Recherche

EDC de Eaven

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Eaven

Cacher

L'eau d'une année.

---------------------
Ses pas la porte avec lenteur au travers des rues du Secteur 1, ses yeux mauves, brillants comme souvent, rivés sur le petit appareil qu’elle tient dans les mains. Rivés sur un carré blanc attendant ses mots. Rivés sur ce qui lui semblait inutile, mais auquel elle s’accrochait cependant. Ce soir n’est pas un soir comme les autres.
---------------------
Cela fait un peu plus d'un an maintenant,
Un an que ton départ m’a clouée au sol. Un an que cette villa résonne de vide et de froid. Un an que cette solitude m’habite à ne m’en plus quitter, si ce n’est pour envoyer pire torture encore. C’est un triste anniversaire dont je me souviens.
---------------------
Elle s’arrêta devant une bâtisse, relevant les yeux à regret presque, examinant la façade. Est-ce l’inconscient, qui l’avait portée là ? Là où il l’avait accueilli au début, là où... Un frisson. Mais pas ce soir… Elle resta à l’entrée, sa mémoire de plus en plus défaillante ayant oublié les quelques chiffres. Mais qu’importe, au moins, elle se souvenait de ce qu’il y avait là-dedans.
---------------------
J’ai fait la promesse de me relever. Je n’oublie pas, j’avance. Je me dois de faire quelque chose ici, de ne pas avoir une vaine existence. Potentiel, disais-tu ? C’est peut-être un peu précoce, mais avec du temps, peut-être pourrais-je dire que tu avais raison.
---------------------
Ses propres mots la choquent. Ils lui ressemblent à peine. Avec lui du moins.
Etrangère face à la Solitude, soyons amies très chère, puisque nous nous ressemblons.

Rares sont ceux qu’elles acceptent encore, elle a même du mal avec ceux qu’elle apprécie véritablement. Parler, s’ouvrir, est devenu chose complexe.
..Hazel..
---------------------
Tu avais raison pour ces hommes, par contre. Et j’aurais dû être plus méfiante encore que d’habitude, mais ils ne m’auront pas. Une autre promesse que je tiendrais. Parce que je sais que tu n’es pas très loin non plus, quelque part, dans un endroit que je ne connais pas, que je ne m’imagine pas…
---------------------
Et c’était totalement vrai. Certes elle avait un nom, mais qu’elle ne pouvait rattacher à aucune image. De cet espace qu’elle croyait mort, il vivait. Quelle surprise lui réservait-il encore ? Elle haussa un peu les épaules à la lumière de l’écran. Les surprises, c’était un peu son truc à lui.
Elle se relut. Une fois, deux fois, trois fois. Quelque chose clochait. Elle se cachait dans ses mots.
Subitement, elle entendit sa voix résonner, plus lointaine encore que les souvenirs qu’elle avait de lui. De tellement loin… « Vous voir avec un masque ne m’intéresse pas. ».
Elle effaça, pas de rature. Un instant, elle reprit cette franchise qui lui était rare en ces temps, elle laissa tomber le masque que la ville lui avait offert.
---------------------
Cela fait à peine plus d'un an maintenant.
Un an que ton départ m’a clouée au sol. Un an que cette villa résonne de vide et de froid. Un an que cette solitude m’habite à ne m’en plus quitter, si ce n’est pour envoyer pire torture encore. C’est un triste anniversaire dont je me souviens. J’ai fait la promesse de me relever, chose difficile. Tu avais raison, une femme, ça fait passer les émotions avant la logique. C’est tout à fait idiot, et je n’ai pas fait exception, pas si particulière que ça. J’ai lentement sombré, coulé, mais c’est terminé. Mon existence ne sera pas vaine, quand bien même je ferais peu de choses, je les ferais, mais pas au fond de l’abysse.
Tu avais raison pour ces hommes, ils semblent s’abreuver de faiblesse, et j’ai été faible trop longtemps. J’ai du mal parfois à supporter qu’ils m’approchent. Qu’il m’approche. A demi-éveillée, physiquement seulement, j’ai blessé Yankee. Mais était-ce réellement inconscient, je n’en serais jamais certaine je crois. Peut-être est-ce l’envie de tuer dont on m’a parlé… J’aurais tout de même préféré qu’il comprenne, mais j'ai choisi. Que tu sois un minimum au courant, j'ai eu l'impression de toucher du doigt une rage meurtrière. Je voulais blesser..
Les choses ont un peu changé, mais en ce qui concerne la ville, tu dois être au courant je crois, après tout. Tu sais peut-être même tout ce que je te dis, si la surveillance est si poussée, et alors ce message sera assez vain. Mais peu importe.
Certaines choses me manquent, tu dois le deviner sans mal. Je m’efforce de faire sans, sans rien laisser paraître. Restée appliquée, concentrée, sur les tâches nécessaires. Et je sais que tu n’es pas là-bas pour rien. Tu devais y être.
Je ne t’oublie pas, loin de là.
Souviens-toi, quelqu’un t’attend à ton retour. Mais je viendrais certainement avant.
Fais attention à toi…
Eaven.
---------------------
Elle hésita avant d’envoyer le message. Etait-ce bien elle dans ses mots cette fois, ne s’était-elle pas perdue une nouvelle fois ? Une main glissa dans son cou, caressant le D qu’il lui restait, marque indélébile. Cette nouvelle sensation de devoir aider, sa marraine, Varta, ceux en qui elle avait encore confiance.
Elle lui a dit qu'elle décelait la véritable nature des gens, mais quelle est la véritable nature de cette ville Mademoiselle ? Combien de masque possède-t-elle ?
Le devoir l’appelle, en suspens. Cacher la peine, un nouveau masque, la force du paraître. Elle le connaît un peu, à force de le voir débarquer pour la soigner. Pas grande différence.
Il a une piscine. Qui l’attire, l’attire, comme jamais. Comme si c’était à elle, et qu’elle lui appartenait. Elle l’a touché du bout des doigts, ça y est, elle n’en reviendra pas. Elle a vu le reflet de ses yeux.
---------------------
Les yeux.
---------------------
Au Royaume des Masques, la franchise est un leurre.
Seuls les yeux peuvent déroger à cette règle.
---------------------
---------------------
Quelques jours plus tard, l'eau la prenait. Enfin.
---------------------
Spoiler (Afficher)
Inutisable IG, sauf pour les concernés, tout ça.. Radote un peu oui.

◊ Commentaires

  • Manerina (1403☆) Le 30 Novembre 2013
    "Au Royaume des Masques, la franchise est un leurre.
    Seuls les yeux peuvent déroger à cette règle."

    Joli! Très joli!
  • Amar (230☆) Le 30 Novembre 2013
    *a enfin trouvé un prof de natation ^^ *
  • Hazel (290☆) Le 30 Novembre 2013
    J'adore...