Recherche

EDC de Hazel

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Hazel

Cacher

Passion Maternelle

♪♫ Mise en Ambiance ♫♪
Cette douce brune au regard qui me recouvre, tel un halo se voulant protecteur, contenant tout l'amour qu'elle éprouve à mon égard. Désir naturel d'enfanter, ou encore de combler ce vide dans son cœur qu'elle éprouvait à ce jour.
Éternité maudite et doucereuse qui nous pousse à créer ces liens qui parviennent tout de même à une extrême profondeur presque réelle... Ainsi naquis ce lien qui, peu importe les institutions, subsisterait d'amour et de haine.
~~~~~~~~~~
Une soirée de plus chez elle à me reposer par nécessité de rester en sécurité pour Lui échapper. La brune me sourit tendrement en m'intimant de la suivre aux canapés. Cette fois ci par contre, elle vient s'asseoir près de moi. Sa main se pose sur la mienne, couverte d'un gant récemment acheté.
Les mots de cette femme me caressent alors que je sens mon cœur se serrer, puis s'alléger tandis que nos regards émus se croisent à la demande formulé et aussitôt acceptée, dans la précipitation, par peur qu'elle se rétracte.
Je me sentais fébrile à regarder la lueur de tes yeux pleine de promesses d'amour, de tendresse... Mais surtout celles de me protéger, de me guider... Je ne souhaitais alors qu'une chose à ce jour ma tendre Mère, te rendre heureuse et fière. Revoir ce sourire sincère sur tes lèvres chaque jour en ayant la certitude d'y contribuer.
~~~~~~~~~~
Suite à la proposition de cette nouvelle Mère pour devenir son Ordonnance au Militarium, la vie continuait avec ses hauts et ses bas, jusqu'au jour des Olympiades. Nouvelle création de l'Arène Impériale, grandiose... Ce soir là c'était les piñata.
Je me donnais entièrement à cette traque de pantin à tes côtés... L'adrénaline, la complicité, nous n'étions qu'une alors. Cette joie de terminer sur le podium ensemble.
~~~~~~~~~~
Alors est arrivé l'Ambassade. La brune s'embrasait tel un Phoenix, allait trop vite... Faisait des erreurs, s'éloignait de sa fille... Jusqu'au moment de la chute une fois les ailes brûlés d'avoir trop approchée du soleil si enivrant et tentateur.
Et moi je te regardais, j'essayais de te voir, te soutenir, mais tu t'éloignais inexorablement de moi. Tu as chuté et je n'ai pas pu te retenir, toi qui restais cloîtré chez toi sans répondre aux messages si ce n'est quelques jours après.
Cette course à l'Ambassade nous aura brisé quoiqu'on en dise... C'est à ce moment là que nous nous sommes totalement perdue.

~~~~~~~~~~
Continuant d'évoluer de son côté, la rousse, enchaînait les pertes, surtout celle de Child qui partit alors en cryogénisation. La fermeture du Militarium qui enchaîna avec non loin de trois morts définitives et cinq cryogénisations. Tout projet détruit, ses ongles crissaient dans une veine tentative de s'accrocher, désespérément. Le lien Mère-Fille n'existait déjà plus, rompu.
Et cela dura ainsi pendant près de cinq années jusqu'à ce que la vérité vol en éclat. J'ai vue les perles de liquide lacrymal sur ton visage, le désespoir de me perdre peut être ? Ou la délivrance de ce cauchemars qu'était notre lien si haineux tout en étant empli d'amour.
~~~~~~~~~~
La fille fuit pour rejoindre le Père en délaissant la Mère. Ainsi commença la mission. Ainsi la haine monta en la Mère, recouvrant l'amour qui n'était plus que passion malsaine. Désir de vengeance face à la bêtise de sa fille qu'il fallait punir au centuple de la douleur qu'elle avait infligé en quittant le nid si brutalement.
Je te regardais dans les combats qui nous opposait avec impassibilité alors que mon cœur hurlait à l'agonie durant l'assaut de tes mots à mon encontre si tranchant et aiguisé qu'une lame. J'essayais de te montrer que j'étais encore sur Son chemin, que je ne t'avais pas quitté, mais tu n'entendais rien, mue par ta colère et ta douleur.
~~~~~~~~~~
Le retour en Secteur Marran n'est alors pas l'arrêt de cette agonie et continue... Jusqu'à ce que la Douce ouvre les yeux à la Mère sur la réalité de la fille, inconsolable et sincère dans son repentir. Innocente, elle tente de renouer avec sa Mère qui pourtant reste si loin...
A ce jour, je te cherche, je hurle ton nom dans mes sommeils agités, cherchant le réconfort d'une caresse apaisante sur mon front. Je suis aveugle et ma main tâtonne, je tente d'avancer malgré tout, car cette fois je veux guérir.
Me prendra tu la main ?
Spoiler (Afficher)
Personnage principale : Ethayel
Je n'avais moi non plus pas écrit d'article sur Ethayel, voilà qui est fait... Je n'étais pas du tout inspirée au début, et une fois lancée, c'est une heure qu'il m'a fallut pour cette écriture, et deux pour le tableau.
Je ne peux que te remercier Ljd Yeyel pour cette balade avec nos persos, des rires dans certains RP, des larmes dans d'autres, cela est intense... Ton personnage est une perle, j'estime avoir de la chance pour ce RP unique... Merci

◊ Commentaires

  • Coyote~37555 (0☆) Le 20 Mars 2014
    Mignon ^^ zétoile
  • Ethayel (785☆) Le 21 Mars 2014
    Un article gorgé d'émotions, pour un RP qui n'en manque pas moins.
    A la fois tortueux et torturé, c'est un délice à chaque instant, dans la haine, la colère ou bien l'amour.
    J'aime ton article si représentatif et cette histoire.
    Notre histoire.
    J'attends toujours un peu plus la suite, et je suis ravie de voir que rien n'est décidé à l'avance.

    Merci pour tout ♥