Recherche

EDC de Pilz

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Pilz

Cacher

v0 - M0rph (Non référencé)

Pilz est en plein entrainement, dans une [//Undefined/}]. Avec pour tous soleil les néons qui grésillent et scintillent dans ce local trop grand et trop vide. Affublé de boucliers énergétiques et d'une délicate entraineuse avec laquelle il partage son génome, il s'échine, malgré les limitations matricielles et sa volonté de ne pas mordre la poussière, persiste et continue à utiliser son matériel chéri en plein combat.
Les flux de donnée de ces decks étant bloqués par l'urgence détectée du simulateur de combat, il s'en retrouve réduit à un branchement quasi-stupide entre son com-link qui agit comme périphérique maître, envoyant ces routines au Silmerion dégradé. Ce dernier, comme à son habitude, transmet tout à l'affichage augmenté de ces lunettes bricolées.
Elles au final, polluent et génèrent un trafic dantesque dirigé directement dans les deux pupilles déjà addicts à ces flashs permanents, cascades de données, images, bouts de codes et autres messages déjà lus. Quelques clapotis de doigts chaussés de gants technologiques lui permettent de trier, freiner ce flot ininterrompu ainsi que (sa partie favorite) jouer avec les paramètres de style, accentuant la transparence et jouant avec les contrastes et couleurs chatoyantes dès que l'envie lui prend.
C'est ainsi qu'il continue son éducation autodidacte, soufflant un merci à sa partenaire qui semble plus compréhensive que prévu face au besoin impérieux du vautour de communiquer avec ces 01100010 01101001 01101110 01100001 01110010 01101001 01100101 01110011.
Les documents lus semblent naturellement se paraphés, se rayer, s'annoter voire même se colorer à mesure que le vautour prend la connaissance et l'ingurgite goulument.
Extrait de
• La Race Vautour : par Devdas Zaitsev

Physiquement, les vautours peuvent être très semblables à un humain. Leur aspect va d'une apparence quasi-humaine trahie par quelques détails d'oiseaux, jusqu'à une forme d'oiseau géant trahie par quelques détails humains. Ils mesurent dans la majorité des cas entre 1m40 et 1m80 {note. 1m70}, soit légèrement plus petits que la moyenne humaine {note. Je suis grand !}. Ils sont également moins robustes, avec des os plus faibles et poreux dus à leur héritage d'oiseau. Leur peau peut avoir la même pigmentation que celle des humains, mais il n'est pas rare d'en voir certaines tendre vers des tons froids, grisâtres {note. Pigmentation blanchâtre virant au grisâtre} voire même bleutés. Cette peau est plus sensible que la moyenne aux rayons UV, abondants lorsque les habituels nuages de Dreadcast se font moins épais, et une trop forte exposition peut provoquer d'impressionnantes brûlures. Ils ont des ongles épais et durs qui, s'ils ne sont pas coupés {note. A surveiller}, se densifient, se courbent et deviennent des serres. Le système pileux des vautours alterne entre poils et plumes dont la taille varie en fonction de leur proximité avec le génome humain. Si la pilosité faciale est presque toujours composée de poils, le reste du corps privilégie les plumes même duveteuses.{note. No shit Sherl0ck. Duvet : Check} Certains individus vont même jusqu'à avoir un bec au lieu d'une mâchoire et ces deux supports rigides accueillent des dents souvent très pointues {note. Pas de bec mais #Vampire #MordreDansSaCanette #Glucoz}, parfaites pour mordre dans de la chair.
{Press t0 continue}
Certains individus possèdent un système pulmonaire bien spécifique, constitué d'un sac supplémentaire, récupérant de l'air lors de l'inspiration, l'envoyant dans les poumons lors de l'expiration, fournissant un apport continu en oxygène. Tout comme d'autres caractéristiques, ceci n'est pas présent chez chacun d'entre eux, ce qui ne va pas sans complexifier la tâche d'un éventuel médecin. D'ailleurs pour ces derniers, le système de reproduction particulier des vautours est resté longtemps une énigme car on notait la présence d'oeufs en interne mais l'individu final était mis bas de la même façon qu'un humain. On découvrit qu'il y avait maturation in-utero après éclosion interne de l'oeuf et que ce dernier était ensuite résorbé par l’organisme maternel. Cela créa quelques complications pour adapter les machineries de maturation embryonnaires nécessaires à la procréation in vitro.
{Press t0 continue}
Le métabolisme des vautours est bien plus rapide que la normale humaine{note. CHEH les humains}, ce qui entraine des avantages et des inconvénients {note. contre-cheh}. Par exemple, la digestion et l'intégration des nutriments sont rapides et efficaces car facilités par un organe de pré-digestion et un estomac à toute épreuve, ce qui garantit un bon apport énergétique. Le cœur des vautours bat extrêmement vite {154BPM ATM, semi-actif}, oxygénant constamment les muscles et le cerveau, mais ceci devient un problème en cas d'hémorragie ou d'intoxication par le poison.
{Press t0 continue}
Le cœur est capable de redémarrer sans assistance{note. J'ai un ♥ supplémentaire, bonus racial, à vérifier} après une crise cardiaque, ce qui leur est très souvent salutaire lorsqu'un affrontement tourne mal durant un plongeon dans la matrice. Les vautours sont également capables d'effectuer des semi-plongeons {note. Goal ultime, continuer à s'injecter de la data dans les pixels tout en se mangeant des gnons. ADAPTATION} grâce à leur métabolisme aussi dynamique qu'un bon système de ventilation pour un ordinateur. Ce sont des plongeons à courte durée pendants lesquels les vautours gardent leurs sens éveillés dans la réalité tout en captant les données matricielles accessibles environnantes. Seuls les vautours les plus expérimentés sont capables de se synchroniser ainsi, fractionnant totalement deux activités cérébrales distinctes réparties essentiellement dans le lobe frontal pour la partie réelle et les lobes temporal/pariétal pour la partie matricielle.
{Press t0 continue}
Les sens des vautours quant à eux varient d'un extrême à l'autre. Leur acuité visuelle figure parmi les plus hautes enregistrées, surtout pour la vision à longue portée. Leur ouïe est usuellement supérieure à la moyenne humaine, tandis que l'odorat, le goût et le toucher sont faibles.

Informations sur l'article

Context0.bin
02 Janvier 2023
221√  5 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Phyrris (41☆) Le 02 Janvier 2023
    Je suis ravie d'en apprendre plus sur les vautours, et j'adore les petites annotations qui rendent la lecture plus immersive en ayant le point de vue de pilz )