Recherche

EDC de Raziel

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Raziel

Cacher

Conscience

‖ 𝟞/𝟛𝟜𝟛.𝟛 ‖

- 𝚆𝚎𝚊𝚝𝚑𝚎𝚛 𝚆𝚊𝚛𝚗𝚒𝚗𝚐 -



̶𝔑̶𝔦̶𝔥̶𝔦̶𝔩̶ ̶𝔫̶𝔬̶𝔳̶𝔦̶ ̶𝔰̶𝔲̶𝔟̶ ̶𝔖̶𝔪̶𝔬̶𝔤̶



Perché à des hauteurs de la ville où le Smog est éclairé, la cibiche entamée de l'Elfe se consumait à petit feu pour nourrir l'atmosphère de sa morosité. Sa fumée âcre s'émanait dans des volutes spirales évanescentes qui, transportées par le vent, se voyaient définir les contours de la ville nocturne sous ses pieds. Les yeux fermés, l'esprit du banni céleste se mit à voleter au-dessus de la fourmilière marranite et son en-dehors.

Au-dessous de lui, les pluies éternelles de Dreadcast scintillaient comme les facettes d’un cristal ; plus bas, dans une obscurité profonde, se tordait le sinueux secteur, semblable aux replis tortueux d’un Pragar. Puis le cratère, gorgé comme une cruche d'ambré, remplissait l’air de ses rugissements de par ses remous ; les monitorés des murs, les drones décrivant leurs orbes dans les hauteurs grisées écoutaient le bruit de ses eaux ; des nuages anthracite, venus de lointaines régions de Kepler, accompagnaient sa course vers l'Ouest et les masses rocheuses, plongées dans un mystérieux sommeil, inclinaient leurs têtes sur lui et couronnaient les nombreux méandres de ses ondes. Assises sur le roc, les restes de tours cendrées semblaient regarder à travers les vapeurs et veiller aux portes de Marran comme des sentinelles géantes placées sous les armes.

Toute la création divine était aux alentours, sauvage et imposante ; mais l’ange, plein d’orgueil, embrassa d’un regard dédaigneux l’œuvre de son Dieu et aucune de toutes ces beautés ne vint se refléter sur sa figure hautaine.




Sabordant l'inconnu, les ailes cornées du déchu l'amenèrent à se poser au firmament du réel, à la croisée où se meurt la conscience pour laisser place à l'inconscience. Celle-ci s'adressant d'une voix surnaturelle à lui :


« - Que sont les rêves insignifiants de la vie, et les gémissements et les larmes d’une pauvre Pluie, pour un hôte des cieux ? Rien. Non ! le sort d’une créature immortelle, crois-moi, mon ange terrestre, ne vaut pas un seul instant de ta chère tristesse. À travers les océans de Smog éthérés sans gouvernail et sans voiles, les chœurs des astres brillants voguent doucement au milieu des vapeurs ;

Dans les espaces infinis des cieux, les groupes floconneux des nuages impalpables passent sans laisser de trace ; le cycle de la séparation, le cycle du retour, n’ont pour eux ni joie ni tristesse ; pour eux l’avenir est vide de désirs et le passé sans regret. En ce jour d’affreux malheurs souviens-toi d’eux, bannis toute pensée terrestre, et comme eux, écarte de toi tout souci : dès que la nuit enveloppera de son ombre les sommets de Dreadcast ;

Dès que sous la puissance d’une voix magique, le monde charmé se taira ; dès que la brise du soir agitera sur l'asphalte la flore fanée, que les petits écureuils cachés sous elle sautilleront plus gaiement dans l’ombre, et que sous les briques d'un muretin, la fleur des nuits s’épanouira pour boire avidement la rosée céleste ; dès que l'astre argenté montera lentement derrière le Smog et jettera sur toi ses regards indiscrets, je volerai aussitôt vers toi, je serai ton hôte jusqu’au jour et sur tes paupières aux cils soyeux je ferai éclore des songes d’or... »



La voix se tut ; et dans le lointain les sons s’éteignirent doucement l’un après l’autre.

Raziel s'éveille en sursaut et regarde autour de lui. Une agitation indicible fait battre son cœur. C’est de la douleur, de l’effroi, un élan d’enthousiasme ; — rien ne peut être comparé à cela. Tous les sentiments fermentent en lui, l’âme a brisé ses liens ; le feu court dans ses veines. Cette voix nouvelle et admirable semble encore résonner auprès de lui. Vers le matin seulement le sommeil désiré vint fermer ses yeux fatigués.

Informations sur l'article

[☩] - Ex Cathedra
20 Septembre 2022
211√  18 3

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Minori (121☆) Le 20 Septembre 2022
    Définitivement le meilleur EDC qu'il y a eu sur l'event. *
  • Phyrris (11☆) Le 20 Septembre 2022
    Magnifique, Onirique et Fascinant.
  • Casey (401☆) Le 20 Septembre 2022
    Très bel écrit BG.