Recherche

EDC de Lucian

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Lucian

Cacher

Pour un Nom - Episode 2

Episode diffusé sur la chaîne KLM pour ceux qui y ont un abonnement.

Ca c'est mon nom!
Il ne signifie rien, il n'a aucun lien avec l'Histoire ou une quelconque personne ayant existé avant mon arrivée. Mais pour moi, il n'en est pas moins important.
Pourquoi Matsui et pas Idiot ou Ducon? Ben simplement parce que mon frère et moi on trouvait que ça sonnait bien!


S'il n'a pas marqué l'Histoire et ne le fera sûrement jamais, il a par contre le droit à la sienne d'histoire. L'histoire écrite par un mec qui a changé de race, de taille et de prénom mais jamais de nom.

Il était une fois...

Non, ce n'est pas ce genre d'histoire! Je n'ai pas le talent pour ce type d'écriture.



Après avoir réussi à lui effacer toute idée d'une demande à venir, il était temps de passer à la seconde étape de mon plan. Oui j'aurais pu me contenter de cela mais ça n'aurait pas eu de sens que de rester simplement dans l'attente que lui se mette à genou. Je suis quelqu'un de patient mais un joueur aussi, un trop grand joueur même parfois. A force de me rapprocher des limites, je finis toujours par les franchir sans m'en rendre compte. Qui sait si un jour je vais pas finir en cuve bêtement?
Un poème par jour depuis notre premier baiser, c'est à cela que je m'étais engagé. Je ne suis pas le genre d'homme à réussir à exprimer mes sentiments au cours d'une simple conversation. J'ai le sentiment que les mots manquent de force ou sont mal interprétés, créant des situations embarrassantes.
C'est d'autant plus difficile quand on n'a pas de filtre et que nos mots sont des lames tranchantes.
La poésie, elle, a l'art et la manière de transmettre les émotions par une mélodie que sa lecture impose au coeur.
Je me lançai donc dans l'écriture de quelques vers difficiles. Mon message caché était une plaie à introduire et j'ai choisi la mauvaise façon de l'inclure. Et puis ce doute, cet horrible doute qu'il n'en saisirait rien, prenant simplement les lignes les unes derrière les autres comme sa routine de déchiffrage.
Il n'y avait plus qu'à attendre qu'il ouvre les yeux et prenne le temps de lire mes mots. Ce petit moment au réveil qu'il apprécie tant.
Comme souvent je me rendors tout lové.
A mon réveil commence un combat acharné.
Il est adorable mon elfe mais il oublie un peu trop souvent que je suis une calamité et qu'à la moindre blague je finis par me blesser. C'est donc avec de très bonnes intentions qu'à son réveil, il décide de me rouler dans les draps serrés afin de m'éviter d'avoir froid.
Quelle grande idée!!!
Agitation dans le lit, chute de celui-ci et marques de griffures au visage, je sors finalement vainqueur de cette lutte avec le drapé.
Deux messages m'attendent sur mon communicateur enfin repossédé.
Celle-là je ne l'avais pas prédit, pas écrit. C'est cette complexité que de s'ouvrir et voir l'impact de ses sentiments sur la personne que l'on aime. Parfois elles blessent, néanmoins, il ne faut pas se résoudre à ne plus les partager. Ce sont elles qui nous différencient des machines. Aussi négatives soient-elles, ce sont nos sources de vie. Elles s'opposent quelques fois et là où il y a l'amour il y a la faiblesse et ses compagnes.
Comme s'il allait me répondre que non après tout cela!
Il est adorable, vraiment. Un jour j'ai dû croiser la chance et l'ai percutée de plein fouet, la faisant fusionner avec moi. Je ne vois pas d'autre explication.
C'est donc avec pour mission de voir la manière dont il allait s'y prendre pour me répondre que je suis parti le rejoindre. Et là...pour une chose aussi simple que de me dire où il se trouvait, j'ai eu une réponse de perdu. Le sens de l'orientation lui fait cruellement défaut.
J'avais en tête de ne pas lancer le sujet, de le laisser venir. Entamant ma seconde phase du plan que j'avais nommée, "le chaud-froid". Je voulais le frustrer en lui offrant la plus banale demande en mariage qui soit, juste le lui demander, pas de genou à terre, pas de mots soigneusement choisis et surtout pas sortie de ma bouche. Et pourtant il semblait heureux de cela, comblé d'avoir eu une demande.
Il se mettait à agir avec trop de légèreté pour me plaire et me satisfaire parce qu'au fond de lui il culpabilisait d'avoir osé demandé plus.
Une fois rejoint, je devins Lucian chiant, celui qui fait en sorte de tout comprendre de travers et de le provoquer, cherchant à le pousser dans ses retranchements, jusqu'à obtenir qu'il me donne un ordre. Une manigance que je peux désormais improviser n'importe quand. Il ne marche pas, il court et fonce droit dans le mur, droit dans mon piège. Ainsi je deviens son soumis, passant du dominant, le chaud, à un soumis dont il ne veut pas, ce rôle qu'il chérit avec intérêt, le froid.
C'est ainsi que j'obtiens sa réponse sans même avoir à la demander.
"Je ne te répondrai pas par message, ça ne se fait pas!" des mots qu'il a bien vite oublié. Troublé, agacé, c'était évident que cela finirait ainsi. je lui ai rendu les choses difficiles en toute connaissance de cause.
N'aurais-je pas aimé que sa voix rauque qui me fait défaillir les prononce? Bien sûr que si, mais cela viendrait en temps et en heure.
Pour le moment, il suivait le script que personne ne lui avait fourni.
Un acteur pas seulement beau mais authentique nommé Kadath.
Il était mis en condition pour la suite de cette tétralogie!

◊ Commentaires

  • Liouli (372☆) Le 22 Décembre 2022
    Pas besoin de regarder des dramas avec vous deux smiley
  • Dall (117☆) Le 23 Décembre 2022
    *POP CORN* Maaah maintenant je regrette de pas avoir gardé trace de tout (sur mon perso, of course) pour faire des articles comme ça et jamais oublier sa trop longue vie xD Tu gères BG.
    Mangé tout cru le petit elfe, voilà comment on les cadre... Hein quoi Lucian est un elfe aussi ? Oui non mais... Bon ! Cannibalisme ! Pas grave smiley
    Etoile bien sur !
    Et on veut la suite du plan !
  • Eithea (38☆) Le 23 Décembre 2022
    OUAH MAIS OUAH ! ★
    Et plein d'amour sur vous, d'ailleurs, ÉNORMÉMENT.
  • Lucian (177☆) Le 27 Décembre 2022
    Non Elvire nous sommes terribles, suffit de traîer avec nous pour savoir qu'on préfère vivre loin d'eux. smiley
    Ah Dall, c'est surtout à ça que servent les EDC en vrai, garder une trace et les relire plusieurs années après. Que ce soit bien écrit, étoilé ou autre au final c'est juste de la déco, le fond c'est de faire un journal souvenir pour être nostalgique ensuite. smiley Canniba quoi? Je vois pas du tout de quoi tu parles ! smiley
    Tout plein d'amour sur toi aussi ma soeur chérie!
    Et l'épisode 3 bientôt VikiCast!