Recherche

EDC de Valmont

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Valmont

Cacher

Bal Onirique.

En se réveillant dans son corps d'humain, ce matin là,
Valmont avait une musique en tête.
Elle ne le quitta pas de toute la mise au point de son cerveau embrumé.
Comment bouleverser un être, si ce n'est en collant son esprit dans un corps qui n'est pas fait pour lui? Des instincts différents, une spontanéité nouvelle...
Le monde est un grand bal où tout le monde est masqué.
Et quand les masques tombent, que voit-on?
On voit que l'homme, dans sa si haute bassesse, tue son prochain pour un peu d'honneur.
On voit valser les putains impériales, affutant leur langue acérée d'où coule un sombre venin.
On voit tant d'autres choses encore...
Une Gob' qui danse...
Envoutante sur ce comptoir, pour une fois loin des cris, des coups d'agri.
Un Gob' qui s'ouvre...
Confiant dans cette intimité, pour une fois loin du paraitre, du mal-être.
Une naine qui fuit...
Distante dans cette crainte de l'autre, pour une fois loin... Juste ça. Loin.

Alors que l'humaine boit. Faible, écorché!
Alors que l'humain se tait. Je t'assure, je vais bien.
Alors que l'elfe... On ne peut choisir que l'évidence, quand elle pointe le bout de son nez.
Et dansent les faux-semblants, dans cette salle de bal aux murs couverts de glaces sans teint, sous le regard narquois d'un spectateur marionnettiste.
Et valse la folie, dans les bras de tout-un-chacun. Car la déraison va de paire avec l'ennui, fruit de la morne incuriosité, comme le disait le poète d'une époque lointaine.
Et quand sonne l'heure où les masques reprennent leur place, la mascarade reprend son cours.
Mais le Gob' est bien plus sympathique que l'humain. Je sais. Et l'humain, il vous emmerde. Surtout toi qui m'a glissé ces quelques mots.
Car, pas un cycle horaire ne s'efface sans que ton souvenir banni ne vienne gratter à la porte de ma mémoire, de sa griffe indésirable.
J'ai omis sciemment, comme si, omniscient, j'avais pu déceler le danger. Je n'avais pas prévu que mes pas reviendraient vers toi.
Réminiscence de l'amant attiré par l'aimant.
***
Une lueur sur com', débarque l'inconnue de l'équation. Des questions, des réponses, des mots qui se frôlent tandis que deux âmes se cherchent, car la tentation de l'inconnu est toujours plus forte que le reste. Ses mots parlent de rêves, d'espoir, de feu, de glace.
Quant à moi, j'espère que d'attente en attente,
Je finirais par arriver où je dois aller.
Et la vie reprend où elle s'était figée, et j'affiche le sourire de l’indicible, endossant ce voile de silence si facile à porter.
Comme elle me semble légère, la solitude apprise, quand la présence des autres me harcèle et me lasse...
Récupérant avec joie son corps d'origine, se plongeant avec crainte dans ses pensées d'humain, Valmont se blottit contre la chaleur des habitudes retrouvées.
Je voudrais tant fermer les yeux...
Et c'est le fantôme d'une ombre qui m'éblouit.

Spoiler (Afficher)
Non utilisable IG. Concerne la fin de l'Event, ça me semble évident.
Et, j'offre un Champ' IG à celui ou celle qui trouve qui est le "Poète d'une époque lointaine" !

◊ Commentaires

  • Manerina (1466☆) Le 18 Février 2013
    Si je pouvais j'offrirai la lune à ce texte qui vaut plus d'une étoile.
  • Valmont (176☆) Le 18 Février 2013
    EveR remporte le Champ', au fait.
    Content, très content de voir que Baudelaire a été trouvé si rapidement.
    J'ai même eu droit au nom du poème, et à la citation complète. Bonheur.