Recherche

EDC de Zartam

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Zartam

Cacher

Article Wikastpedia

Page de l'ID #21969 Zartam Von Storm, accès restreint au secteur Impérial.
Biographie
Spoiler (Afficher)
Note : Une heptade correspondait à une année lors des deux premières ères.

Deuxième ère, "L'Orc"
1/170.5 - 29042008
Arrivée à Dreadcast de Zartam âgé de 17 ans. Cela coïncide avec un orage magnétique.
Après quelques emplois à droite et à gauche, il devient chef de la sécurité à la Delta Bank. Wasp finit par lui léguer l'entreprise.
171-175
Il ferme la Delta Bank et rejoint la Légion Impériale, chargée de protéger la cité des menaces extérieures en veillant sur ses murs et sur les avant-postes expéditionnaires. Il est affecté à la division pyrotechnique, constituée de spécialistes du lance-flamme et envoyé à l'extérieur.
Recrue plutôt insolente et brutale au combat, on le surnomme "l'orc". A la Légion, il se rapproche de Kmaschta Masaki, Sigmar Valerius et Jack "Ragnar" Striker, qui devient son mentor.
176-179
La cité se retrouve à la fois troublée par des bandes criminelles et une révolte orc qui gagne en puissance et qui s'étend dangereusement.
Zartam et Ragnar combattent sur le front Est un groupe d'orcs insurgés qui est parvenu à prendre le contrôle d'un avant-poste. Le combat à l'extérieur est difficile : l'Imperium ne parvient pas à ravitailler ses troupes hors des murs et le moral est au plus bas. C'est un épisode traumatisant.
L'unité de Zartam et Ragnar est finalement dissoute par manque d'effectifs encore opérationnels; ils sont récompensés et renvoyés intra-muros. Ils prennent chacun un chemin différent, souvent amenés à se croiser encore à différentes occasions.
En ville, il n'y a plus d'armée de métier : la sécurité est assurée par la Police Impériale et la DI2RCO. Zartam rejoint le cercle paramilitaire ARD (Armée révolutionnaire de Dreadcast), fondé par Darkcloud et dirigé par le Général Kelleher. Il abandonne son combat contre les orcs pour concentrer sa lutte sur les criminels du Darkcast.
L'ARD est dissoute par Kelleher à cause du "R" de "Révolutionnaire". Il fonde ensuite l'AID, l'Armée Impériale de Dreadcast. L'AID est dissoute à son tour, cette fois par le gouvernement, à cause du "I" de "Impérial "qui fait trop officiel. En réalité, elle comptait à l'époque plus d'une centaine de volontaires et inquiétait la police.
Kelleher décide d'adopter une politique plus discrète et fonde le Ghost Order. Les objectifs sont les mêmes, mais les effectifs plus réduits, sélectionnés parmi les ex-officiers de l'AID. Un consortium pro-impérialiste est créé et Zartam prend la direction du Ghost Hospital.
Au Ghost Order, il rencontre un vieux mercenaire, Duch, qui lui parle de l'Aequilibrium: le combat pour l'équilibre universel entre Ordre et Chaos. Duch disparait de la ville et ne laisse aucune trace de son passage.
180-182
Kelleher disparaît pendant quelques années, laissant le Ghost Order sans dirigeant. Zartam en prend le commandement. Il fait construire le Fort Kelleher dans le secteur Marran, qui devient leur nouveau quartier général.
Il déclare publiquement la guerre au Darkcast suite à un nouvel affront envers les citoyens par le criminel Kukusdje. Cette déclaration de guerre est accompagnée d'une condamnation publique de tous les sympathisants au Darkcast.
Les réactions sont hostiles: d'un côté, la population soutenant le Darkcast en public et en secret se mobilise contre le Ghost Order et la plupart des membres du groupe sont assassinés. De l'autre, les autorités impériales s'opposent à cette condamnation publique et n'apportent aucun soutien au Ghost Order.
2/182.2 - 09042009
Malgré le soutien de l'Ordre d'Acier de Sigmar, le Ghost Order ne parvient pas à gérer le conflit avec le Darkcast et les conflits internes alimentés par des taupes. Zartam, alors âgé de 66 ans, se suicide par explosion dans sa villa. Des morceaux de tissus organiques avec son ADN sont récupérés dans les débris et stockés dans la capsule de conservation E476-B par les services techniques, en attendant que la technologie du clonage évolue. La capsule voyagera beaucoup, jusqu'à être finalement stockée dans un abri anti-météorite.

Troisième ère, "Le Borgne"
4/216.2 - 11022012
Un cataclysme s'est abattu sur la ville de Dreadcast, mais l'Homme a reconstruit par dessus les ruines. L'Empire est maintenant contenu dans un seul secteur et doit faire face à une rébellion bien installée.
Un donateur anonyme finance le clonage de Zartam. Probablement Kelleher, son ancien Général, qui est devenu le dirigeant de la puissante corporation Armacham. Le profil clonique de Zartam est reconstitué à partir des tissus conservés dans la capsule E476-B, qui a survécu au cataclysme. Il est cloné avec succès, mais il perd définitivement son oeil gauche, une partie de sa mémoire et il souffre du syndrome de Malek Jumellet, ou syndrome de dégénérescence clonique, ce qui rend le clonage de plus en plus difficile à chaque passage en cuve, jusqu'à la mort définitive. De plus, son corps rejette violemment toute forme de cybernétique.
Son retour en ville coïncide une fois de plus avec un orage magnétique, surnommé l'atmosphère électrique, qui dérègle les androïdes et les systèmes de surveillance de la cité.
Il choisit de progresser dans les services de sécurité du CIPE, dont la Déléguée est Lady Francesca, pendant quelques années pour s'habituer à cette ville inconnue et à ce nouvel Empire isolé du monde extérieur. Il profite de cet emploi plutôt calme pour se consacrer à la recherche de son passé, il retrouve les ruines automatisées du Fort Kelleher et finit par en apprendre plus sur le fiasco du Ghost Order qui a précédé sa disparition des années avant le cataclysme.
217-220
Il quitte le CIPE et débute une longue carrière dans les forces de l'ordre. Il est accepté au Cercle de l'Orient en tant que Recrue par l'Agent April Williams, sous la Délégation intérimaire de Lady Lucy qui sera remplacée peu après par Lord Leajah.
Il est promu Cadet, puis Fantassin. Il est formé sur le terrain par Valstik, peu avant que ce dernier n'assassine l'Ambassadeur fou, Donphilippe. Valstik devient criminel à plein temps et le Borgne passe sous la supervision des Capitaines April et Bitobra. Ses méthodes sont toutefois controversées et il est vilipendé par ses supérieurs, qui le surnomment par moquerie "Zartamus". Son attitude irrespectueuse du règlement lui vaudra une mise à pied de deux heptades. Il est sanctionné en interne pour hacking, intrusion dans la Prison pour tabasser un détenu et conflit d'intérêt à cause de son double-emploi à la Légion (un groupe de mercenaires créé par Jack Striker, son mentor, sous le pseudonyme de Hark). Son cas deviendra le cas d'école qui justifiera la rédaction d'une loi interdisant les conflits d'intérêts privés pour les agents impériaux.
Ayant pris la décision de quitter la Légion pour ne pas être licencié du CdO, sa carrière de policier reprend grâce à la bienveillance du Commissaire Leajah et il est promu Fantassin-Expert. L'Ambassade lui accorde une dérogation de port du lance-flamme, grâce à son passé de Légionnaire de la division pyrotechnique. Il passe le diplôme de Cyber-Agent suite à sa création par la hackeuse légendaire Lyn Lynde.
Il est entendu par les Hauts-Dignitaires pour une tentative d'accès à la Noblesse : il échoue à cause de son activité récente de mercenaire.
Le CdO accueille une "nouvelle recrue" : Devdas Zaïtsev aka "Solor". Ancien DI du CdO et ancien criminel. Il devient son coéquipier et meilleur ami, malgré une différence fondamentale dans leur vision de l'Imperium.
221-223
Zartam participe à la Marche de Calver, qui est la première expédition à l'extérieur depuis la nouvelle ère. Il est placé sous les ordres de Lord Stilicon Oakenshield. La découverte de la forêt exogène est un choc pour le secteur. Le Borgne fait partie des quelques victimes de l'expédition : il meurt peu après son retour en ville d'un empoisonnement grave aux radiations après avoir reçu un choc sur son casque. Son journal d'expédition est confisqué et classé Secret Impérial. La mémoire des expéditionnaires est effacée. Pour le reste de son existence, Zartam ne se souviendra de la Marche de Calver que sous la forme de cauchemars confus, bien que le journal soit devenu plus accessible et que Stilicon lui ait rendu l'original quelques années plus tard.
Parallèlement à son travail au Cercle de l'Orient où il est promu Lieutenant pour seconder la Commissaire April Williams, Zartam dirige la branche armement de l'Imperialis Officinarum de l'Ambassadrice et future traître EveR, un travail en free-lance qu'il qualifie de "passionnant, avec plein de choses inflammables très sympathiques". Avec Devdas, L-X et Kambei, il conçoit le Fulguris, ancêtre du Railgun. Il rédige aussi un livre détaillé sur le fonctionnement des T-cast, qui restera une référence dans le domaine jusqu'à ce que la scientifique Mirmael publie une autre théorie.
Un jour de combat en souterrains, la Commissaire April est isolée et mise à terre par un groupe de rebelles menés par Skara et Xin. Zartam approche les rebelles sous module d'invisibilité et se jette sur Skara, bénéficiant de l'effet de surprise. Dans le chaos engendré, il parvient à traîner April jusqu'au sas tout en tirant sur le groupe de rebelles. Les deux officiers du CdO survivent ce jour-là au grand étonnement du Militarium, qui les pensait capturés.
Il créé un groupe d'enthousiastes privé regroupant des agents impériaux de tous horizons : la Brigade de l’Écureuil. Le bâtiment est aujourd'hui utilisé comme poste de police.
La gestion du CdO aux côtés d'April ne dure pas longtemps : cette dernière décide de se retirer de la police.
224-228
Zartam devient Noble après une deuxième tentative, parrainé par Alleria Windrunner. Stilicon, devenu Ambassadeur, le place à la tête du CdO. Il dirige la police pendant de longues années avec son adjoint Devdas. Pour la durée de son mandat, il collabore principalement avec Elea, Grande Inquisitrice, Shivah, Général du Militarium, Callaghan, Commissaire Général des SRI et l'Ambassadeur.
Ses faits notables en tant qu'officier de police puis Commissaire sont l'assaut du bunker de Duke s'étant soldé par l'arrestation du rebelle Barbenoire, l'assaut de la planque de Vendicando et sa bande, arrêtée au complet, son duel dans un labyrinthe sombre avec un gnoll sauvage géant et génétiquement modifié par Ahambar, au cours duquel il parvint à glisser un bâton de dynamite dans la gueule du monstre, permettant au Général Shivah de sauter sur ses épaules et de s'élancer sur le gnoll pour lui administrer des sédatifs. Il a également combattu Ahambar au corps à corps aux côtés de Callaghan et de Miranda pour protéger les STV.
Au début de son mandat de Commissaire, il est connu pour son attitude nonchalante et son accoutrement extravagant. Il ne quitte jamais son trenchcoat et son chapeau de cowboy et l'impose même comme uniforme recommandé, offrant des primes aux agents qui le portent. Il refond complètement la hiérarchie du CdO, instaurant officiellement les appellations "Commissaire", "Adjoint" et formant deux brigades : la Brigade de Répression Criminelle, ou BRC, ou CRIM et la Cyber-Agence. Il nomme Jeeny Cyber-Major et Miranda Lieutenant de la CRIM,. Avec l'Ambassadeur Stilicon, il instaure une limite autorisée de hacking.
Mais la situation dégénère rapidement : l'Empire entre dans une guerre de corporation sanglante, faisant des centaines de morts et subit une vague de trahisons. Concernant la guerre de corporations, Zartam reçoit l'ordre de l'Ambassade de ne pas faire intervenir le CdO en basse-ville et dans les entreprises de Haute-ville; cet ordre, il l'applique à la lettre. Certains de ses agents protestent, vont même jusqu'à prendre part activement au conflit par désir de justice ou par amitié et sont renvoyés. Miranda, qu'il souhaitait placer à la tête de la CRIM, part en secteur rebelle.
Lorsque son ex-mentor Jack devient dissident, Zartam supervise sa traque et assiste à son exécution par l'inquisitrice Elea. Après cet événement troublant, Jack rejoint la rébellion et Zartam s'isole plusieurs jours dans son bureau sans donner de nouvelles, laissant le CdO temporairement aux mains de son adjoint Devdas.
Pendant cette période de troubles, il dépoussière par hasard une intelligence artificielle oubliée: Vitalia. Il parvient à la réactiver avec l'aide d'Alleria, qui fabrique un générateur à singularité artisanal, effectue une plongée matricielle risquée et passe les défenses du concepteur. Vitalia est une IA maligne et sournoise, le borgne l'adopte comme assistante personnelle. La plongée d'Alleria l'aura aussi marqué. Cet évènement et son amitié avec Devdas génèrent un intérêt vif pour la matrice.
Subissant un certain nombre de trahisons parmi ses hommes et en même temps le suicide de sa compagne, il devient peu à peu intransigeant et tourmenté. Il développe des méthodes d'interrogation et participe à des séances de torture avec l'inquisiteur Czevak pour faire parler des criminels réticents et autres traîtres. Ses interventions au Conseil de la Noblesse deviennent expéditives et on le voit comme une personne plutôt radicale, tel qu'il était lors de la seconde ère.
229
Grâce à la montée en popularité de son parti, Zartam saisit l'opportunité et devient Ambassadeur, succédant ainsi à Stilicon.
Il place Czevak au Militarium, Alleria à la Prison, Devdas au CdO et il prend pour secrétaire et conseillère la gynoïde L-X, ancienne co-expéditionnaire de la Marche de Calver, mais celle-ci fuit en secteur rebelle suite à un conflit avec le Haut-Conseil.
Orientant sa politique vers la guerre contre les rebelles, il autorise deux opérations sanglantes en secteur rebelle: Le Poing de Hoblet et l'Opération Windrunner. Il demande à la DAI de réduire les salaires des fonctionnaires impériaux pour favoriser le secteur privé et il démarre un long processus d'agrandissement de la Haute-Ville dans le but à long terme d'officialiser le statut de la basse-ville pour la rendre indépendante.
Des divergences ne tardent pas à apparaître entre lui et les Hauts-Dignitaires Elea, Shivah et Leajah, tous trois issus de l'organisation secrète Ira Imperii qui avait été fondée pour destituer l'Ambassadeur fou quelques années plus tôt. Le Haut-Conseil prévoit la dissolution du Conseil de la Noblesse, présidé par Stilicon. Zartam forme donc une alliance avec Stilicon et plusieurs Nobles et Délégués Impériaux en vue d'empêcher les Hauts Dignitaires, mais à l'époque, aucun texte ne le permet.
Les tensions entre l'Ambassade, la Noblesse et le Haut-Conseil empirent : lors d'un Honora Ceremonium qui se voulait diplomatiquement réconciliant, un scandale politique éclate à cause d'un enregistrement vidéo fourni par Stilicon au milieu du discours des Hauts-Dignitaires, Zartam attaque en justice son ancien Commissaire Leajah. Halinna porte plainte pour insultes.
Un soir d'attaque rebelle, la prison étant laissée sans surveillance, l'Ambassadeur se rend alors sur place pour exécuter lui-même le détenu Sodom, son rival; les deux hommes ont en effet un long passé de combats aux issues mortelles. Celui-ci ayant dissimulé une arme dans sa cellule, attaque l'Ambassadeur par surprise. Au terme d'un duel infernal mêlant napalm et plomb, le détenu est exécuté au lance-flammes, mais Zartam succombe à ses blessures. Le Haut-Conseil le place de nouveau à la tête de l'Ambassade mais en profite pour annoncer sa destitution imminente. Il décide de démissionner.
Sa démission est accompagnée d'une lettre ouverte, jugée dissidente par l'IA Server Guard, mais prise en compte par l'IA Thallys. Thallys et l'Ambassadeur Valmont destitueront quelques années plus tard Elea et Shivah. Après son départ de l'Ambassade, Zartam quitte la Noblesse et part vivre reclus dans son laboratoire au fin fond de la basse-ville, où il passera le reste de sa vie à construire un corps pour Vitalia.
La Nuit du Monolithe marque la destitution par le Haut-Conseil de nombreux Nobles, dont Stilicon et Halinna. Ces deux derniers quittent la cité pour partir à la recherche de l'Empereur. Zartam meurt à l'âge de 155 ans dans son laboratoire dans des circonstances indéfinies, son corps est détruit mais il ne parvient pas à être cloné à cause du syndrome de Malek Jumellet.

"L'Hologramme"
1/248.1 - 01102014
Une intelligence artificielle fait son apparition dans les réseaux privés de Dreadcast. Elle a le nom, la mémoire, le comportement et les moyens du défunt Zartam. Les avis sont mitigés à son sujet : certains questionnent la légitimité de son existence. L'IA parvient toutefois à régulariser sa situation auprès du DI de la CDL, Ghost, grâce au soutien de l'Ambassadeur Czevak et de son ami Grypium (anciennement Devdas).
250-270
Sous sa forme matricielle, le borgne reste en retrait des affaires de la Haute-Ville et oriente plutôt ses efforts vers l'Ouest. Il finance la construction de la Fondation Yaqin, par Saule, organisme d'investissement pour les projets des citoyens. Saule se cryogénise peu après avoir écrit une partie de la biographie de Zartam et l'IA hérite de la Fondation.
Soutenu par la Déléguée de la DAI Ninde, Zartam fonde la Guilde des Sciences et regroupe les plus éminents savants du secteur pour le progrès scientifique de l'Empire. Ce rassemblement aux intérêts incertains est vu d'un mauvais oeil par le Haut-Conseil et par Lady Sincinatti, Directrice du Quarere Imperialis, qui s'oppose à cette guilde.
Il construit la Tour de l'Alliance, cyberpôle en verre, qui accueille la première convention de la guilde. Mais sans le soutien de Ninde, qui a été jugée pour Haute-Trahison et a disparu de la ville, la guilde est dissoute peu après. La tour, néanmoins, existe toujours.
271-283
L'IA met en pause ses projets privés et prend la direction du Cerberus (6/271.4), honorant les dernières volontés de l'ancienne Directrice, Lady Dye. Cette promotion est suivie de près par la "crise de Server Guard". Au cours de cette crise, l'Ambassadrice Laetitia est destituée ainsi qu'une partie de la Noblesse par l'IA Gardienne du secteur 1, suite à une purge des alignements très contestée. Server Guard propose à Zartam de devenir Noble, mais celui-ci refuse.
Un schisme violent apparaît alors entre nouveaux et anciens Nobles, ces derniers dirigés par Korskarn et Sigmar sous le nom des Fils des Enclism.
Armacham s'allie avec les Fils des Enclism et d'autres groupes sous la bannière de la Coalition et s'attaque au gouvernement. (6/279.4) Zartam propose son aide à l'Ambassadrice Irista, qui lui demande d'assurer un lien de communication entre le Militarium de Thomas et le CdO de Saito. Il négocie la participation de Donnellys -dirigé par Casého- à la défense, mais les engagements du Consortium ne sont que partiellement et tardivement honorés. La Coalition est stoppée par Server Guard, mais un compromis est imposé et certains Coalisés sont anoblis par l'IA Gardienne.
284-291
Le quorum de la Noblesse est brisé suite à de nombreux départs. Zartam tente d'obtenir la Noblesse avec comme objectif de jouer un rôle de médiateur, mais ne parvient pas à convaincre le Haut-Conseil constitué des Lords Agramf, N2CV et Saito. (3/284.3)
Une seconde tentative d'obtention de la Noblesse est réussie (2/286.5), cette fois auprès du Haut-Conseil constitué des Ladies Lilou Kyle et Caeldoris d'Argent et toujours de Lord Saito. Zartam est ensuite élu Président du Conseil à l'unanimité par ses pairs. Il fait un discours à cette occasion, qu'il nomme "L'adresse au retour²" en hommage à un vieux discours de Stilicon.
292-300
Suite à la trahison de Caeldoris, Zartam passe Haut-Dignitaire (2/292.2) au côté de Lilou. Ils élisent ensuite Lord Kmaschta pour siéger à leur côté et remplacer Lord Amar qui a dû se retirer. Lady Lilou se retire ensuite et est remplacée par Lady Piety, puis Lord Kmaschta se retire et est remplacé par Lord Ellioth. Le Conseil de la Noblesse quant à lui, recouvre peu à peu son nombre et sa force sous la Présidence de Lord Oeclyde... qui devient ensuite Ambassadeur et initie une nouvelle vague d'espoir et d'activité à Dreadcast. Pendant cette période, l'Empire entretient également des relations diplomatiques avec le secteur 2 de Meris Baltar.
Sous Zartam, le Haut Conseil anoblit Andreï, Dianna, Piety, Loukia, Ellioth, Maellynn, Mey, Hitchigo, Zhadum, Arrakis, Saito, Kemelvor, Sarah et Ivara. Il nomme également comme Librarius Full, Mey, Line, Kohcza et Dianna, et comme Directeur du Quarere Imperialis Reco et Kemelvor.
Il déclare illégale la secte du rat, venue du SR et propagée par Sneni puis reprise par Asaki aka Detremblay. Il décide également de retirer Caeldoris et KorsKarn des fastes impériaux.
En partenariat avec la Prison Impériale d'Ivara et les SRI de Zhadum, Zartam fonde le projet Animi Redemptio, dont le but est de réaliser un profilage de la population criminelle tout en apportant un suivi personnalisé des détenus à la prison. Il est assisté de Reco puis de Zlatows. A cette occasion, il passe son diplôme de Psychologie auprès de la Magister Lilou, qui rejoint aussi son projet.
Sous l'impulsion du Délégué du DCN et Directeur des SRI Zhadum, le Haut Conseil fonde la Commission du Rayonnement Impérial (CRI), Zartam pilote alors une refonte complète du système de Secrets Impériaux et créé le système Imperii Securitas. A cette occasion, il remet complètement à jour le Sapientia Custos. Il reprend également les plans des cinq bunkers qui avaient été dessinés lors de son mandat de Trésorier et les fait construire avec l'aide de la Trésorière Loukia. Pour ce projet, il demande au QI de Kemelvor de construire une déblayeuse géante. Une fois les bunkers construits, le Defenstrix Alpha, conçu par Cryx, est désigné banque de données IS2 et sert de source d'informations secrètes pour les Nobles. Le système de sécurité Ouroboros d'Ekinn est alors mis en place. Les bunkers sont inaugurés à l'occasion de la grande fête des 300.
Zartam fonde aussi le Séminaire d'Evaluation Littéraire (SEL), qu'il préside. Il valide 11 livres pour l'Université Impériale et en classe secret 21 autres.
Le 4/300.1, il est en poste au Haut Conseil depuis 10 ans et est donc contraint par les Codex de laisser sa place. Juste avant sa démission, il adopte Reco. Son retour au Conseil de la Noblesse se fait dans le calme, tandis que la population fête le nouveau siècle.
301-...
Le 1/305.4, il succède à Lady Dianna au poste de PCN. Le 3/306.5, il anime une Honora Ceremonium sous le thème du lien entre le passé et l'avenir, avec la présence du premier Général de l'Empereur : Alastor Hoblet.
Le 5/306.4, il est nommé DI provisoire des STV suite à la cryogénie d'Abbygail. Den est finalement placé à la tête de l'OI une heptade plus tard.

◊ Commentaires

  • Kmaschta (236☆) Le 29 Août 2012
    C'était d'abord l'ARD, et l'AID ensuite. Mais c'est pas important ... Ce qui l'est, c'est que tu sois toujours là !
  • Zartam (632☆) Le 13 Septembre 2012
    Mis à jour, merci smiley