Recherche

EDC de Amaryllis

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Amaryllis

Cacher

VII. A toi

Spoiler (Afficher)
Ecrit lors d'une nuit qui m'a marqué après quelques verre. Quelque chose à raconter, à ressentir. Un moment qui m'aura fait mal je pense. C'est court mais je pense avoir retranscris le pourquoi de la conversation qui a duré des heures. Merci à lui, même s'il ne le lira sans doute pas
Tel qu'on est. On s'en va sans se retourner, d'avances en prodiges, on devient humain. Humain de cœur et d'âme, sans en oublier nos fondements, notre base, notre pourquoi. On part d’une simple envie de faire mieux, de faire ce qu'on est. On forge de nos larmes, de notre sang, notre soif de vaincre. L'abandon n'a jamais été si dur. Que quand une fois de dos, les autres aperçoivent notre credo et que ces mots, un beau jour, passe leur lèvres.


''Tu as changé''


Un arrêt. Une fin. Toute notre profondeur a découvert. On se sent comme arraché. Divisé. Un monde qui s'écroule. Quand l'humain cherche l'accomplissement, que trouve t il ? D'illusions utopiques, nous ne Somme pas hommes, nous ne naissons pas dieu. Et jamais, O grand jamais, nous ne le deviendront. Dieux comme hommes, rien ne changeras. L'humanité a ce complexe de grandeur qui parfois, fait qu'on se perd dans un lointain. L'avenir ? Le passé ? Et qu'en est il de notre présent ?


Cette douleur qui est la tienne. N'oublies jamais de contempler ta déchéance, ce qui a fait ta force, ta grandeur, ce qui a fait que tu es devenu un Homme. Tel les grands de ce monde, tu n'auras jamais le pouvoir. Seulement ta chance d'être la. Et de contempler.


Quel chance de pouvoir se retourner sur son passé pour construire son avenir. Ta chance a toi, c’est la douleur que l'on trouve dans ton regard. Yeux d'ébènes. Ta noirceur fait que regardant ton dos, ton destin semble tout tracé. Mais la destinée n'a rien à voir la dedans. Acceptes. Encaisse. Et devient l'humain oublié, l'humain a qui plus personne ne pense. Que plus personne ne voit. Repos éternel des cœurs qui crient de cesser, simplement, une âme au pouvoir infinis qui fait qu'on démarre. Qu'on avance sans se retourner, qu'on devient humain.

Informations sur l'article

Ama'
23 Mai 2019
176√  12 5

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires