Recherche

EDC de Daffodil~71935

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Daffodil~71935

Cacher

De Plumes et d'Os - AVM4

En un an, tout s'est passé si vite. Encore une fois, ad vitam memoriam, j'ai besoin de faire un point dans ma vie.


Il y a encore deux ans de plus en arrière, je suis née kobolde, souris, destinée au tir d'élite et à l'exploration sauvage. Puis, c'est tout bête, mais un jour, en cuisinant, j'ai perdu ma main. Enfin... Cette histoire, c'est un gros raccourci, mais aussi un gros tournant.
Ce jour là a été pour moi le Grand Jour des Premières Fois.
Ma première amputation en anesthésie locale. Ma première mise en quarantaine. Mes premiers vrais regrets. La première fois que l'on a fait passé une mesure sanitaire sectorielle juste à cause de moi mais surtout, la première fois où je me suis questionnée sur ce que réellement, nous attendons de notre futur.


* * *

Parce que je devais tirer, parce que je devais suivre un chemin tout tracé, j'observais de loin des milieux qui me faisaient rêver.
J'admirais les médecins, ceux qui avaient eu le courage et la dextérité de me soigner.
J'admirais le Légat, avec qui nous discutions cybernétique pour remplacer ma main et pouvoir retrouver mon cher piano. J'admirais les plongeurs, les processus de création des implants, les lignes de codes imbitables qui s'enchainaient comme une mélodie sourde, mais pleine de sens.
Je vivais dans la peau d'une autre sûrement. Thallys avait dû se tromper et mettre une APM scientifique


* * *

Je suis donc sortie du centre de quarantaine après mes soins, pilules en poche, marchant vers ma destiné, plus déterminée que jamais.
J'ai poussé la porte du centre de clonage, hoché brièvement la tête au réceptionniste acerbe, et une fois le paiement accusé, je me suis installée dans ma cuve.
Je fermais les yeux.
Nos vies sont éternelles, mais elles sont cycliques. Si nous ne mourrons pas, rien ne nous empêche de naître, encore et encore. Déjà parce que la cuve, à Dreadcast, ce n'est pas très grave, mais aussi parce que si nous ne nous renouvelons pas, c'est alors l'esprit qui décrépit.

Je sentais le liquide poisseux emplir le caisson, des chevilles jusqu'aux mollets.

Au revoir corps sale et abîmé. Au revoir, vie toute dessinée et déshumanisée.


Et inlassablement, le caisson se remplissait.

Au revoir rêves pré-faits, au revoir innocence souillée.


Atteignant doucement la bouche puis le nez.

Est-ce que je vais me noyer ou est-ce déjà fait ?


La respiration se coupe, l'APM s'endort, le temps de quelques minutes,
le temps de refaire un corps.


J'ai ouvert les yeux dans une grande inspiration, tombant d'un pas en avant hors de ma cuve qui vomissait encore de ce liquide gélatineux.
Qu'est-ce que... Réellement ? Je pensais que c'était une blague pour le bec. M'enfin... Tant pis.
Je tourne la tête, m'observe dans une vitre du bâtiment. Est-ce que c'est moi ? Est-ce que j'étais vraiment prête où ais-je encore été impulsive ? Je n'en avais aucune idée.

Mental en bazar, idées en vrac, plumes en pagaille, je suis sortie du centre de clonage, titubant comme une alcoolique du sud virée de son bar favori, pommée mais euphorique.
* * *

C'est un nouveau début, un nouveau cycle, et celui-ci promet d'être fructueux.
♪ -Looking up
* * *
Spoiler (Afficher)
EDC HRP et one shot (sauf pour les images, faut pas abuser) parce que bah eh, ça faisait longtemps. Merci d'avoir lu !
Petite n'* si jamais et voici les autres articles précédents smiley
▶ Collusion - AVM1
▶ Pardon - AVM2
▶ Scoop - AVM3

Informations sur l'article

Ad vitam memoriam
12 Mars 2020
604√  8 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires