Recherche

EDC de Naurestel

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Naurestel

Cacher

III.II Hantises

Chargement des données... 76%
Completed 100% Lecture en cours...
L'image se brouille, on entend des bruits dans le micro intégré du com' le tout fini par se stabiliser. L'elfe prend place devant celui-ci. Elle est cernée, elle manque visiblement de sommeil. Naurestel se passe une main sur le visage, elle semble tendue. elle appuie le coude sur la table alors que son menton se niche dans la paume de sa main. Elle est songeuse. À la voir, on dirait que quelque chose la taraude. Qu'elle n'est pas en paix. Peut-être les premiers signes d'une certaine paranoïa qu'elle tente de dissimuler en publique. Son regard rouge sombre se pose sur l'objectif.
- Deuxième nuit après l'incident. Deuxième entrée. Je n'ai dormi qu'une heure tout au plus...
Le silence s'installe. Elle est inquiète. Elle vacille entre l'épuisement et l'état d'alerte. Un soupire franchit ses lèvres alors qu'elle observe ses mains qu'elle pose sur la table. Son regard revient à l'objectif.
- Ces choses... les mutants sont présentement dans les sous-terrains ce qui complique grandement les récoltes. Le secteur doit s'organiser, sinon nous courrons à notre perte. On ignore ce qui a causé l'incident. Comment ces choses sont remontées. Mais il va falloir apprendre à nous défendre contre elles...
Elle observe un nouveau silence, elle semble réfléchir. Son regard se fait fuyant,
trahissant sa peur.
Ces choses sont rapides. Très rapides. Elles peuvent être partout. Cette nouvelle réalité est inquiétante. Et je n'arrive pas à dormir. Si vous croyez que les rats et les écureuils sont immondes, vous n'avez encore rien vus.
L'elfe se tut. Elle se lève brusquement et coupe l'image. La séquence prend fin.
Jour de l'incident - 4/288.1
Elle avait couru. Oui couru. Comme si la mort était à ses trousses. Elle n'avait pas regarder derrière. Elle voulait retrouvé Syllanh. Instinctivement elle s'était dirigée au Orion's Lambik. Elle savait qu'elle l'y trouverait. La jeune femme y était souvent. Elle entra dans le bar, essoufflée. Elle referma la porte derrière elle et s'arrêta en la fixant. Elle avait le souffle court, erratique. Elle devait se calmer. De longues minutes s'écoulèrent, où courbée vers l'avant, les mains sur ses cuisses, elle essayait de récupérer son souffle.
Séquence vidéo:  
Orion's Lambik security system:
Access granted: Uploading 4/288.1 data
 Naurestel s'avance doucement dans l'arrière boutique 
incapable de tenir en place [05:52]
Naurestel se frotte les bras comme si elle avait froid [05:53]
Syllanh ouvre un oeil en entendant du bruit,
pour se redresse en baillant [05:53]
Naurestel sursaute et recule. [05:54]
Naurestel: Ma...se tait visiblement secouée [05:55]
Naurestel observe Syllanh doucement et
elle ne sait pas par où commencer, les mots bloquent dans
sa gorge. [05:57]
Syllanh: Mh.. t'as une sale gueule toi ce soir [05:57]
 System's failure... please reset.
Elle se tenait là, devant Syllanh, son coeur battait fort dans sa poitrine. Comment pouvait elle lui expliquer cela? Comment pouvait-on? Ce qu'elle avait vu dépassait l'imagination, tendait inexorablement vers le cauchemar. Elle en tremblait. Syllanh la détaillait. Sans doute se demandait-elle ce que la gamine pouvait bien avoir pour être dans tous ses états. L'esprit de Naurestel travaillait à vive allure.
 Security system: ON
Access granted. Proceed.
Naurestel: J'ai vu un truc horrible... [05:58]
Syllanh: Horrible comme quoi? [06:00]
Naurestel ses oreilles sont rabaissées vers l'arrière et
elle fait visiblement des efforts pour rester calme. [06:00]
Naurestel: Une créature horrible, j'ai jamais vu ça avant...
c'était dans les ST pas loin du SAS... C'était... [06:01]
Naurestel: Il se passe des trucs pas net dans les
sous terrains y'a jamais eu quelque chose comme ça avant....[06:01]
Naurestel parle de manière saccadée, montrant un certain
traumatisme [06:01]
Syllanh fronce, alarmée. Elle s'extrait des bras de
Dienye pour grimper s'asseoir sur son bureau [06:02]
Syllanh: Quel genre de truc pas net... ? [06:02]
Naurestel: ça l'avait des drôles de pattes....
c'était bizarre.... et on aurait dit un torse humain...
mais ça n'avait rien d'humain... j'ai...
j'ai pas de comparatif... [06:03]
Elle s'était lancée. Jetée dans le vide de son ignorance. Elle ne demandait pas mieux que de comprendre ce qui se passait. Elle regardait Syllanh. Cherchait son regard, un indice qu'elle n'était pas folle et qu'elle ne venait pas d'halluciner tout ça. Elle continua,
la voix tremblante:
" J'étais loin, et quand j'ai vu ça j'ai arrêté net.... et là sans prévenir ça a bougé et ça c'est mis face à moi... dans le couloir... ça été si vite j'étais certaine d'être fichue alors j'ai fait demi-tour et j'ai couru et je suis remontée..."
La réaction de Syl' ne s'était pas fait attendre. Cette dernière avait blêmit. Fixait Naurestel intensément. Le coin de ses lèvres tremblaient sous la terreur. La jeune elfe le voyait bien... de la terreur. Sa réaction ne fit que l'inquiéter encore plus. Mais sur quoi était-elle donc tombée?
Putain de bordel de merde ! Dit moi qu't'es pas aller dans la foutu trappe !?
Les mots avaient claqués. Faisant tressaillir Naurestel.Jamais, elle n'avait vu Syllanh dans un tel état.
Tu vas pas là bas, jamais tu m'entend ?!
L'aînée avait haussé le ton. La jeune femme avait voulu disparaître, tremblante, ne comprenant pas. La voix tremblante, Naurestel s'explique espérant apaisée l'aînée. Mais ce n'eut pas l'effet escompté. Loin de là. Au lieu de ça, Syllanh parût plus inquiète, presque en état de panique. Elle lança un com' avant d'en revenir à la jeune. La Gamine et elle discutèrent longuement. Syllanh lui expliqua ce que c'était, et les circonstances dans lesquelles elle avait eu affaire à ces choses elle-même.
Connexion completed... reloading data....
 Naurestel: Et c'est dans les sous terrains maintenant... [06:11]
Syllanh opine, terrorisée. [06:12]
Syllanh: C'dangereux... très dangereux [06:12]
Elle discutèrent encore un peu. Syllanh tenta de rassurer la gamine du mieux qu'elle put, la serrant contre elle. Naurestel finit par craquer sous le cumul des émotions et se laissa aller. La nuit s'annonçait étrange. Vraiment Étrange. C'est épuisée et à peine rassurée que l'elfe quitta le bar... direction: Retrouver One

Spoiler (Afficher)
Note de l'auteur: Cet article a été écrit avec l'accord de la JD Syllanh.
Et l'utilisation, avec son accord, des rapports caméras. L'article se veut comme des collages de séquence visuelles que Naurestel garderait comme un journal de bord.
Vous ne pouvez pas vous en servir sans qu'elle vous en ait parler.

◊ Commentaires

  • Naurestel (341☆) Le 08 Février 2018
    Ce n'était pas voulu! J'ai été traumatisée quand même! Elle m'a promis la raclée de ma vie si je retourne en ST seule!