Recherche

EDC de Valmont

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Valmont

Cacher

Lettre à l'Inconnue.

En percutant l'Inconnue, ce jour-là, Valmont avait une musique en tête.
Elle ne le quitta pas de tout son long bilan sur cette étrange relation MPistolaire.
Réunis par une mosaïque détruite, un appel au secours dissimulé par des règles strictes, un soir de vertige, le monde à leurs pieds enfin silencieux, et loin, si loin...
Pas d'amitié, pas de tabous, pas d'attaches, pas de compassion.
Pas d'humanité, donc. Je la regarde poser ses conditions, mince et futile tentative de protéger... Quoi donc? Un reste de ce qu'elle était, peut être.
Sur le ciel blanc git une ombre noire.
Histoire de sa vie et de ses espoirs.
Et je la maudis à mi-voix, ses mots dits ravivant les maux enfouis,
malgré les non dit de cette solitude partagée.
Sur le ciel blanc git une ombre noire.
Reflet de nos vies et de notre besoin de croire.
Je ne veux ni ne peut rien vous imposer.
Et pourtant tu l'as fait, sciemment, débarquant à mes côtés avec tes airs de ne pas y toucher, sachant pertinemment que tu creusais ton trou quelque part en moi. Et nous nous cachons derrière ces noms inconnus, quand ça nous arrange. Et tu es mon évasion, ma fuite en avant, mon pas en arrière, ma dose de mystère et ma source de savoir.
Vos mots me touchent autant qu'ils me font mal... Je ne suis pas encore arrivée là où j'aimerai aller... Là où plus rien ne m'atteindra, surtout pas les mots d'un inconnu.
Ce sentiment d'impuissance est inhérent à l'inconnu. J'avance à tâtons, sur la pointe des pieds, posant ça et là quelques paranoïdes balises. De victime pathétique en bourreau masqué, tu me perds, tu m'enlises, en ton mystère où le coeur ne prend détour. Du solennel silence en guise d'amour.
***
L'homme ouvre un carnet vierge, et après un nombre incroyable de pages raturées, dépose quelques mots noir sur blanc, d'une main assurée.
Une oeillade glaciale, je me cristallise.
Si je perds mon Sud, je deviens oubli.
Au Nord du néant mon sang se brise,
Les barrières s'émancipent toute raison abolie.
Peu importe le chaos de sa colossale emprise,
Je saurais mourir et de mes cendres me relever plus fier,
Ame insoumise, toi mon espoir glorieux,
Ma plus belle mise.
Quelques mots encore embrassent le papier, puis c'est le carnet tout entier qui s'écrase contre le mur. La voilà qui fuit à nouveau, lui claquant entre les doigts. Des prétextes vaseux servant à dissimuler ce quelque chose qui les unis, peut-être. Tout comme les mots anodins d'une Lettre au Passé dissimulent une même passion.
On le lui avait pourtant dit...
Elle t'énerve quand tu la vois, elle t'énerve quand elle te jette.
Valmont allume une cigarette, contemplant le carnet échoué, l'air songeur.
"Je n'en ai pas fini avec toi, mon Inconnue."
Spoiler (Afficher)
Inutilisable IG sauf pour les concernés du RP.
Et je tiens de celle à qui j'ai piqué le terme "MPistolaire" qu'il vient de L-X, donc un petit clin d'oeil à elle pour ce beau terme bien trouvé.

◊ Commentaires

  • Valmont (177☆) Le 14 Mars 2013
    Bon, merci pour vos mots. Un petit hommage pour un perso qui le mérite largement. Et que j'ai pensé avoir loupé, fichue tendance à ne pas être satisfait. Il y aurait eu tant à dire!
    Oh et une fois de plus, je laisse la personne se manifester si elle le souhaite. Sinon, Emy, tu devras te contenter de t'interroger, héhéhé!
  • Night (118☆) Le 14 Mars 2013
    je voulais pas me co, mais la zic comme le texte m'a poussé à le faire. Sérieux bravo. j'aime ta plume mélo elle est sublime...
  • Valmont (177☆) Le 14 Mars 2013
    Oho, Ljd Night et moi d'accord sur une musique, ça se fête!
    Blague à part, merci pour ton petit mot.
  • Manerina~6356 (1523☆) Le 14 Mars 2013
    Que dire, si ce n'est: très beau texte....
  • Yankee (64☆) Le 15 Mars 2013
    J'aime tes textes et certains qui ont un petit quelque chose et qui ont une n'étoile smiley Ca me redonne envie d'écrire et suite à ce que tu as dit sur le fofo il y a pas longtemps.. Merci LJD Valmont !