Recherche

EDC de Amar

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Amar

Cacher

Moebius


Ambiance musicale :

Spoiler (Afficher)
Le calme était revenu dans la villa... Quelques jours d'activité... Ou la vie était revenue. Des discussions sérieuses ou amusantes... Des moments difficiles... Mais... Tout cela était déjà du passé. Lentement, le vautour fini de nettoyer. Gommant systématiquement toute trace de vie. Une par une, les lumières de la villa s’éteignent... Les portes se referment sur un vide glacial. Seul quelques veilleuses sont encore présentes de ci de la. Le léger boitement du vautour et sa respiration sont les seuls sons qui viennent encore troubler l'endroit. Le vautour se retrouve seul face à cet autre lui même.


Alors mon vieux ?

Boucle bouclée ? Aucune idée, pas loin... Mais à un moment, tu retournes au point de départ. Avec peu être quelques expériences en plus... Qui sait... En tous les cas, les cicatrices sont bien présentes elles.
Arrivée en ville... Seul. Est ce que cela t'as dérange vraiment ? Non.... Ou si peu. Le génome aide un peu la dessus on avouera à demi mot.
Puis... Sans t'en rendre compte... On rencontre des gens, lie des amitiés, vit des amours, fonde une famille... On y prends gout comme à une sucrerie. Petit plaisir honteux que de parler, discuter, partager, aimer... Non, chuis pas un elfe. Mais allez dire que vous êtes pas comme ça aussi.
On ne dirait pas comme ça, mais passé ce cap, la drogue commence à faire effet... La solitude qu'on trouvait normale vous semble d'un coup étrange... L'angoisse vous tends les bras. On envoie des coms pour garder le contact. On lie des relations avec des gens que l'on apprécie pas forcément, juste pour éviter de se retrouver seul un soir... Foutue vie... On a besoin de sa dose. Et on ferait tout pour...
Mauvaises relations... Risques idiots...
Juste pour quelques moments de chaleur humaine. Quitte à se perdre. Quitte à sombrer doucement.
Parce que la... On pourrait croire que c'est bon... Mais non... A la fin... A la fin à force de trop en demander. On tire sur la corde et le résultat est toujours le même... Elle casse...
Il est temps de te sevrer...
Et tu te retrouve la. Seul... Mais autrement. Tu t'y résigne... Tu as peur de la compagnie, sachant quel en sera le prix. Tu crains cette maitresse insatiable qu'est la chaleur humaine. Tu es de nouveau ce petit vautour apeuré qui est sortie du CdC.


Quelques coms... Le fil était coupé. Cela valait mieux ainsi, cela en était presque ridicule de facilité. Les autres auront le même sort sous peu... A tous les couper d'un coup, les gens remarqueront, plus simple de se laisser doucement aller. Tel les sœurs parques, le vautour jouait avec sa destinée... Doucement il se rapprochait du moment fatidique ou il ne restera plus qu'un seul fil... La vrai difficulté sera à ce moment la... Mais quand il n'y aura plus personne pour le regretter, la culpabilité sera terminée.
Il pourra alors tenter son ultime passe, jouer à quitte ou double sans risquer de blesser qui que ce soit.

◊ Commentaires

  • Norah~50792 (383☆) Le 14 Janvier 2016
    M'rah... sale vaut'...
  • Brume~52251 (3☆) Le 14 Janvier 2016
    *Approche en douce pour ne pas le déranger et pose son n'étoile kob**
  • Eaven (790☆) Le 14 Janvier 2016
    *passe après Jaqen, et secoue le vautour au contaire*
    NON MAIS ÇA VA PAS BIEN LA HAUT !
  • Brume~52251 (3☆) Le 14 Janvier 2016
    (C'est une furie ! smiley)
  • Aislinn (188☆) Le 18 Janvier 2018
    Bravo j'aime beaucoup. Surtout la référence aux Parques. **