lord Hopper, le fonctionnaire Jeremiah, le legatus Jorem, la directrice de l'HI Naurestel, la déléguée de la PI Sofya, l'autorité Stazurex, la directrice de l'UI Victoire et la directrice du triumvirat du QI Yrié.

Missions accomplies par l'ECV durant la crise :

Réaménagement des STV.
Assistance aux forces de sécurité.
Renforcement du fourgon du CdO.
Évacuation des populations vulnérables.
Surveillance des souterrains.
***
Attaque de l'hôpital Impérial par un stade 3

Le début de l'attaque survient le 1/343.4 à 10:35.
Protagonistes de la séquence dont la race, la taille et le rôle sont identifiables :


Sujet C: Gynoïde d'1m80 Commissaire du Cercle de l'Orient.
Sujet D: Naine d'1m50. Réquisitionnée comme adjointe par le CdO.
Sujet H: Humain d'1m70. Alte nobilis et colonel du militarium.
Sujet K : Kobolde-cyborg d'1m30. Contaminée.
Sujet R: Gynoïde d'1m60. Membre de la sécurité des STV.
Sujet S: Vautourde d'1m70. Médecin.

Avertissement : le montage est coupé de multiple fois, s'arrêtant sur l'essentiel du sujet à savoir la combativité de K.
***

Début de la projection holographique

Caméra - Entrée :
K: Krr-Kriiiii ! bruits extérieurs [10:35]
K bave sur la vitre du SAS en faisant grinçer la vitre avec ses doigts métalliques
D: C'est l'individu, commissaire ?
C décroche sa hallebarde et son bouclier, se postant près de la barricade.
D: Civis ! Immobilisez vous, on ne va pas vous faire de mal !
D: On peut vous guérir.
K lèche abondamment avec sa grande langue, plus grande que d'habitude, en fixant les silhouettes.
[...]

C: Attention - A la queue !
D se prend un coup de queue critique, alors qu'elle était au niveau de la tête, se faisant planter le bide à travers la combi et tout
D hoquette, n'ayant rien vu venir malgré que la comcom avait prévenu
C: Argot - Merde !
C lâche elle simplement, alors que haut de sa position, elle tente simplement d'assommer K à gros coup de latte dans la tête.
[...]

D s'appuie sur la tête de la kobolde en marmonnant : Attrapez la... Attrapez la...
K joue avec sa machoire, bien que maintenue, elle tente toujours de mordre
R sort de sa veille, émergeant doucement avant de passer la tête par dessus le canapé
D s'écrase de son petit poids, maintenant la prise alors qu'elle va passer une sale journée, ses forces l'abandonnant peu à peu.
[...]

K: KRIIIIII ! rugissement aiguë
C Directe - La ferme ! Dit elle en continuant ses coup de latte dans la tronche !
K tout de suite inerte après le coups sur la tête
[...]

C: Question - Qui est encore présent ? !
K: ... [10:55]
R: Oh merde ... bondit hors du canapé
D se laisse glisser sur le côté en continuant de hoqueter
D: En sécurité... Mettez la en sécurité...
C serre bien le sac sur la tronche de l'infectée, l'empêchant presque de respirer.
Cr: Ordre - R, brancard ! [10:56]
[...]

Caméra - Chambre d'hôpital
H: Malheureusement je viens de lire les protocoles. [13:13]
H change d'arme, pour attraper son fusil V42
H: Poussez vous.
S: le seul protocole est une balle en pleine tête
S se décale
[...]

K attrape le plateau avec ses crocs et réussit à se détacher d'une sangle, tentant de mordre C
C n'aura pas le temps de réagir, clairement, laissant les crocs de la bête s'enfoncer dans son armure, déchirant probablement quelques câble à l'intérieur avant de se décaler.
[...]

H visera la tête de K, pour faire feu quelques secondes après, le regard neutre.
K recule à cause de la puissance de la balle, inerte contre le sol, touchée a l'épaule
Hopper observe encore le corps de la verte, qui n'a pas encore disparu. Il lui tire une nouvelle balle.
K un second hurlement en étant encore visée
K tente de fuir vite, en rampant, malgré les blessures graves et le sang.

[...]

K rampe jusqu'à un conduit, raclant la grille pour l'enlever
[...]

S entend le bruit et se tourne
S: MERDE butez-la
[...]

C laisse son bras pendre, saisissant de sa main libre sa hallebarde.
C: Neutre - Vous ne bougez pas.
C passe au coin du mur et.. A juste le temps de voir les pieds de K, s'engouffrer au loin.
[...]

C: Directe - Maintenant on a un problème.
[...]

Caméra - Couloir de l'hôpital
K: kriiii [13:39]
K sort du laboratoire en boitant dans le couloir
C sort en trombe, défonçant une nouvelle fois la porte.
S sort en courant du bureau et se fige
K court vers l'entrée, en rampant sur l'une de ses pattes.

C: Attention - Ici !
K: krrrrrr !
K saute sur H qui est sur son chemin

S reste figée souffle court d'avoir fait un face a face
H sort du bureau en balançant son deck dans la pièce. Il a une Nouvelle arme, qu'il se met à utiliser....si il a le temps.

S: Butez-la
H ne semble pas assez rapide, recevant une verte en pleine gueule. .
K se dandine en courant, sautant sur hopper, lui mordant l'épaule.
S fonce sur la verte avec un chariot médical sans réfléchir.

H: Putain la salop...
H lâchera un petit cri de douleur, essayant de retenir la verte, quitte à l'avoir contre elle
K est sur Hopper, sautant loin de lui dès que le chariot est sur le point de l'heurter.

K: gni'aaa !

C tenant toujours sa hallebarde à une main et ayant loupée son précédent coup, a deux doigt de trancher hopper au passage, elle se ressaisis et tente d'embrocher la mutante !

C embroche donc enfin la petite verte, continuant dans son élan tout droit, la plaquant contre la porte, comme une petit merguez !
K gicle comme une merguez, incapable de bouger
[13:50]

Fin de la projection holographique.
***
Coordination pour le réaménagement des STV intervenu le 1/343.3


Techniciens et manutentionnaires (ordre alphabétique) : le citoyen Acius, la déléguée Altyn, le fonctionnaire AvoK la citoyenne Neexx, la citoyenne Phyrris, les fonctionnaire Rynas et Shawn et le citoyen Tarex. Le réaménagement est intervenu toute la journée du 1/343.3 à partir de 06:00 sous la supervision du fonctionnaire Shawn, alors technicien aux STV. Ci-après une retranscription du message du fonctionnaire Shawn, sur le canal de coordination des STV qui fait le lien entre l'équipe des STV et l'équipe civile volontaire.

Message de Shawn le 1/343.3 13:21
Salvete,
Travaux prévu pour les locaux de la Stv et la protection de nos cuves :
  • Fossé à creuser aux entrées.
  • Calfeutrage des plomberies
  • Renforcement des ventilations pour éviter de voir un irradiés débarquer par surprise.
  • Pose de rigole sur le toit pour évacuer le flux d'eau au sol et éviter un effondrement du toit.
  • Installation de sac pour empêcher au mieux l'eau d'entrer.


Je vais m'y atteler aujourd'hui mais si certains veulent passer aider, vous avez mon emploi du temps.
***
Compte-rendu des recherches menées par le Cyber'Lab

diffusé par la citoyenne Amaryllis le 1/343.3 à 22:49, puis mis à jour le 2/343.3 à 08:25.

Nécrose tissulaire et organique contrée en stade I par la gélule (contient des sources animales chimiquement modifiées) ;

Destruction des globules rouge et de toute forme de nutrition arrivé en stade III ;

La peau et le corps se désagrège lentement au stade III ;

Contentions complètes, efficaces ;

Dialyse fonctionnelle pendant trente minutes, inefficace ensuite ;

Nutrition parentérale et per os, inefficaces ;

Sédation impossible par médicament ;

Assommer fonctionne ;

Solution potentiellement trouvée en usant du génome outrilien pour ses capacités régénérative, amplification à terme, test actuellement effectué ;

Analyse du cryptium pour trouver une corrélation ;

Test effectué concernant le gênome outrilien, un remède a été développé et est capable de soigner l'infection de stade I et II. Nous attendons les résultats pour le stade III !
***
Test d'acide inconnu dans la pluie - 2/343.4

Le 2/243.4 la citoyenne Slytia supervise une expérimentation avec le concours des citoyens Max et Mara à clinique Aielor-Korbaeiv. Les résultats tomberont finalement le 2/344.1 : la substance acide contenue dans l'eau de pluie était un acide protonique.

Extraits holographiques de la phase de test
***
Mara arrive, elle sourit à Max sous la visière de sa cagoule tech4 [10:44]
Slytia: Voilà le labo du coup !
[...]
Max: bonjour Mara
[...]
Slytia: Donc, je vous montre...
Mara est attentive, elle ne quitte pas Slytia des yeux
Slytia s'avance, il y aura des bocaux un peu partout, d'eaux, au sol.
Slytia: J'ai lancé les procédures pour récupérer le liquide en plus grande quantité.

Slytia: Mais, voilà ce que l'on va tenter de découvrir. [10:48]

Slytia attrape une petite fiole avec un bout de scotch rouge dessus.
Slytia: Le fameux liquide.
Slytia: On dirait de l'eau, mais pas du tout.
Slytia: Liquide inconnu de nos bases de données, les labos sont reliées à la base de données du secteur.
Slytia: Et avec un pH de un, donc ultra acide.

Mara prend une grande inspiration, elle semble un peu tendue, aujourd'hui c'est le grand jour!
Slytia: Ho, je vous propose ce protocole d'expérimentation...
Slytia replace la fiole, pour attraper des petites coupelles en acier.
Slytia: Un bout de ce que l'on veut tester dedans.
Slytia: Et une goutte ensuite.
Slytia: Puis, avec un marqueur, on entoure, avec de la marge, la zone de test.
Slytia: Ensuite on attend qu'il se passe quelque chose.

Mara sort un cigare, un briquet et un chalumeau [10:54]
Mara: On pourrait essayer d'voir comment le liquide réagit à haute température.
Slytia: Ho, parfait.
Slytia: Température haute mais basse aussi !
Slytia: Sous la pression, tout ça...

Mara sort autre chose, une [brique de lait d'écureuil]
Mara: J'me dis qu'les protéines dans l'lait pourrait nous apprendre que'que chose.
Mara sort, enfin une [bouteille d'eau pure] et une [boîte de raviolis]
Mara: Il y a un problème à l'hôpital Impérial, des renforts sont d'mandés. J'espère qu'on trouv'ra que'que chose aujourd'hui.

Max aura placé le concentré de farin d'ailleurs
Mara relève la tête vers Max

Mara: On commence par l'moins dang'reux on termine par le plus dang'reux?
Max: ca me parait bien oui
Slytia s'avance pour regarder un peu les manipulations.

[...]
Mara@Max: Tu nous ouvres la boîte de raviolis? [11:36]
Max: bien sur
Max la lui présente, l'ayant déjà ouverte

Mara prépare pendant ce temps là le steak, elle en découpe un morceau à l'aide d'une paire de ciseaux
Mara place un morceau de steak cru dans un bocal, elle viendra déposer une goutte dessus avec sa pipette, puis une autre à l'intérieur de raviolis.
Mara fait un signe de tête vers le shooter d'uranium, pendant ce temps là elle fait griller un autre morceau de steak à l'aide de son chalumeau et d'une plaque en acier, qu'elle a graissé avec un peu de lait.
Max active la ventilation en s'écartant pour pas risquer les projections

Fin des extraits holographiques.
***
Bephamet, société-écran d'Istas Cunas

Le 1/343.4 le résident Red partage spontanément les informations qu'il a réussi à récupérer sur la mystérieuse société qui a assuré la livraison des comprimés d'Ora-null à l'hôpital Impérial.

Message de Red le 1/343.4 à 22:52 :
Ce fil est dans le but de transmettre toutes les informations que j'ai récoltées jusqu'à présent pour venir au bout de qui se cache derrière tout ça.

Je regroupe plusieurs personnes ici, qui m'ont entendus, renseignés où qu’il me semble apte à m'aider dans cette recherche. J'ai beaucoup poussé mon APM avec ces recherches et je crains qu'elle me force à revenir à mon rythme usuel de noctambule de l'aube.

S'IL VOUS PLAIT, PAR L'AMOUR DE THALLYS, PAS DE SPAM INUTILE.
(Vous m'envoyez un accusé de réception, je retourne votre cuve.)

BEPHAMET, la société derrière les gélules, est une société-écran fondée il y a 30-40 ans.

Une identité semble être présent derrière la création de cette entreprise, c'est ISTAS CUNA, un lieutenant de la pègre a eu des altercations avec un gang de Galibran et a été publié dans des journaux indépendants d'il y a très longtemps.

Coïncidement, il y a eu une expédition à l'ouest de la ville il y a 30-40 ans, mené par Acius (ici présent) vers un bastion des frères Enclism, installés avant la cité proche de cette tour de terraformation.

Cette tour, datant des premiers colons, est celle qui a supposément explosé, poussant le déluge vers nous.

Petit aparté pertinent, c'est à ce camp que Yang et Amaryllis ont extrait un échantillon de Cryptium.

Revenons à nos écureuils: Les gélules de Bephamet ont été livré par un robot livreur loué pour l'occasion, que je suis actuellement en train de dataminer.

Ce robot semble lié à la position d'un téléporteur intersectoriel en ST.

Voici la prochaine piste à suivre. Je suis actuellement en train d'essayer de localiser avec plus de précisions ce téléporteur.

Si faisable, j'aimerais assembler une équipe de noctambules endurcis pour aller à ce TP.
***

Le camp dont parle Red est le camp Teslictum, il fut notamment exploré l'année 320 par des expéditionnaires du secteur Marran : Acius, Aislinn, Arcanta, Dinah, Dizzy, Joey, KorSkarn, Morgrim, et Ulsgühr, accompagnés de Liam Hoblet, fils d'Alastor Hoblet ; soit 23 ans avant les événements. Le pilier de terraformation fut décrit en ces termes par l'un des expéditionnaires :

Reprenant notre chemin, c'était pour bien vite voir une nouvelle silhouette dominer le paysage. Bien haute de 20m, clignotait à son sommet une lumière verte.

Un pilier de terraformation.

Le même il me semble qui causa le récent déluge d'ailleurs.

Liam nous confirma qu'il avait été lâché là par le Renovamen, une technologie active depuis des siècles. Mais pas sans prix, nous le vîmes au fur et à mesure que nous nous rapprochions : du paysage rocailleux s'hérissait petit à petit d'étranges formations cristallines à la lueur rouge.

Une production secondaire du pilier endommagé, si je me souviens.

Le cryptium, un matériau aussi énergétique qu'instable.

***

J'ai eu l'honneur d'avoir pu observer en détail du cryptium ; le fragment cristallin était rouge et hautement radioactif, tellement qu'il était stocké dans une boîte en plomb.

À propos de l'échantillon de cryptium qui aurait été extrait par Amaryllis et Yang au Teslictum il s'agit d'une rumeur : l'échantillon leur fut donné par Aislinn, l'une des expéditionnaires du camp Teslictum de l'année 320.
***
Composition des équipes de défense

de l'Ambassade, de l'hôpital Impérial et du refuge Fubur, le 2/343.4.


Plan de défense de l'hôpital Impérial.

Défenseurs de l'hôpital Impérial (ordre alphabétique) : la commissaire Chapter, lady Creed, la déléguée Dall, l'autorité Ellioth, les citoyennes Erika et Hakx, lord Knight, la citoyenne Lehcaerith, la directrice Naurestel, le citoyen Rayleigh, la fonctionnaire Rynas, le citoyen Saurus, le citoyen Tharios et l'autorité Vitaly.

Défenseurs du refuge Fubur (ordre alphabétique) : la citoyenne Amaryllis, le délégué Sébastiàn, le citoyen Slap, la citoyenne Shyjo, le citoyen Slyron, l'autorité Takeshi et le résident Visa.

Défenseurs de l'Ambassade (ordre alphabétique) : le citoyen Acius, le soldat Avok, les autorités Asriel et Casey, la générale Dianna, la citoyenne Klav, les citoyen Maatheo et Melo, la citoyenne Neexx, l'autorité Nelwenn, le citoyen Sariel, la citoyenne Sedna, la déléguée Sofya et le citoyen Tarex.
***
Projection holographique d'une horde de luminescents

Elle fut détectée devant l'Ambassade à 21:07, le 2/343.4 par le citoyen Yang. La projection holographique du livre est la vue subjective d'un cyberoeil, l'individu mesure entre 1m70 et 1m90 vu la hauteur du champ de vision.

Début de la projection holographique :

L'Ambassade, la pluie acide.

Le regard est en hauteur, il observe le sommet du bâtiment ou peut-être les nuages.

Il descend ensuite sur une masse luminescente habillée de guenilles sales, de cosmos troués, de semelles arrachées, blessée par les brûlures des cellules laser, les doigts arrachés par des cracheurs, les côtes transpercées par des carreaux d'arbalète et la peau rongée par la pluie.

La horde fonce droit vers vous, la masse de gueules se déformant, vociférante d'une faim insatiable.

Le champ de vision se tourne à l'opposé de l'Ambassade, vers un horizon plus dégagé, un point de fuite, l'ultime salut de la survie.

Les tremblements qui trahissent le regard témoignent d'une course rapide, puis le regard bascule dans une sorte de tonneau quelques secondes après : vous venez de tomber.

Alors que les ombres de vos poursuivants finissent par vous rattraper, la retranscription holographique se coupe.


Fin de la projection holographique.
***
Le remède de la phase 3


Le remède de la phase 3 a été breveté par le citoyen Slap, le dossier fut enregistré le 3/343.4 à12:34 aux greffes de la chambre des lois par le proconsul Vitaly - qui fut par la suite le successeur à lord Sebastiàn, alors délégué à la CDL - sous le nom de « Brevet d'invention : contrat de propriété intellectuelle // Slap #ID73124 - Remède Régénérant ».

Le brevet fut rédigé selon la loi relative aux contrats impériaux, promulguée le 4/281.3 et amendée le 1/340.2
***
Dans la tête d'une personne de stade 3.


Les personnes de stade 3 furent jugées, tout au long de la crise, irresponsables de leurs actes. Pour le besoin de cette chronologie j'en ai interrogée une le 2/344.2. Si les personnes infectées ont parfaitement conscience de leurs actes et conservent tous les souvenirs de leur ancienne condition, la faim qui les dévore est telle qu'elles ne peuvent pas s'empêcher d'essayer de la combler. Les amis ne sont que des proies d'infortune qu'il faut malheureusement consommer.

Le rapport à la nourriture du témoin a profondément changé depuis les événements : perte d'appétit et régime mycophage sans viande sont désormais son quotidien. Si le témoin a pu renouer contact avec les victimes de sa transformation et avoir la conscience soulagée après des discussions apaisées, il évite désormais de se rendre sur les lieux où sa condition l'avait poussé à commettre des attaques.
***
La crise en secteur Orion.


Le secteur Orion adopta une stratégie de confinement total qui interdisait toute sortie, ce fut le chacun pour soi.

Des hordes de plusieurs centaines d'individus luminescents se sont constituées tout au long des pluies.

Si les scientifiques du secteur Orion ont su développer un remède pour le stade 1 et 2 de l'infection, le remède du stade 3 fut hors de leur portée.

Les habitants du secteur Orion s'en sont finalement remis aux Bandanas Rouges, un peuple troglodyte qui vit dans les égouts du secteur Orion.

Informations sur l'article

Mara
23 Octobre 2022
425√  11 1

Partager l'article

Personnages cités

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Mara (392☆) Le 25 Octobre 2022
    Histoire de répondre à quelques interrogations autour de cet article vous trouverez sur cette page la version imprimable consultable en RP - comme tous les articles qui se trouvent dans une catégorie où la mention "en ligne" est inscrite - celui-ci est techniquement dans une catégorie HRP : je l'ai placé dans cette catégorie pour proposer une mise en page plus intéressante et surtout parce que la rédaction de cette chronique représente un moment important dans la vie de Mara.

    Mara n'a pas eu le temps de gérer les choses proprement, avant la fin de la semaine je devrais pouvoir poster le livre sur ce sujet rôleplay, vos personnages devraient alors pouvoir utiliser la balise livre.