Recherche

EDC de Cosmos

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Cosmos

Cacher

Impuissant

Impuissant
Son com entre les mains, surveillant en permanence la messagerie. L'estomac rongé à chaque apparition de caractère, la déception à chaque fois qu'il se rend compte que ce n'est pas le message qu'il attend.

Voilà une situation qu'il n'a pas affronté depuis longtemps. Marqué à vie par les horreurs de l'ancienne ville, par la barbarie primaire des rebelles que la masse abrutie ose appeler leader. Il s'est fait la promesse d'amasser autant de richesse possible pour ne plus avoir à dépendre de qui que ce soit et de profiter de la vie à pleine dent sans avoir à redouter la faim, le froid et la misère.

Par un heureux hasard (ou grâce au destin ?!) il croise le chemin de deux hommes dont il partage les idéaux et une certaine lucidité sur ce qui les entoure. Avec plaisir il rend moult service à l'un d'entre eux, servant de négociateur de l'ombre pendant que ce dernier monte les marches du pouvoir.

Cela lui convient, n'aimant ni la lumière, ni les responsabilités, leur préférant le fondant d'un œuf mollet et la volupté d'une pénétration dans les entrailles accueillante d'une maîtresse.
Cette collaboration constructive lui permet d’asseoir sa fortune ainsi que son indépendance.

Passe les années, les collaborations qui s'arrêtent, les orgies, les compagnes qui disparaissent en laissant leurs marques, les nouvelles qui en apportent d'autres.
Rencontres, jouissances, luxe, calme et volupté, prendre le chemin du plaisir de vivre, ne pas sombrer dans la mélancolie de l'immortel, se souvenir que l'on est vivant. Comme dans un mauvais film, la décapitation arrive sans prévenir.

Sa dernière "croisade" remonte à plus de cent ans, simple membre, apportant son point de vue tandis que d'autre apportent argent et puissance de feu. Trop longtemps l'Empire a été piétiner par les barbares qui ont réussit à prendre le pouvoir. C'est un échec mais la lutte a continuée d'une autre manière, grâce aux deux hommes à qui il doit sa fortune. La défaite s'est transformée en une victoire totale qui est paradoxalement oblitérer et renforcé par la destruction temporaire de toute vie dans les secteurs.

La lutte recommence à cause de la mort d'un enfant dont il est en parti responsable. Envoyé à la mort avec d'autres parce qu'ils sont les seuls à pouvoir débloquer une impasse mortelle pour l'ensemble de la population des deux secteurs.
La colère, violente, donne naissance à une haine si profonde qu'elle ne le quitte plus depuis cette époque. Chaque jours présente, sous-jacente, plus ou moins violente selon les époques, resurgissant à chaque crise matricielle.

Petit à petit il commence à concevoir dans sa tête les premières ébauches de sa vengeance. L'ennemi prend ses aises régulièrement et dévoile sans le savoir ses faiblesses, ses caractéristiques, permettant l'ébauche d'une théorie dont de nombreux fait viennent la consolider.
Grâce à l'ingérence des IA de plus en plus régulières et meurtrières son esprit rancunier, rempli de haine accouche d'une arme qui, il l’espère, va enfin apprendre ce qu'est la peur à ces grosses putes.

Patiemment il rassemble les composants de cette arme, allant jusqu’à organiser une expédition dans les sous sols du centre de clonage au cœur même du secteur Rebelle.
Des trois éléments essentiels à la réalisation de son projet, un seul manque.

Pendant des mois et des années il a tenté de mettre la main dessus, un flux matriciel, dû encore une fois à une perturbation de la matrice, fait remonter une info inespérée et le voilà proche du but comme jamais auparavant.
Paradoxalement il n'en est jamais aussi loin que depuis ces dernières heures, agrippé à son com, incapable de penser à autres chose que cela alors que la ville s'agite une nouvelle fois pour un jeu malsain, simple jouet perpétuel d'entité manipulant la matrice.

Impuissant, voilà ce qu'il est, impuissant, lui, le secteur, tout le monde finalement, à différends niveau.
Il attends, il sent les minutes puis les heures. Il tape plusieurs messages, en reçoit, l'attente est longue et lui noue les entrailles.
Étrangement cette situation est encore plus écrasante, impossible à soutenir alors que sa personne physique n'est nullement menacer dans un avenir proche. Ni l'argent, les pilules, du matériel, tous ces moyens qu'il a amassé, pour assurer son indépendance, en cet instant ne valent rien.

Il est à deux doigt de pouvoir compléter le puzzle et il est :
Impuissant.

Informations sur l'article

Monologues intérieurs
11 Août 2014
1024√  5 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire