Recherche

EDC de Full

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Full

Cacher

L'Élu des Dieux.

Archive de la Domus, estimé a – 15 auc.
« 2 siècles durant, la tradition tiendra.
Muraille de la lumière contre les flammes du mal.
Puis, des grands architectes la volonté se pliera
Devant celui a naître enfanté par Hujan.
Un siècle de guerre ensanglanté
Avant que ne puisse se dresser l'élu.
Nourrit par sa patrie, il se forgera.
De son tombeau, il ressuscitera,
Et de Son Marteau, il vaincra. »
Tel un bouclier impénétrable, ne laissant jamais filtrer le moindre rayon de lumière, le smog veillait au dessus de sa tête. Il faisait gris a Dreadcast, comme à son habitude, alors que l'humain sillonnait les rues. Ses fidèles binocles lui couvrait ses yeux si fatigués par le temps, si fatigués par la vie, si fatigués par ses compagnons. C’était une sale époque dans laquelle il vivait, aussi grise que le temps et aussi sanglante que les lames de Lance.
La crasse lui obstruait les narines et l’irritation le rendait nerveux. Il n'y avait pas que lui qui était sur le point de craquer, certains affirmaient qu'il restait encore des monstres tapies dans les ruelles, prêtes a fondre sur l'inconscient et à tuer l’innocent. Des monstres engendrés par le mal en personne, sûrement encore une ruse des hérétiques..
Mais Full n'était pas né de la dernière Honora, si le sang appelle le sang, rien n'engendrait le besoin de tuer autant que la peur. Il avait vu le mauvais présage arriver quand la météorite devait s'écraser sur sa cité, dès lors il avait su que tout allait changer bien au delà de secteurs réduits a néant.
Il avait su qu'au plus profond de chaque âme, quelque chose changerait.
Et ce quelque chose était le maux de tous, un simple mot qui faisait frémir l'Empire, la «Trahison».
La pluie commençait a s'abattre tel le fil d'une hache sur la ville, dégoulinante dans les cheveux du Lord. Tout avait changé pendant son mandat, lui qui avait juré de protéger Son Empire.
C’était a lueur d'un lumiglobe qu'il déchiffrait sans cesse d'anciens manuscrits datant des Grands Bâtisseurs. Il avait fait projet de rédiger un livre sur Zagros Seraf, père fondateur de nos murs, de nos maisons. Le legatus passait sa main sur son crane, laissant ses doigts courir jusqu'à sa nuque.
Au delà des mots, il venait de faire une découverte qui allait changer toute sa vie, sa vision, délaissant tout autre chose, car a ses yeux tout était devenu futile..
Sa main commençait a friper sous l'effet de l'humidité persistante alors que ses doigts tapaient un code. La porte blindée s'ouvrit dans grondement de souffrance, mêlant la vieillesse ainsi qu'un réveil inattendu. Un deuxième sas fut face a lui.
[ Égout Secteur 1, accréditation 2 requise. ]
La caméra de surveillance ne devait pas être loin, alors Lord Tarvitz remonta son col roulé jusqu'à son nez. Il s'était vêtu d'un uniforme de police aussi ancien que poussiéreux, déterré des temps jadis afin que personne puisse reconnaître l'individu en bleu marine.
Il tapa un code.
[ Accréditation 2 validée, Bonjour Zwei. ]
Un sourire se dessina en voyant le nom de scène de sa tendre Maellynn, la dernière des Netrunner des origines. Il avait entendu dire qu'une Citoyenne portait le même nom, dommage collatéral, au mieux elle ferait diversion.

Il faisait froid et humide mais contre toute attente, l'odeur était supportable. Il sorti de ses poches une carte faite de papier et d'encre, aussi vieille que cette cathédrale de tuyaux, signé Z.S.
Sa route était tout aussi tracée que sa destinée sans que personne puisse l'empêcher.
Sur ses pas, la taule crissait, dérangée après des siècles de silence religieux, Full avançait dans l'inconnu.
Mené par cette seconde indéfinissable qui est la confiance, sans raison, sans logique, des heures durant, il mena sa marche guidé de sa carte et d'une simple lampe torche, comptant sur son intuition ainsi que sur sa chance pour ne ne pas tomber sur un écureuil géant.
Ses yeux rencontrèrent au loin un objet brillant, puis deux avant d'en voir des dizaines, peu être plus. Il accéléra la cadence, certain d'être prêt du but, il s'approcha du mur avant d'atteindre une petit plaque métallisée :
- Henrir Celok, tombé 15 auc pour l'Empire-.
Ceci n’était pas une plaque, mais une stèle a la mémoire des ouvriers mort dans une explosion.
Ceci n’était pas une stèle, mais un cimeterre entier. Des milliers d'âmes avait péri ce jour la, sans connaître les bienfaits du clonage. Mort pour l'Empire, mort pour le peuple.
Avec sa lampe torche, il fit le tour de toute les inscriptions la gorge serrée, découvrant certains nom devenus plus connu avec le temps. Il était face aux ancêtres de certains de ses amis, de ses connaissances. D'autre n’étaient que d'illustres inconnus, mais une seule et unique plaque intéressait Full.
Plus d'une heure, il chercha, avec patience et minutie, prononçant quelques mots a chaque fois pour le repos des morts. Sa patience fut récompensée lorsqu'il trouva une plaque plus saine que les autres, d'un métal plus noble ayant été épargnée par la rouille.

-Vartelle Seraf, Zagros Seraf, tombé 15 auc pour l'Empire-
L'humain retira ses binocles afin de contempler cela de ses yeux, ici était mort l'un des premiers nés les plus importants de l'histoire et pourtant oublié de tous.
Ceci n’était pas une stèle, mais un tombeau.
Il sorti son pied de biche du sac, et commença a tourner autour, cherchant faille ou mécanisme. A ses semelles, trônait un petit récipient, semblant recueillir autrefois des offrandes quelconques en l'honneur du défunt. Avec respect il récita : "La tuyauterie de la ville est aussi importante et complexe que le corps humain, il suffit qu'une veine fuite pour en voir les ecchymoses."
Il détacha une gourde de sa ceinture avant de s’accroupir délicatement vers le récipient. Quelques gouttes tombèrent, jusqu'à remplir le bol. Full attendit quelques secondes, visiblement déçu que les mythes et légendes n’était au final que bons a endormir un Nemo Intra Humaniste..
Il se remit debout, quand il aperçut un léger siphon naître au milieu de l'eau.
Un grondement se fit entendre et Full dut plusieurs fois reprendre ses appuis afin de ne pas tomber.
La vie venait de reprendre. Du sang fut apporté au gardien bicentenaire, veillant sans relâche sur la noce funéraire du couple Seraf.
Un rugissement se fit entendre et la stèle s'ouvra de son milieu, faisant s’écrouler quelques pierres en provenance du plafond. La scène était assourdissante et Full du s'accroupir afin de protéger sa vie d'un accident malheureux.
Il n'y avait plus que poussière, ni bruit ni lumière. Juste des milliers de particules virevoltant au grès des courants d'air. Il fallut un certain temps avant que le Lord Tarvitz ne se remette debout, cherchant du bout des doigts un mur pouvant lui servir de repère. Quand sa visionle lui permit, il se redirigea vers l'entrée de la tombe des Seraf, qui dans son repos troublé avait ouvert ses bras.
Une lueur bleutée apparue au fur et a mesure de l'avancée, c’était une lumière rassurante, accompagnée d'un vrombissement incessant. Une statut faisant ses trois mètres se trouvait dressait face a Full, tenant dans ses mains un cristal d'un bleu éclatant. Il y avait des inscriptions au dessous, il s'approcha pour les déchiffrer, ses mains effleurant le creux des caractères. Il entama leur lecture à voix haute.

  • "-Des siècles durant, je veillerai. Face a la haine, je reviendrai apporter la miséricorde.-"
Son cœur battait en écho à ses paroles, il saisit alors le cristal par son manche. Le cristal d'Hujan, marteau ancestrale forgé par la main du tout puissant architecte. Le grondement qu'il produisit au toucher de l'homme fut spectaculaire, se propageant dans tout son corps en y insufflant une nouvelle forme de vie.
Il prit a deux mains le marteau pour lui faire complément face, son aura étant a peine soutenable tant elle le terrifiait, tant elle le réconfortait. Il le leva au plus haut, touchant les cieux de son esprit, étant au plus proche de feu Hujan. Sa gorge se serra, puis les mots sortir de leurs prison.
- Je suis, Full Tarvitz ! Fils des frères Enclism !
Le marteau enfla d'une lumière aveuglante avant que celle-ci n'implose sur elle même, créant un boom super sonique. Puis se fut le trou noir, combien de temps été il restait allongé sur le sol ? Quelques minutes ? Quelques heures ?
En se redressant, il remarqua que l'arme mythique était toujours entre ses mains.. Épargnant sa vie, épousant son âme.
"Suis je l'élu ?" pensa t'il.
Inerte, la masse énergétique paraissait plus docile.. Elle était si belle avec ses courbes parfaites permettant de rependre la mort comme la paix.
Et maintenant, il en était le gardien. Cette pensée le terrifia un instant. Était-il capable de porter ce fardeau ? L'humanité était elle prête a connaitre la vérité ? Combien serait prêt a sacrifier des innocents pour mettre la main sur cette puissante relique ?
Non, il était évident qu'il était le seul capable, la mettre a l’abri, cachée au yeux de tous afin de protéger l'Imperium..
Un tel sacrifice comprenait également la tache de la défendre, et de l'utiliser si nécessaire. Personne ne la toucherait, et encore moins les soi-disant "Héros" de l'Empire, car ils ont tous le cœur corrompu. Il lui faudrait se dresser comme un rempart contre les curieux et les dissidents qui convoiterait le fruit sacré de la foi impériale, premier outil symbolique de la création originelle de l'humanité. L'incarnation humaine de sa foi inébranlable devrait porter le fardeau de l'héritage ancestrale.
Lui était pur.
L'ID 17672 n’était pas issu d'une éprouvette.
Il était le plus Humain de tout les Hommes.
Seul lui, pouvait être le possesseur de ce fardeau..
- La rédemption n'est qu'un concept flou, seul existe la pénitence.
Spoiler (Afficher)
Je tiens a remercier les MJ ayant participer a ce rp pendant plus de 6 mois. Bien évidement, les caméras ne me reconnaissent pas, personne ne m'a vue et personne n'est au courant sauf si Full en a parlé.

◊ Commentaires

  • Amar (230☆) Le 04 Novembre 2013
    * juste parce que Vartelle et Zagros c'est les meilleurs ^^
  • Morduch~44338 (145☆) Le 04 Novembre 2013
    Récit très intéressant, bien écrit, et aidant à se plonger dans l'univers de DC. Hâte d'en lire d'autres !
  • Kmaschta (247☆) Le 04 Novembre 2013
    Si j'ai eu celle de Lucy, j'aurais celle-la !
  • Scarlett~39190 (205☆) Le 04 Novembre 2013
    Enorme
  • Scarlett~39190 (205☆) Le 04 Novembre 2013
    Il est vraiment marteau
  • Astaa~40027 (275☆) Le 04 Novembre 2013
    C'pas la taille qui compte parait.
  • Ella~7202 (137☆) Le 04 Novembre 2013
    C'est pas Thor le fils des dieux, qui a un marteau? ah non c'est full smiley jolie texte
  • Ladoria~7869 (232☆) Le 04 Novembre 2013
    Par Hujan! Un humain affamé!
  • Grifter~15311 (35☆) Le 07 Novembre 2013
    Et bien je m'attendais à un véritable taulé en règle mais finalement tout le monde s'est résolu à voir une telle arme totalement cheatée en jeu.
    J'en tire de nombreuses conclusions plutôt intéressantes et ai trouvé l'expérience instructive.

    Ce marteau était en réalité inutilisable par Full, sauf pour lui permettre de faire des screens et j'ai cadré tout le processus pour qu'il n'y ait pas de personnes qui puissent pâtir réellement de cette blague. Oui je suis mesquin smiley.
  • Cosmos (202☆) Le 07 Novembre 2013
    Comme d'autre l'ont dit c'était surement suite à l'annonce des stats de Jack si il n'y a pas eu de mouvement de masse donc je pense que les conclusion à tiré sont à prendre avec des pincettes.
  • Grifter~15311 (35☆) Le 08 Novembre 2013
    Justement si Cosmos.