Recherche

EDC de Cosmos

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Cosmos

Cacher

Ébauche d'un combat... brouillon serait plus juste...

Spoiler (Afficher)
Pensées intérieurs d'un vieux connard
T'as quel âge ?
Je sais pas... J'ai arrêter de compté après 150.
T'es vieux donc ?
Non... enfin si... mais non... Le mental l'est... ou pas... Ca dépends... Le temps ne compte plus arrivé là.
Je suis encore debout, elles sont toutes parties.
T'es qui ?
A l'échelle du secteur ? Rien... Par contre de là où je suis... Ca en jette...
Oui compte pas sur moi pour l'auto flagellation.
Etre qui ou quelqu'un c'est de la connerie. Au final tu disparais et on t'oublie, seul ceux qui t'ont connu se souviennent de toi.
Bon bah tu sers à quoi ?
En ville on dit "qui" au lieu de "quoi".
Ben déjà vivre et ne plus être obliger de bosser pour qui que ce soit c'est rien ? C'est pourtant le pouvoir suprême.
Tu décide de ton destin. Tu choisis toi même le cadeau que tu va donner ou recevoir.
Tu es libre et tu brise tes chaînes.
Si tu brise tes chaînes tu es un gentil ?
Je sais même plus ce que c'est... Y a vraiment mieux comme question et tu m'emmerde.
Comme on dit... trop bon... trop con.
Tu vois le plus gros soucis c'est pas le pourquoi du comment mais plus de savoir ce qui se passe autour de toi. C'est un jeu... sauf que la règle change, tout le temps, comme la valeur des mises.
A une époque lointaine, grâce soit rendu à cette météorite, les règles y en avait quasiment plus. Des voleurs, des tueurs, des mafieux là où aujourd'hui règnent les Nobles, les Haut conseillers, l'Ambassadeur.
Quel fut le semblant de réponse ?
Un Homme, un idéal, une vision, un ordre. Bien sur... cela fut trop beau pour durer. Trop bon... trop pur... trop con.
Mais l'esprit est rester. En lui, en d'autres, en moi.
Certains ont une merveilleuse faculté qui me fait grand défaut : L'oubli.
Je n'oublie pas. Ni aujourd'hui ni demain. Me voici... comme un rocher au milieu de la rivière du temps... Les secondes semblent émousser mon tranchant et pourtant elles n'ont pas raison de moi. Je vois passer les cadavres et les fantômes de ceux qui sont disparut.
Je ne peux oublier car ce temps qui passe à une fâcheuse tendance à s'écouler d'une drôle de façon.
Tantôt en boucle... tantôt à l'envers ou encore comme si il s'étirait de deux côté à la fois.
Le sable crisse dans une mélodie que je connais. Le rythme ou la clef peut sembler différent et pourtant je reconnais cet écho qu'il éveille en moi.
L'Homme n'est vraiment pas une créature parfaite dans le sens où il lui est très difficile d'apprendre de ses erreurs. Et là tu vois je sens encore l'arrivée imminente d'un écho. Il est différent, il semble sur le point d’apparaître mais il ne se manifeste pas. Comme si la pièce ne savait plus sur quelle face retombée.
Alors cette attente me tue... elle deviens insoutenable... Les images du passé se superposent à celles d'aujourd'hui dans un raccord à faire vomir au premier coup d’œil. Les choses s’emboîtent puis se rejettent.
PROUT et MERDE !
Quoi ?! Moi prendre un béret et aller pousser la gueulante ? Tas raison ouais...
Et pourquoi pas me torcher avec un LF tant que tu y es.
Je les ai vu moi tous ces connards lever le poing et brûler à qui mieux mieux dans les rues. Sauf que qui mieux mieux c'était des innocents. L'empire est pas mal dans son genre mais elle a largement moins de points à son actif.
Non... jouer au con ça ne m'intéresse pas...
Par contre moi ce qui m'intéresse c'est qu'on ne me prenne pas pour un con.
C'est ça aussi la vrai liberté, le savoir ! Avec ça tu reste lucide et tu sais ce qui t'arrive par derrière. Non seulement tu sais ce qui arrive mais en plus parfois c'est à ton tour de mettre deux-trois bifle. Et là ça en surprends plus d'un.
Les Ultras ?
Zartam a confirmé
Stillicon avait été prévenu, il en a fait les frais.
Domis ?
Le plus beau cas d'ingérence de guerre de corpo auquel on est eu droit.
La liste est de plus en plus longue. Les visages du passé se superposent à ceux du présent. Mais tous n'est pas encore joué. Il semble qu'il reste un semblant de scrupule chez certains. Cela donne une opportunité qu'il faut saisir.
Alors il est temps d'aller prendre de quoi faire tomber la pièce du bon côté.
Ou pas...

Informations sur l'article

Monologues intérieurs
14 Juin 2013
1039√  3 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Night (118☆) Le 15 Juin 2013
    "Comme on dit... trop bon... trop con" c'est vrai et beau texte à réflexion