Recherche

EDC de Eaven

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Eaven

Cacher

Prémices d'une chute. [1/2]

---------------------
- Vous a-t-on déjà proposé la Noblesse ?
---------------------
Face à ces quelques mots qui défilaient sous ses yeux, elle cessa tout ce qu'elle était en train de faire. Elle s'arrêta même de respirer pendant quelques secondes.
Refuser, voilà tout ce qui lui venait à l'esprit, et c'est d'ailleurs ce qu'elle fit, rapidement. Pas prête, pas assez expérimentée, pas assez impliquée. Pas assez, voilà tout. D'où lui venait donc une telle idée, complètement folle ? Ses explications, complètes, mirent bien du temps à lui venir, ne se laissant entrevoir toujours qu'à demi, et même aujourd'hui, elle est encore persuadée de ne pas en connaître toutes les raisons.
Beaucoup appellent cela le début de l'ascension. Après tout, être proposée à la Noblesse est un honneur, un gage de valeur que l'on voit en vous.
Pour elle, ce fut les prémices de sa chute.
---------------------
« Mané avait bien raison de placer sa confiance en vous. »
---------------------
***
---------------------
Ces paroles résonnaient alors qu'elle levait la tête sur ce qui est aujourd'hui non plus sa DI de l'époque, qui l'a accueillie il y a de cela huit ans presque, mais la Haut-Dignitaire Manerina. Cette elfe qui lui avait fait confiance, cette femme qui avait tatouée sa peau, celle qui lui avait montré la direction à prendre sans rien n'avoir à dire. Cette même Lady était à présent face à elle, le visage plus marqué de fatigue et de sévérité qu'elle ne lui avait jamais connu, et qui la fixait intensément en lui posant la première question, la plus anodine qui soit.
---------------------
- Veuillez décliner votre nom, ID et profession.
---------------------
***
---------------------
- Eaven Wils.
---------------------
Elle apposa sa signature fine sur le contrat tendu par Lady Shivah, qui la fixait de ses pupilles fendues alors que les locaux de la Chambre des Lois faisaient l'écho du silence jusqu'à ce qu'elle daigne faire siffler sa voix.
---------------------
- Faites attention à ce que vous dites.
---------------------
***
---------------------
- Eaven Wils. ID... 43449, et DI du DCN, à présent.
---------------------
Elle écouta leurs questions avec attention, s'efforça d'y répondre avec une sincérité qui lui était presque chère. Et lentement, des souvenirs affluèrent à son esprit au fur et à mesure que les paroles dépassaient la barrière de ses lèvres.
---------------------
***
---------------------
Elle avait débarqué en vitesse au Militarium suite à l'appel des volontaires, dans l'espoir d'offrir son aide aveuglément. Elle passa la nuit, au final, à visser quelques boulons et regarder les autres descendre sans qu'elle n'y ait droit. Mais elle avait été là cependant, et était prête à l'être de nouveau, encore et encore, chaque fois qu'elle le pourrait, que son corps le permettrait.
---------------------
***
---------------------
Son regard se porta alors sur Lord Saurus, dernier Haut-Dignitaire choisi, il y a peu. La question des rebelles à laquelle elle s'y attendait, pour l'avoir déjà entendue lors d'un unique oral blanc qui lui avait alors retourné l'esprit, apeurée, effrayée. Perdue.
Ses yeux mauves détaillèrent l'outrilien un instant, alors que les images qu'elle revoyait appartenait à une réalité plus ancienne.
---------------------
***
---------------------
- Il y a bien un moyen. Quelques jours en stase. Je veillerai sur vous évidemment.
- Ce sera douloureux ?
  • C'est possible. Mais je passerai souvent pour vérifier votre état, et vous donner de la morphine au besoin.

---------------------
Elle acquiesça simplement en essayant de lui sourire, le laissant même l'aider à dégrafer sa robe dans son dos dont elle n'arrivait pas à se départir, et s'était laissée plonger, sereine presque, dans la cuve, lui accordant une confiance particulière.
---------------------
***
---------------------
Des trois Haut-Dignitaires présents à son oral ce soir, elle en avait côtoyé deux. Elle ne les voyait pas comme ils étaient à présent, mais plutôt au travers du prisme du temps, à travers un voile de souvenirs dont elle ne peut se départir.
Ce soir, ils sont froids, distants, sévères même peut-être, parce que cela est nécessaire.
Ce soir, elle revoit une partie de sa vie défiler à la vision de leurs visages, à l'entente de leurs mots.
---------------------
- Je ne me vois pas quitter le DCN. J'y ai passé toute ma vie jusqu'à maintenant. Mais, si l'on avait besoin de moi ailleurs, je le quitterai, je n'y passerai pas toute ma vie Lady. Et je donnerai ma vie également, s'il le fallait, pour l'Empire.
---------------------
Le genre de réponse simple, banale, mais non sans sous-entendus de sa part. Elle y croyait, dur comme fer, elle se rattachait à ça, irrémédiablement. Les questions suivaient, elle perdait le compte, les cycles aussi, sans aucun mouvement, jusqu'à ce que leurs regards la délaisse quelques secondes pour voir un peu plus loin derrière elle.
Il était là, dans son dos, elle se sentait presque fusillée de son regard, mais ne dit rien, faisant de gros efforts pour rester concentrée et droite.
---------------------
***
---------------------
« Et je vous veux au CN ! Je vous y présente de force s'il le faut ! Ou je fais un chemin de macarons pour vous y tendre une embuscade.. »
---------------------
Elle avait rit à l'époque, pour avoir refuser tant et tant de fois, alors que son regard se portait, chez elle, sur la petite boîte de macaron, cadeau inattendu pour son travail, qu'elle avait gardé, même vide. Un cadeau de Lord Valmont, ce n'est pas courant, il faut des preuves et des tracs pour y croire !
L'équipe du DCN avait changé, certains partis, des nouveaux venus, elle les avait vu passé un à un, avait fini dans un coin lors d'une réunion aux côtés de Zina, s'était battu sur un grand tableau avec des post-it. Et puis les temps ont lentement changé, mais irrémédiablement, sans qu'elle n'y puisse rien.
---------------------
« Oh et puis vous m'énervez. Je vous colle dans la liste des aspirants nobles. Voilà. »
---------------------
Elle avait pâli en lisant ses mots. Voilà que ça lui reprenait ! Des cris se répercutèrent dans les murs de sa villa, des bruits de lampes que l'on frappe contre une table. Pour la première fois probablement, elle ressentait ce qui s'apparentait à de la colère.
---------------------
« Bien. Je ne vous présente pas. Mais je ne me présente pas non plus à mon oral. »
---------------------
Là tenait toute sa faiblesse, il le savait pertinemment. Elle avait accepté, ce pourquoi elle se retrouverait, bien des heptades plus tard, face au Haut-Conseil.
---------------------
***
---------------------
Terminé, c'était terminé. Lady Swan venait d'arriver, trop tard, alors qu'il parlait d'elle pour tenter d'en montrer les valeurs là où cette capacité lui faisait défaut chez elle, incapable de se mettre en valeur, ne serait-ce qu'avec de véritables qualités qu'elle possédait. Et Lady Manerina le savait très bien, pour avoir été, furtivement, par intérim presque, sa marraine. Aujourd'hui, elle se retrouvait de l'autre côté du bureau. Son bourreau, en quelques sortes.
Elle jeta un oeil sur ses mains, tremblantes.
---------------------
- Merci, Alte-Nobilis, de m'avoir écouté ce soir. Je n'ai rien à ajouter, si ce n'est que je n'hésiterai pas à aider l'Empire autant qu'il le faudra.
---------------------
Ses mains avaient cessé de trembler. Et alors qu'elle parlait d'Empire pour arrêter net ses tremblements de peur, de stress, c'est à une cuve froide qu'elle pensait, et qui la faisait, presque, sourire.
---------------------
---------------------
Spoiler (Afficher)
Inutilisable IG, pour pas changer, sauf les présents évidemment.
Je commence à remercier déjà certaines personnes ici..

◊ Commentaires

  • L-X (1334☆) Le 09 Mai 2014
    quelle que soit la chute, l'important c'est de se relever. Ce qui m'inquiète dans le ton, c'est l'atterrissage qui sonne comme un gros crash... de fin.
  • Hemilly~37023 (37☆) Le 10 Mai 2014
    « Et je vous veux au CN ! Je vous y présente de force s'il le faut ! Ou je fais un chemin de macarons pour vous y tendre une embuscade.. » Je suis sure qu'il aurait réussit s'il l'avait fait xD
    Super texte je suis toujours fan mais pourquoi je sens venir la bonne grosse baffe derrière? x)
  • Manerina (1403☆) Le 10 Mai 2014
    Pour la défense de Eaven je dirai qu'elle n'a pas eu de chance quant au contexte dans lequel elle a passé son oral. Sans remettre en cause le fond, la forme elle aurait pu être très différente, mais ce sont les aléas du RP.
    Pour l'accusation par contre --> cf commentaire de L-X

    Très beau texte sinon.
  • Eaven (678☆) Le 10 Mai 2014
    Attention !

    Je n'accuse personne ni quoi que ce soit, cet oral aura été un simple "prétexte" RP de plus qui a marqué Eaven plus que la joueuse elle-même hein.
    L'oral a été ce qu'il a été, et j'ai ris parfois même ^^
  • Manerina (1403☆) Le 10 Mai 2014
    Un joueur m'ayant déjà fait la remarque, je vais donc expliquer mon commentaire: je n'ai rien pris pour moi je te rassure, l'"accusation" c'est la mienne envers la joueuse. Car oui, je t'accuse de sous entendre une fin et que je proteste parce que c'est mon droit!
    Et oui, j'ai aussi ri à certains moments, contrairement à Mané smiley
  • Eaven (678☆) Le 11 Mai 2014
    Sous-entendre ? Allons, ce n'est pas mon genre ! Mais du coup j'accepte cette accusation méritée alors x)

    M'ah, Dye.. !
  • Astaa~40027 (275☆) Le 11 Mai 2014
    /me dépose un macaron'étoile en ronchonnant, malgré la qualité indéniable du texte, de ne pas avoir pu y être physiquement et de disparaître un peu des radars ces temps ci.