Recherche

EDC de Mara

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Mara

Cacher

Quand le Skwiz s'affole

Caducée saturée.
Caducée saturée.
Caducée saturée...
Ô Caducée,
À jamais pacte scellé,
À l'enfer de tes nuits,
Je me suis condamnée.
***
Ô Caducée,
Mara ouvrit les yeux mais ne vit que ses globules rouges pétiller comme du champkro dans la nuit. Il n'y avait aucune lumière. Elle se tenait debout contre la paroi d'un mur qui irradiait une douce chaleur, imperceptible à travers sa combinaison Tech4.
Soudain, les bec-allumeurs éclairèrent le four à métaux dans lequel elle se trouvait. Une forme humanoïde se tenait contre la porte verrouillée, elle se détacha de celle-ci et s'approcha lentement de la naine. Mara ne sut dire pourquoi, elle lui faisait confiance malgré son allure : la forme était un assemblage de métaux purs et nobles ; or, platine et argent reflétaient faiblement la lumière ambiante
Le processus de cuisson à 1.770°C allait bientôt démarrer selon une voix laconique. La forme de presque deux mètres se recroquevilla autour de Mara.
Ils fusionnèrent instantanément dans une ignition bleu farin.
***
À jamais pacte scellé,
Mara est allongée dans un sarcophage dont les dimensions intérieures lui font penser à un moule.
Une voix éteinte l'appelle.
Elle cherche des réponses dans un questionnement aux teintes lugubre et cristalline.
Mara sent les deux mains de la voix jouer avec les verrous du sarcophage.
Puis d'autres voix se mêlent, elles grondent, s'inquiètent, s'interrogent, paniquent jusqu'à former une cacophonie insupportable à travers la paroi. Les mains qui s'activent autour du sarcophage sont de plus en plus nombreuses et pressantes. La naine ne tient absolument à les confronter, mais elles la libèrent finalement de son sarcophage après avoir manipulé les 65535 verrous.
Le sarcophage bascule en avant et fait tomber Mara dans le vide. Alors qu'elle relève ses yeux, elle voit à travers sa loupe binoculaire des milliers de doigts se propager comme des faisceaux à travers le smog.
***
À l'enfer de tes nuits,
Mara tombera du ciel jusqu'à traverser le toit d'un gratte-ciel. Elle traversera pas moins une centaine d'appartements, causant la mort d'une dizaine de personnes et s'échouera dans les fondations mêmes du bâtiment.
Elle se trouvera à la frontière entre les mondes, entre le sol de Kepler et une fondation de DreadCast, un couloir vide qui fait le tour du bâtiment, un pont thermique silencieux.
Mara tombera finalement sur une gynoïde lui barrant la route, tenant le corps d'une naine entre ses bras.
Entendue – Je suis totalement contaminée Mara.
Impuissante, elle verra le corps organique fondre dans une bouillie de viscères et d'os. La gynoïde jettera le squelette par terre, dans un fracas de bambous, puis s'approchera lentement de la naine.
Rassurante – Je vais vous emmener la retrouver.
Alors qu'elle s'avancera lentement, Mara sentira sa peau fondre.
***
Je me suis condamnée.
Sa chambre était calme, la pluie qui battait contre les fenêtres n'annonçait que très peu la tempête à venir. Elle ouvrit les yeux, sur la douceur de son lit, alors que son infernal communicateur lui annonçait que c'était le grand jour.
Elle avait consacré la veille à contacter un maximum de gens, à s'être assurée que son petit réseau se trouverait bien en sécurité pendant les pluies et à s'équiper en conséquence.
La caducée saturée qui circulait dans son corps créa un autre signal chimique, un nouveau trajet entre deux neurones : elle préparait le cerveau à apprendre tout un tas de choses sur les effets des radiations.

Informations sur l'article

Mara
21 Septembre 2022
54√  4 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Elvire (247☆) Le 24 Septembre 2022
    Casey t'as piqué ton titre ! Le salaud !

    Comment t'as fait pour défoncer tout un immeuble par contre ? smiley
  • Mara (109☆) Le 29 Septembre 2022
    C'est un rêve Elvire, promis smiley