Recherche

EDC de BB_24

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par BB_24

Cacher

[Apocalypse] L'Ire du Mythe

L'Ire du Mythe

L'effervescence des avenues était indomptable. Il y avait les fouilleurs des sols, et les fouilleurs des poches. Il y avait les fous d'ailleurs et les gratteurs manchots qui se mêlaient aux travailleurs. Des odeurs de fritures qui attiraient le passant, et des odeurs d'ordures où se prélassaient le mendiant. Et pour masquer tout ça aux esprits penseurs, il y avait le Smog.
Smog, c'est un peu le thermomètre de la Cité. Il permet de prendre la température des productions, de prévoir le temps qu'il fera. Facilement susceptible, il ne reste jamais longtemps au même endroit. Il entend tout, il sait tout. Et parfois, ça le rend bien irritant. Alors quand il a commencé à se faire discret, bien plus absent qu'il n'aurait du, cela s'est écrit dans le cerveau enfumé de l'humaine : Pluie était en colère.
Et lorsque Pluie s'énerve, il vaut mieux rester caché.
Alors dans tout son courage, elle s'était enfouie. Au fond d'un appartement, à la lumière de quelques bougies, elle se préparait. L'odeur entêtante des joints mêlée à la fumée de l'encens nimbait l'endroit d'un aura mystique. Et ce n'est pas ce qu'elle mijotait au sol qui changerait la donne. Certains la diraient défoncée, d'autres folle, alors qu'elle ne se voyait qu'ouverte. Ouverte aux voix des rues.

♪♫ Dans un grand bol de glukoz,
Délayez du goblikoz.
Faites tiédir à la casserole
Un peu de sang de gnolle ! ♪♫

Chantonnant faux, un refrain revisité, elle mélangeait substances étranges à d'autres plus quotidiennes, préparant on ne sait quoi, pour on ne sait qui. Bénissant par Smog et Cendres et priant Poussière, pour vivre jusqu'à demain.
Et dehors, Pluie s'énervait.
Vidant ses larmes de rage sur le Secteur, nettoyant les rues, inondant les taudis. Menant l'Émissaire de l'Apocalypse au travers le Cité. Les larmes d'Oubli s'étaient taries avec le temps, sans doute. Il était l'heure pour Pluie de rappeler à l'Humanité sa piètre place parmi les Grands.
Cela dura. Combien de temps ? Une Éternité.
A jeun, dans le froid et l'humidité, elle finit par la rencontrer. Pluie. Elle était là. Chez elle. Trempant dans son sillage les meubles et les murs. Faisant craquer les toits. Elle était là. Toisant l'humaine du haut de ses gouttes. Dans un dernier geste, celle-ci s'offrit. Léguant tout au Mythe. Tout ce qui lui restait. Avant de s'évanouir. Les cycles passèrent. Et au réveil, Pluie n'était plus. Les meubles avaient été remplacés, les sols nettoyés des seringues et des marques douteuses.
Et Pluie n'était plus.
Mais Smog revint, plus fort qu'avant. Et plus irritant aussi. Il remplit les rues. Et recommença à cancaner, portant dans son sillage le rire hystérique du dernier Émissaire de l'Apocalypse.
Résurgence est là. Tic. Tac. Tic. Tac. Elle arrive. Résurgence est là. ♪

Informations sur l'article

Résurgence
26 Janvier 2021
133√  14 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Casey (263☆) Le 27 Janvier 2021
    Un plaisir de relire tes écrits toi. Sors plus ta plume pour ravir notre champ lexical. Une étoile.