Recherche

FORUM AUTOUR ET HORS DU JEU DE ROLE » Rubrique IRL et Net en dehors de DC

[Social] La rumeur / Le harcèlement

Créé par Sigmar le 30 Mai 2018 à 19:54

Visible par tout le monde
News — Vacances !
Leviathan Posté le 13 Août 2018 à 22:29 #21
Avatar
Béhémoth Matr.
Compte Platinium
Voir mon EDC
Il est aussi bon de rappeler que le harcèlement n'est pas toujours volontaire, ou conscient. Quelque chose qui pour l'un part d'une blague; et supposé car pas de réponses laissant penser au contraire, accepté, peut très vite engendrer du stress, de l'anxiété, etc.. etc...

On sous-estime souvent la portée des mots, tout comme ont tend souvent a se dire "oui, mais si ça dérange, cette personne me le dirait, elle sait qu'elle peut être franche avec moi et que si ça pose problème j'arrête de suite".
Mais parfois, c'est pas si évident.

Edit : Ca rejoint d'ailleurs un peu, involontairement, le post de Lwiz a propos de ce que la modération laisse ou non passer. Car bien souvent, des insultes et autre fusent entre amis sur AdF, et quand la modération se pose dessus, elle se fait scharcler par les joueurs car "c'est pour déconner", "c'est entre potes". Et, avec le temps, elle se prend a laisser couler selon qui dit quoi a qui, a base de connaissance des joueurs concernés.
Mais, parfois, ne serait-ce qu'une fois sur dix, c'est aussi laisser passer quelque chose qui ne devrait pas.

Attention, je ne jette aucune pierre. Je sais qu'être modérateur.trice c'est compliqué ( J'ai même déjà, pluuus d'une fois, fait partie des JD a scharcler la modo a tort ), que les modo sont humains, qu'ils ne sont pas omniscients ni omnipotents. Et rappelle aussi que la grande majorité du temps ils sont présent quand les choses partent en sucette.
Hata-Mari Posté le 13 Août 2018 à 23:08 #22
Avatar
Bonne descente
Compte Premium
Voir mon EDC
Dans le milieu scolaire la faute ne reviens pas aux persécuteurs mais aux parents et aux professeurs/pions, Ils ne font rien, en fait c'est toute la structure dans laquelle évolue l'élève qui est malsaine, le plus drôle dans l'histoire? C'est juste une simulation de la vie en société...
Zves Posté le 13 Août 2018 à 23:09 #23
Avatar
Génie
Compte Joueur
Voir mon EDC
Je rejoins LJD Kananera sur le fait que c'est pas forcément évident de voir que la blague ne fait pas rire, surtout si on est dans l'ambiance de le rigolade. Il faut savoir être observateur pour voir la réaction de la personne en face, même si elle se force à rire ou quoi.

C'est là que le problème de faire de taquiner des gens en ligne, c'est des lignes de texte, on ne peut pas savoir la vraie réaction de la personne ni ce qu'elle en pensera, vu qu'on ne voit pas son visage.
Akili Posté le 13 Août 2018 à 23:24 #24
Avatar
Démembreur
Compte Joueur
Voir mon EDC
Ce que peuvent faire les modos quand ils ont un doute c'est par exemple biper l'un des joueurs concernés, celui insulté pour la blague et lui demander si y a bel et bien insulte ou si c'est une plaisanterie entre amis. Je pense que certains le font déjà d'ailleurs.
Personnage cryo, JD disponible par FP.
Djoogo Posté le 14 Août 2018 à 13:02 #25
Avatar
Fils à maman
Compte Premium
Voir mon EDC
Le seul soucis que je vois dans vos dires de "ce n'est pas volontaire" est que un type, souvent, sait qu'il blesse l'autre ou l'attaque, et comme souvent c'est de coutume, la jouer "ah bah je savais pas pardon" permet de ne pas assumer ce que l'ont dit ou fait.

Mes fils de 6 et 9 ans l'ont bien compris alors des adultes.
Joey Posté le 14 Août 2018 à 13:49 #26
Avatar
Kisskool
Compte Premium
Voir mon EDC
Je rejoins totalement Djoogo c0est bien facile le "je l'ai pas fait exprès c'était juste pour rire" la méchanceté gratuuite c'est toujours pour rire hein et une blague c'est une fois, dès le moment où une personne continue c'est volontaire puisque répété.

Le "c'était pas volontaire" dans ce genre de cas est tout simplement inacceptable. Vivre en société ça s'apprend et ça commence par là.
Sanya Posté le 14 Août 2018 à 13:51 #27
Avatar
Oublié dans le.
Compte Joueur
Voir mon EDC
tout a fait d'accord avec mes deux comparse au dessus..
mes petits de 4 et 7 ans sont en apprentissage de sa et le remarque quand la blague ne fait pas rire le concerné...
alors que des adultes ne sache pas faire la différence est presque consternant
Bishop Posté le 14 Août 2018 à 13:54 #28
Avatar
Faim de loup
Compte Joueur
Voir mon EDC
smiley.
Perso en cryo. Passez par FP ~.

Muetdhiver Posté le 14 Août 2018 à 14:08 #29
Avatar
rm -rf /
MJ background
Voir mon EDC
Je pense pas que Kananera voulait dire que personne faisait du mal volontairement; mais plutot qu'il arrive aussi PARFOIS que ce ne soit pas volontaire ou pas conscient.
Il y aura toujours des personnes qui feront du mal volontairement; mais il y a aussi énormement de personnes qui contribuent à véhiculer des idées ou comportements qui peuvent blesser sans forcement s'en rendre compte, juste car ca leur semble normal et qu'elles ont été éduqué comme cela (et ceux qui sont blessés par cela disent souvent rien, car ils s'en prennent a longueur de journée, et on les a amené a croire que c'est normal de s'en prendre dans la gueule).
Et donc meme si on se dit qu'on ne fait rien de mal, c'est bien de prendre régulièrement du recul sur ce qu'on peut dire ou faire. La réalité est bien plus complexe que juste les méchants qui veulent faire du mal et les gentils qui font jamais de mal; il y a une tonne de comportement entre les deux (probablement une large majorité), qui peuvent heurter sans penser a mal.
Hata-Mari Posté le 14 Août 2018 à 14:14 #30
Avatar
Bonne descente
Compte Premium
Voir mon EDC
Petite note intéressante, en général on persécute des gens qui on un défaut qui se retrouve chez nous, ou bien qui nous fait peur. une personne ayant eu des problèmes de poids ou en ayant de léger va parfois se moquer d'une personne obèse...
La timidité est un bon exemple, les personnes extraverties vont souvent s'en prendre aux personnes timides car elles ne supportent pas l'idée qu'une personne puis l'être.
C'est un comportement difficile à contrôler...même pour un adulte.
N2CV Posté le 14 Août 2018 à 16:59 #31
Avatar
Limit exceeded
Compte Joueur
Voir mon EDC
Je pense que le souci de notre société c'est que le sarcasme est devenu un sport collectif où tout le monde surenchérit et trouve ça normal et drôle. ça défoule et permet de se sortir du lot en lâchant "une bonne vanne". A priori c'est "fun".

Le problème c'est que le sarcasme est par définition une moquerie qui se fait toujours au dépend d'une personne et qu'il n'est pas bienveillant, et au contraire rabaissant, pour pas dire humiliant. Même si certains accepteront l'autodérision ou en joueront avec les autres, souvent faute de passer pour débile qui ne sait pas rire, le sarcasme est à la base blessant et pas anodin du tout, pouvant rapidement viré au harcèlement si on en fait l'objet continuellement.

Lorsque cela vient de la personne elle-même, ma foi, c'est pas la même chose. On peut aussi rire d'une situation plutôt que de la personne elle-même. Mais comme on peut pas être dans la tête de quelqu'un, mieux vaut s'abstenir. Il y a d'autres façon de s'amuser et de rire en ne prenant pas quelqu'un pour cible. Et je suis bien d'accord avec les parents ici présents. Tout est question d'éducation et de faire raisonner par rapport à l'effet que ça a sur autrui. "Aimerais-tu qu'on te le fasse?" "Tu trouves ça gentil de se moquer de ton ami?" "ça te plairait qu'on se moque de tes manies ou de tes complexes à toi?"

Pour ce qui est des surveillants dans les collèges, je vais parler en connaissance de cause.. Il est impossible d'arriver à gérer chaque parole dite de travers ou même les insultes. Au mieux, on fait la morale, mais c'est souvent une solution temporaire, et il est impossible de savoir qui a commencé. Du reste, nous n'avons même pas les moyens de sanctionner de façon systématique et répressive; il faudrait ouvrir une nouvelle permanence rien que pour les retenues, embaucher le double d'effectif, et pouvoir compter sur des parents qui soutiendraient la discipline scolaire et qui ne viendraient pas se plaindre qu'on a sanctionné son enfant de façon trop sévère ou injuste.

La meilleure façon (ou seule à disposition) d'essayer d'endiguer ce phénomène c'est de faire de la prévention sur le harcèlement (ce qui est fait tous les ans dans les collèges) et de donner des conseils aux victimes pour qu'elles se sentent écoutées, et apprennent à gérer, et rassurer en indiquant qu'elles doivent venir en parler si ça ne se calme pas. Parfois, il sera nécessaire qu'une autorité supérieure mette les hauts-là en faisant un rappel au règlement et/ou à la loi en rappelant les sanctions encourues.

Mais le top du top, ça serait que les adultes montrent déjà l'exemple. Ce qui est loin d'être gagné, avouons-le..
Theolf Posté le 14 Août 2018 à 17:24 #32
Avatar
Dura Lex, Sed L.
Compte VIP
Voir mon EDC
Vu que le topic est rouvert. Je tenais juste à partager ma vision des choses, ayant travaillé sur ce genre de sujets. Je mets quelques liens, si certains doutent à des moments de quoi je parle.

Spoiler (Afficher)
Le triangle de Karpman, n'est pas à proprement parler de la psychologie, c'est de l'analyse transactionnelle. On est davantage proche de la psychanalyse, dans un vaste champ de blabla écrit parce qu'il semblait logique à certains et par extension à d'autres. Ainsi on se retrouve typiquement dans le genre de thématique que seulement certains comprennent. Mais pourtant des dizaines les répètent sans comprendre, merci les magazines 'féminins' d'avoir révolutionné la diffusion du savoir sur le sujet! Parce qu'il est toujours plus facile d'expliquer le monde avec des théories qui permettent de confirmer ce que l'on pense, encore plus lorsqu'on en connait pas grand-choses. Du coup on a la chance de trouver quelques formateurs assez compétents pour vanter les mérites de quelque chose qu'ils ne comprennent pas, puisque ça leur sert bien pour vérifier leurs propos et que ça permet de conforter le quotidien de tout le monde...
Par contre, le triangle de Karpman c'est pas totalement con, d'ailleurs ça explique grossièrement des choses que la psychologie expérimentale a démontré. Mais c'est pas universel y a quand même aussi du faux, surtout encore une fois quand on l'utilise à toutes les sauces..


Du coup comme le dit Karpman, le sauveur fait ça pour son égo : le pure altruisme n'existe pas, il y a toujours une bonne raison qui motive à aider son prochain (vous êtes sur DC, vous avez bien dû l'apprendre non!? *joke*). C'est pas plus mal d'ailleurs, ça évite l'Effet Témoin; où comment mourir au milieu d'une foule persuadée que l'un d'entre eux va réagir sans qu'aucun finisse par suffisamment gonfler son égo pour venir vous sauver (dommage, quand on sait que les autres pélos auraient suivis). D'ailleurs dans ce genre de situation, la meilleure solution pour la victime est souvent de solliciter l'aide d'une personne désigné dans la foule, afin que la pression sociale sur elle la fasse réagir..

Maintenant des nuances fondamentales qui manque au sujet du triangle de Karpman : l'intentionnalité et la motivation. Concrètement on en est tous obligé d'en mettre derrière les agissements des autres. Sauf que l'intentionnalité nous l'attribuons à une personne (ou groupe) pour expliquer son comportement, pure spéculation qui nous permet de comprendre le monde qui nous entoure. Au contraire de la motivation qui elle est réelle mais inconnue, hormis de celui qui a effectué le dit comportement. Pouvez-vous toujours être sûr de connaître les véritables motivations d'une personne?

Étirons un peu les choses, on inclue dans la bouillabaisse : la théorie de la rationalité limitée. Où comment sommes nous tous à moitié des abrutis incapable de comprendre la totalité du monde qui nous entoure. Du coup, c'est 'cocasse' mais on se trompe souvent sur l'intention des gens; le connard qui tourne devant vous sans mettre son clignotant, il n'avait pas l'intention de vous faire chier, il voulait juste tourner et il ne vous avait pas pris en compte, c'tout. Si vous êtes assez intelligent pour extrapoler cette superbe métaphore aux situations autour de vous, félicitations vous avez réussir à devenir des adultes responsables! Si vous êtes encore plus intelligent pour extrapoler ça à un jeu de rôle en ligne, félicitations vous avez réussi à devenir des rôlistes sereins.

Autrement, il n'y a plus qu'un pas pour se sentir persécuté de tout et de rien. Mais c'est justement qu'un sentiment, c'est pas pour autant que cela caractérise une persécution (merci les SJW *joke²*). Et on peut passer en revue les biais psychologique* comme le biais d'attribution hostile qui tendront dans certaines situations et/ou pour certains à se sentir agressé et répondre de manière excessive. D'ailleurs ça résulte dans de belles impasses à la mexicaine en général ou alors à insulter le 'connard' qui vient de nous faire une queue de poisson -étrangement encore plus souvent quand le dit connard n'entendra pas l'insulte-.


Bref, du coup des conseils réels et simples?

- Vous voyez quelqu'un se faire harceler? Bon, dites vous que comme d'habitude personne réagira, donc vous pouvez gonfler votre égo et aider. Vous aurez vraiment été utile, puisque en étant le premier à réagir vous aurez incité les autres à faire de même (vous êtes trop fort!). Pour les suivants, il n'y a pas de honte, tout le monde ne réagira pas, alors visez les places en haut du classement de l'utilité sociale! Quant à la question de quelle aide apporter, demandez-le peut-être à la victime? Ou votre égo chevaleresque vous fait-il considérer que vous connaissez mieux le sujet que la victime?
- Vous vous sentez harcelé? Parlez-en, ne serait-ce que pour vous assurer que votre opinion ne repose pas sur rien et est bien fondé (oui, des fois, il faut douter de soi même). Votre parano naturelle ne vous a pas joué des tours? Félicitations, vous avez donc déjà abordé le sujet avec autrui, autant dire que maintenant c'est d'autant plus simple d'en parler. Pourquoi? Parce que le harceleur aime vous attaquer là où ça vous fait mal, mais si vous apprenez à parler de ce qui vous fait mal, vous apprenez aussi à assumer le sujet et vous protéger de l'impact qu'il a sur vous (#psychothérapie pour les nuls).
- Vous êtes harcelé? Si vous avez suivi l'étape précédente, vous avez échangé avec assez de personnes capable d'appuyer votre vécu et s'ils ont suivi la première étape, ils auront peut-être envie de vous donner un coup de main. Dans le cadre du harcèlement physique, allez porter plainte ou péter la gueule du harceleur en groupe, ça ne regarde que vous et la justice. En cas de harcèlement moral, confrontez le harceleur (avec de l'aide si nécessaire) pour lui signifier que ce qu'il vous fait vous porte atteinte et vous blesse. Oui, tout le monde n'a pas envie d'avouer ses faiblesses, mais il y a peu de gens qui assument jusqu'au bout d'être des connards à vous tailler là où vous dites avoir mal -enfin, certes on parle d'internet. Mais pour rappel, dans notre cas, le pseudonymat de DC n'est pas un réel anonymat-.
- Vous êtes un harceleur et vous venez de vous en rendre compte? Bah c'pas bien, la bible dit que... T'as qu'à t'excuser et t'es pardonné. Sérieusement, c'est pas aussi simple, mais c'est la plus belle démonstration d'esprit que peut avoir un harceleur et ça ne peut qu'être une marque de respect retrouvé pour votre victime et puis vous lui devez au moins ça. Hormis si c'est pour reprendre ensuite, mieux vaudrait ne pas exiger de la victime qu'elle vous pardonne d'ailleurs...


Enfin, un dernier petit conseil qui ne paie pas de mine : cherchez à devenir des gens sympas. Non, il n'y a pas de blague, la sympathie c'est votre capacité à vous mettre à la place d'autrui. On se fout de ce qu'il ressent, on cherche juste à comprendre pourquoi autrui aurait agit tel qu'il l'a fait? Mais pour cela, il faut déjà chercher à connaître et comprendre ce qu'autrui sait ou ne sait pas. J'ai pas dit que c'était évident, mais si vous êtes pas trop bête, vous devriez finir par comprendre que la majorité du temps les gens ne font pas exprès de vous faire chier : ils sont justes aussi con que vous *o*
Résultat? Économisons du temps, ne nous prenons pas la tête parce que quelqu'un ne va pas dans notre sens. D'autant qu'on a inventé plein d'outils pour pouvoir communiquer, alors pourquoi rompre le dialogue avec qui ne va pas dans notre sens? Connaître le point de vue d'autrui ainsi que lui transmettre le notre est une bonne manière d'éviter de devenir un harceleur ou une victime et de conserver un statut d'égal.
Bien sûr il faudra développer un peu de tolérance, pour accepter que d'autres personnes avec des intérêts concurrents aux nôtres puissent agir contre nos intérêts même sans vouloir nous nuire personnellement. Mais c'est plus souvent lorsque autrui n'a pas de vraie justification sociale à fournir vis-à-vis de ses agissements contre vous que l'on peut constater un harcèlement. Quand la motivation de l'agresseur n'est pas validée par la majorité ou n'est pas fournie, alors l'opinion à tendance à considérer cela comme du harcèlement. Le silence des victimes est donc bien souvent l'un des meilleurs outils des harceleurs.


* Parce que nous sommes trop fort pour être manipulé, mais que les budgets marketing de R&D en sciences cognitives ne cesse de grimper et permette de vendre plus -hormis à nous bien évidemment-. Pour les curieux, une liste exhaustive de biais cognitifs célèbres : Codex


Si vous êtes venu à bout de ces pavés, voici une récompense !
Spoiler (Afficher)

Un Meap offert au distributeur le plus proche
Akili Posté le 14 Août 2018 à 22:38 #33
Avatar
Démembreur
Compte Joueur
Voir mon EDC
Dans le fond, j'apprécie ton post Theolf, où les informations sont claires.

Par contre la forme... C'est peut-être hors sujet ce que je vais dire, mais quand vous voulez faire passer un message, assurez-vous que le fond ne se noie pas dans la forme. Parce que là, certains vont retenir que si tu aides une victime de harcèlement, t'es un benêt à l'égo surdimensionné qui fait forcément ça que pour lui, et OMG tu te prends trop pour un chevalier blanc c'est trop mainstream.
Alors que je pense que ce rôle peut avoir de l'importance et que c'est dommage de le tourner en dérision. Mais vu la façon subjective dont tu en parles, si quelqu'un se retrouve dans ce rôle, il se sent d'office jugé, et pourrait y réfléchir à deux fois la prochaine fois qu'il a l'occasion d'aider quelqu'un en difficulté parce que dans un coin de sa tête il gardera à l'esprit que s'il aide, c'est que c'est qu'un con qui veut flatter son égo.
Personnage cryo, JD disponible par FP.
Sigmar Posté le 15 Août 2018 à 01:07 #34
Avatar
Chef d'entrepri.
Compte Premium
Voir mon EDC
J'ai ressenti la même chose qu'Akili, tout ce que tu dis est poussé, juste et pertinent sinon !
Arya Posté le 22 Août 2018 à 03:58 #35
Avatar
Cutting Edge Ha.
Compte Premium
Voir mon EDC
Merci, sujet très intéressant

Theolf a écrit :
Spoiler (Afficher)

Un Meap offert au distributeur le plus proche


Pour le coup je prend le Meap vu que j'ai tout lu ^^
Arya Eirika Ly.(Ad.Yu)
Cutting Edge Hacker