Recherche

EDC de Memphis

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Memphis

Statistiques

Nb. articles 2
Nb. ☆ données 24
Nb. ☆ reçues 17
Nb. ◊ écrits 4
Nb. ◊ reçus 3
Nb. √ 534
▸〲 𝐌𝐄𝐌𝐏𝐇𝐈𝐒!❜ › 𝘣𝘭𝘢𝘪𝘯𝘯 𝘩𝑜𝑝𝑒

𝑒𝓁𝒻𝑒𝟤2+ 𝓎𝑜
Murs, ville,
Et port,
Asile
De mort,
Mer grise
Où brise
La brise,
Tout dort.
tempête rouge
TAILLE | un mètre soixante-dix
PEAU | pâle.
PRUNELLES | orangées.
CHEVELURE | rousse, longue.
MORPHOLOGIE | élancée.

CHARLY
GALLY
PSƔCHƆLƆGIƐ
TᖇOᑌᗷᒪᕮS? :
𝚑𝚊𝚕𝚕𝚞𝚌𝚒𝚗𝚊𝚝𝚒𝚘𝚗𝚜 ⌱ ⌕
𝚕𝚘𝚌𝚞𝚝𝚒𝚘𝚗 ⌱
privilégier le fond à la forme.
𝚊𝚞𝚝𝚛𝚎𝚜 ✘
CARACTƐRISTIQUƐS PHƔSIQUƐS
𝖑𝖊𝖘 𝖉𝖏𝖎𝖓𝖓𝖘
Spoiler (Afficher)
tu te crois capable d’incarner un sentiment que tu n’as jamais effleuré ? tu ne t’en plains pas, les états d’âme ne t’attendrissent pas. tu étais destinée pour être faite de glace mais par de simples lettres, ta génitrice, thallys t’a faite de flammes. à son grand désarroi, la glace a emprisonné la véhémence de ta passion.
ils sont là, tapis tout près, l'épouvante qu'ils provoquent crépite dans les prunelles de tous. les djinns, rois de la fange.
𝖙𝖆𝖙𝖙𝖔𝖔𝖘
Spoiler (Afficher)
pas vraiment petite, même si tu ne ferais pas le poids face à un homme atteignant le mètre quatre-vingt dix. tu ne possèdes qu’un tatouage - hormis ta marque, celui-ci orne ton sternum. le choix me surprend, je ne te pensais pas sensible à l’art et sa signification me reste inconnue. mis à part cette tache d’encre, ta peau est vierge, aucune cicatrice, un tableau blanc.
LƐS AMƆURS?
𝗢𝗥𝗜𝗘𝗡𝗧𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡 𝗦𝗘𝗫𝗨𝗘𝗟𝗟𝗘::𝐻𝐸𝒯𝐸𝑅𝒪𝒮𝐸𝒳𝒰𝐸𝐿𝐿𝐸
Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
O toi que j’eusse aimé, ô toi qui le savais!

Spoiler (Afficher)
Dans la plaine
Naît un bruit.
C'est l'haleine
De la nuit.
Elle brame
Comme une âme
Qu'une flamme
Toujours suit !
CƐŊTRƐS Ɖ'IŊTƐRƐT
(a) 𝖎𝖓𝖋𝖔𝖗𝖒𝖆𝖙𝖎𝖖𝖚𝖊
(b) 𝖒𝖊́𝖉𝖊𝖈𝖎𝖓𝖊
(c) 𝖎𝖓𝖌𝖊́𝖓𝖎𝖊𝖗𝖎𝖊
(d) 𝖈𝖞𝖇𝖊𝖗𝖓𝖊́𝖙𝖎𝖖𝖚𝖊
(e) 𝖇𝖎𝖔𝖑𝖔𝖌𝖎𝖊
(f) 𝖈𝖍𝖎𝖒𝖎𝖊
(z) 𝑙𝑒𝑠 𝑠𝑐𝑖𝑒𝑛𝑐𝑒𝑠
C'est l'essaim des Djinns qui passe,
Et tourbillonne en sifflant !
Les ifs, que leur vol fracasse,
Craquent comme un pin brûlant.
Leur troupeau, lourd et rapide,
Volant dans l'espace vide,
Semble un nuage livide
Qui porte un éclair au flanc.
▸〲 𝐌𝐄𝐌𝐏𝐇𝐈𝐒!❜ › 𝘣𝘭𝘢𝘪𝘯𝘯 𝘩𝑜𝑝𝑒
Les Djinns funèbres,
Fils du trépas,
Dans les ténèbres
Pressent leurs pas ;
Leur essaim gronde :
Ainsi, profonde,
Murmure une onde
Qu'on ne voit pas.
Ce bruit vague
Qui s'endort,
C'est la vague
Sur le bord ;
C'est la plainte,
Presque éteinte,
D'une sainte
Pour un mort.
On doute
La nuit...
J'écoute : -
Tout fuit,
Tout passe
L'espace
Efface
Le bruit.
— Les Djinns, Victor Hugo
Spoiler (Afficher)
EDC HRP.