Recherche

EDC de Valmont

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Valmont

Cacher

Et rien n'aura plus d'importance.

En allant s'écrouler sur son canapé, ce matin là, Valmont avait une musique en tête. Elle s'obstina à lui vriller le cerveau, comme le faisaient ses souvenirs, et son envie de baffer tout le monde.
Placebo, substitut, illusion. Les mots sentiments ont tué à peine après avoir franchi les lèvres de l'Inconnue, qui aujourd'hui mérite ce nom plus que jamais. Et dire qu'à la base, c'était lui qui l'avait contactée, l'Alte Nobilis.
Et de l'Inconnue, il ne reste qu'une chimère mécanique, noyée dans une foule silencieuse à force d'être invisible.
Dites moi.. Dans le Sud, vous avez un truc qui permette de tenir, de se vider le crâne? Sinon je la tue.
Et pendant que son rempart contre la folie dort loin, très loin, l'homme glisse sa grande main dans une autre, métallique. Et quelques instants après, plus rien n'a d'importance. Il oublie les larmes de la blonde, il oublie ce petit rien somatique qui fait croire à celle qu'il détruit qu'elle est guérie. Il oublie même qu'il est en train de se tisser une couronne d'ombre.
Elle va le désactiver. Mais.. Elle le remettra en marche quand il s'agira de toi.
Ca fait mal. Ca fait se sentir coupable, con, laissé pour compte au bord d'une route qui n'est plus partagée.
Valmont tend sa main pour qu'on lui glisse une nouvelle dose d'oubli dans les veines. Il faut si peu de choses pour que le rituel s'installe, que c'en est presque effrayant. Et la musique emplit le taudis, alors que les coeurs pas encore morts battent le rythme.
Il faut si peu de temps pour balayer ce qu'on a construit durant de longues années. Une relation, une réputation, une carrière, un équilibre. Un simple geste, une main tendue en toute bonne foi, pour réduire à néant les efforts acharnés que l'on peut produire. Des portes s'ouvrent, d'autres se ferment. Eternel recommencement de cette vie immortelle.
Ne te perds pas pour elle. Je ne sais plus si j'aurai la force de te relever.
Trop tard.
Abysse. L'homme au bord du gouffre, brisant ses liens. Et tombe, toujours plus loin, plus vite, fermant les yeux en s'abandonnant à l'ombre qui emporte tout. S'envoler un jour, pour bien s'éclater la gueule sur le bitume, ensuite. C'est comme ça, pour tout le monde. Alors autant le faire avec brio, si possible. Et la chute sera longue, aussi vertigineuse que les sommets à atteindre.
Valmont réajuste les lunettes noires sur lesquelles il a fait main basse, cachant ses yeux trop rouges, trop embrumés. Ce soir, comme les autres soirs, plus rien n'aura d'importance. On s'occupera de demain.. Quand on sera demain. Plus d'importance.
Spoiler (Afficher)
Non utilisable IG.

◊ Commentaires

  • L-X (1405☆) Le 29 Juillet 2013
    And nothing else (will) matteeeeeeeeeeeeeeeer(s)?
  • Yankee (64☆) Le 29 Juillet 2013
    Il cache bien son jeu quand même..
  • Valmont (177☆) Le 29 Juillet 2013
    Je sais, j'ai fais le coup de la panne. Je vais essayer de ne pas attendre trois mois avant le prochain.
  • Ladoria~7869 (222☆) Le 29 Juillet 2013
    La panne, chose qui touche, parait-il, un mâle sur trois. Toutes mes condoléances, mais heureusement que le SI est largement approvisionné en pilules magiques.
    Et preuve que ça fonctionne, texte sympathique après la prise du remède!
  • Manerina~6356 (1523☆) Le 29 Juillet 2013
    Trop court, trop rare, trop bon.