Recherche

EDC de Valmont

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Valmont

Cacher

Corpus Delicti.

En achevant ses préparatifs, Valmont avait une musique en tête. Et tandis qu'il ne laissait rien au hasard, elle le martelait, lancinante. Le Corps du Délit.
Le jeune Noble avait frôlé la chute, plusieurs fois. Seul ou accompagné. Jamais pour de bonnes raisons. Mais c'était toujours ce qui était droit qui l'avait relevé. Parfois une main finement tatouée, parfois une oreille offerte. Et parfois des mots. Il avait appris à lâcher prise. Parce qu'une fois détaché de tout, la perte est moins violente.
Les jeux de pouvoir se multiplient tandis que la Table prend feu. Et celui qui dort dans le fond n'est pas le moins dangereux. Toujours laisser le dernier mot, ou comment faire croire que l'on capitule. Et observer les alliances se faire et se défaire, et entendre au loin le bruit d'un corps qui tombe.
Car pour elle ce n'est qu'une infinie piste de danse, où les couleurs et les rythmes varient. Et dans les extrêmes elle tombe en transe, n'écoute plus les cris des innocents. L'étreindre dans une Valse pour calmer ses horreurs, mais pour combien de temps? Et dans cette maison vide on se cogne aux angles morts du passé.
Quelqu'un va mourir cette nuit. Ca peut être n'importe qui. Un Noble, un fou, toi, elle ou lui. En attendant la meilleure chose à faire est d'oublier. Oublier que nous ne sommes rien, oublier que nous ne sommes pas immortels.
L'objectif est de rester le dernier survivant. Tous les coups sont permis.
S'envoyer en l'air à l'adrénaline, quoi de mieux pour se sentir vivant? Alors on torture le corps, on distord l'esprit. On se prépare à être celui que l'on est pas. Et on le regrettera un jour, mais plus tard. Pour l'instant on se prépare, et on fait trembler les autres. Les amateurs de boucherie, les effrayés par le programme des réjouissances.
Et la dernière soirée sera longue et silencieuse, flottant quelque part entre l'adieu et le besoin. Le Lord et sa Lady ne bruleront pas comme avant, puisqu'il y aura entre eux le corps du délit.
Une odeur, un mot, un souvenir. Une absence et une intrusion, une vieille habitude à la peau tenace qui s'insinue loin, ravageant ce qui était eux. Elle chute, il s'envole. Elle tombe, il s'envoie en l'air.

◊ Commentaires

  • Ethayel~30165 (769☆) Le 02 Janvier 2014
    Bien qu'un ciseau aiguisé est désormais présent au coeur de cette main finement tatouée, elle n'hésitera pas à relever ce Nobilis maladroit malgré lui. *
  • Kinchaka (1141☆) Le 02 Janvier 2014
    Valmont Noble ? Quand on me disait qu'il y avait plus personne à nommer je pensais pas qu'ils étaient à ce point là dans la panade !

    Très bonne musique ceci dit. Et j'ai même aimé le texte tiens. Un poil prétentieux dans son noble élan peut être smiley M'enfin j'ai fait des pires.