Recherche

EDC de Elrohir

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Elrohir

Cacher

Stupeur en Secteur 1

Vous vous réveillez un bon matin, le smog est frais et empeste déjà le cul et la clope. C'est le signe que les voisins en ont terminés avec leur nuit torride, y'a quoi, 5 bonnes minutes, et qu'une nouvelle journée débute. C'est un classic, dans la basse ville. Tu trouveras pas mieux, je te le garantis. Il y a des choses qui ne changent jamais. Genre, Krothal sera toujours aussi chiant quand il le veut et pourtant il arrive toujours à charmer ces dames. Voyez-ça comme une qualité ou un défaut, c'est aux goûts de tous et chacun, mais ça changera pas. Ni demain, ni dans un an, ni jamais. Ou alors le va et vient du centre hospitalier et du centre de cryognénisation. Les Nemo Intra sont fraîchement démoulés, tout chaud sortis du maturateur, ça dégueule un coup, ça vivote trois jours et c'est reparti au centre de cryo après. Ou alors vous retrouvez juste une puce APM endommagée et là vous devinez que quelqu'un d'autre a perdu son pari et a été voir si le el famoso cratère du secteur impérial a un fond ou pas. Bref, y'a des trucs qui changent pas.
Cependant... Il y a de ces moments qui entrent dans l'Histoire. Ouais mon pote. L'Histoire. Celle avec un grand H. Quel est l'événement le plus marquant de notre ère qui a profondément choqué la citoyennerie du Secteur 1? Vous avez une petite idée? Non? Non c'est pas Visa qui fait sauter les OI. Ça c'est old news. Comment? L'apparition de ServerGuard devant tous les bons et malandrins du secteur? Ça mérite à peine de faire la une du DCN ça. Allez, un p'tit effort. Tu vas bien finir par arriver à deviner c'est quoi la grosse nouvelle du moment. Un petit indice? Allez. Rien qu'un. Boobs. Ça va? Vous vous y retrouvez maintenant? Vous y croyez-vous qu'une paire de boobs est devenue si légendaire dans l'imaginaire collectif d'un secteur qu'elle incarne dorénavant l'équivalent des couilles de Radium face à ServerGuard à la Domus, mais version féminine? J'ai encore du mal à y croire moi-même mais je vous assure. Au lieu de dire qu'elle pose ses couilles sur la table, on dit maintenant que la table s'écrase sous ses boobs quand vient le temps de peser la détermination de notre petite El'. Vous me direz "Mais voyons, narrateur, ça fait longtemps qu'on le sait qu'Elrohir elle a un rack à néné de compète!" Ouais bah techniquement ses nénés, physiologiquement parlants, ils sont tout à fait normaux. Déjà... Ensuite, aïe? Les maux de dos avec tout le poids ajouté à l'avant, vous connaissez pas? J'vous jure, ça coûte v'là les crédits chez le chiropraticien quand vous avez ce problème. Non, non, la grosse nouveauté qui a choquée le Secteur 1, c'est pas les boobs de notre Elfe. C'est plutôt le fait que l'Elfe était devenue Vautour.
Et plusieurs ont crus que le mythe d'Elrohir, THE Boobzilla, s'était estompé d'un seul coup. C'était la stupeur la plus totale chez les citoyens du Secteur 1.
"Mais ou sont passés tes boooooobs!" a écrit un citoyen que nous ne nommerons pas, parce que sinon il s'expose à une cuve gratuite d'un kobold pas très partageur pour son aveu au reluquage pas très discret.

Réponse ? Ils sont toujours là. Et ils ont pas finis de peser ces boobs, dans leur humilité physiologique la plus totale. La légende est toujours là. C'est pas quelques plumes en plus qui font disparaître le poids de ses convictions. Vous espériez des nouvelles sérieuses? Vous pensiez que cet article allait parler de l'événement qui a fracassé les convictions impérialiste? Faites pas chier, il est deux heures du matin au moment ou j'écris ces lignes et que je fatigue. En plus c'est le domaine de Visa, ça, de fracasser les normes. Vous pensiez pas lire un article entier sur une paire de nénés? Vous pouvez toujours retourner matter les reprises vidéos de Rémi Gaillard qui se pointe sur le plateau de tournage de Cauet à poil en 2000 quelque chose si ça vous intéresse pas. Cet article je le dédie aux fans, les vrais, qui ont envie de rigoler en se réveillant au matin avec un peu d'humour léger. Un article plus sérieux suivra. En journée ou demain... D'ici là, vivez bien à DreadCast, là ou le Smog est bon, frais, et empeste le cul ainsi que la clope.

Informations sur l'article

Une vie avec le goût du sang
29 Mai 2022
222√  5 4

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires