Recherche

EDC de Amar

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Amar

Cacher

Si

Si
Avec des si... On mettrait DC dans une bouteille... Enfin une grande quoi. De toute manière ça ne changerai pas grand chose. Coupé de l'extérieur. Notre fenêtre de vie et de vu est tellement restreinte... Aurais je préféré une vie unique et une infinité d'endroit à visiter ? Je pense que oui... La curiosité a tué le vautour non....

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Cela nous est arrivé tant de fois non ? Nos projets, nos espoirs... Tous détruit par d'autres ou le temps. Consciemment ou inconsciemment... Recommencer... C'est ca que je t'ai enseigné. Toujours repartir. Même si c'est dur... Ne pas abandonner... Si ce n'est pour toi, au moins pour les autres. Tu reste de glace hein ? Un peu normal dirons nous....

Si tu peux être amant sans être fou d'amour,
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Dire que je te dis ça alors que j'en suis souvent incapable moi même... Père indigne... Je devrais relire cette leçon tous les matins... C'était plus simple quand tu étais encore à mes cotés... Je devais être fort, te montrer l'exemple... La... Je n'ai plus personne à impressionner....

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot ;

Ces mensonges sur moi. Ces coups bas... Tu étais un des rare à croire en moi quoi qu'il arrive... Malgré mes erreurs... Malgré mes doutes... J'étais toujours dans ton regard un des grands... Et cela me faisait du bien... Les paroles des autres ne me touchaient plus comme elle le font aujourd'hui... Me blessant... Me poussant à me rabaisser à leur niveau... Non... Ce n'est pas moi... Je ne dois pas...

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi ;

Rester la... Ombre dans les ombres... Lumière dans la nuit... Bon sang... Comme ces mots idiots me touchent à chaque fois... Pourquoi je n'arrive pas à atteindre cet idéal... Pourquoi les plus vils instincts se réveillent à chaque fois...

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n'être que penseur ;

Et toi... Qu'est ce que ça t'a apporté... Est ce que j'ai été digne d'être ton père... A bien y regarder je ne sais pas... Je devais te laisser t'envoler, faire des choix et tes expériences, et pourtant toujours être présent... Je me voulais un guide... N'ai je pas été un destructeur avec mes idées d'un autre temps...

Si tu sais être dur, sans jamais être en rage,
Si tu sais être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral et pédant ;

Du premier jour ou je t'ai rencontré... De toutes ces discussions... Ces moments difficiles... Qu'est ce que tu as retiré de ma présence... De mes leçons...

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Je ne saurais jamais... Il faut s'y faire... Avoir un enfant c'est le laisser partir un jour. Toi ça aura été dans un glaçon... Enfin bref. Je ne peu pas t'en vouloir... C'est moi l'enfant qui aura eu besoin d'une leçon... Cette leçon que j'ai tenté de t'inculquer et que j'oublie... Merci à toi...

Alors les Rois les Dieux la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,
Tu seras un homme mon fils !

Spoiler (Afficher)

Electron
Source : Rudyard Kipling -Si-
Traduction : André Maurois (1918)

◊ Commentaires

  • Electron~41435 (156☆) Le 15 Octobre 2014
    Merde... Con chier bordel.
    Parce que tu m'fais chialer à te lire.
    Parce que j'l'ai "attendu" cet EDC, et parce que pourtant il dépasse de loin tout ce que j'aurais pu en imaginer.

    Parce que mon pantin dans sa prison de glace, ne pourra pas dire, redire à son père combien il compte et combien il l'aime.
    Parce qu'il ne pourra pas l'engueuler de le voir sombrer à nouveau.
    Parce qu'il ne mérite pas ces mots, ni les tiens ni ceux de ce poème, lui le chieur renfrogné qui aura finalement fui le monde des vivants.
    .
    .
    .
    Parce que t'es un RPiste de talent cher à mon coeur de ljd,
    Parce qu'un "merci" ne suffira jamais pour nos échanges IG.

    Alors Merde... Con chier bordel. Et merci.
  • Exa (51☆) Le 15 Octobre 2014
    Si... Non, d'solée. *lance une étoile pour distraire avant de fuir*
  • Electron~41435 (156☆) Le 16 Octobre 2014
    Ow, les femelles. On arrête de faire les yeux doux à mon père, là. Chacune chez soi et j'veux rien entendre !
    *fait son regard méchant vert fluo*
  • Exa (51☆) Le 16 Octobre 2014
    Mais j'l'aime bien ton père ! Après 30 minutes à thermostat 7.
  • Electron~41435 (156☆) Le 16 Octobre 2014
    @Dye oui mais heuu.. Voilà. ça me rappelle d'ailleurs une soirée de discussion RP entre Dye et Elec qui restera à jamais gravée, tiens...

    @Elaneth : pssst. Oublie pas les frites.
  • Amar (213☆) Le 16 Octobre 2014
    Merci et rêvez pour le vaut grillé ! Mais bon sérieusement c'est le poème qui fait tout smiley
  • Exa (51☆) Le 16 Octobre 2014
    Non, le poème fait beaucoup. Mais c'est la préparation avant cuisson qui fait la majorité d'un bon plat.
  • Electron~41435 (156☆) Le 16 Octobre 2014
    @Dye : Nah... J'suis bien dans mon caisson, moi. Mais c'gentil smiley

    @Elaneth : Et les épices.. oublie pas les épices.
    Wait. Tu comptes en faire une dinde fourrée ?
  • Exa (51☆) Le 16 Octobre 2014
    Tu fourres l'Amar-dinde si tu veux hi. C'est ta sexualité, pas la mienne. Mois, je le cuis à la broche.
  • Ethayel~30165 (769☆) Le 17 Octobre 2014
    J'apprécie particulièrement !

    Une * pour le petit vautour amnésique !