Recherche

EDC de Clara~62233

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Clara~62233

Statistiques

Nb. articles 4
Nb. ☆ données 48
Nb. ☆ reçues 47
Nb. ◊ écrits 15
Nb. ◊ reçus 13
Nb. √ 2973
┌─────────────────────────────────┐
Prénom : Clara
Race : Humaine
Statut : Citoyenne (Marran)
Éveil le 7/267.2
└─────────────────────────────────┘
Certains collectionnent les victoires, les peines de prison ou les crédits, Clara préfère bien plus la teinture pour cheveux. Changeant de couleur comme on change de vêtements, la demoiselle n'hésite pas à expérimenter, dénotant assurément dans le smog dreadcastien. On pourrait presque dire que sa chevelure est l'arc-en-ciel absent du ciel de la cité. Ses ongles sont souvent ornés de la même fantaisie que sa tignasse vaguement ondulée, arborant du vernis de multiples couleurs flashy. De nombreuses bagues sans la moindre valeur parfont le look, des bracelets à ses poignets ainsi que quelques tatouages.

Parmi ces derniers, certains sont aisément visibles dès la première rencontre : les lettres BOOM sur ses phalanges gauches, la locution « Graviora manent » le long du majeur droit, une rosace sur annulaire droit en guise de bague, une clef stylisée au niveau de son poignet droit, etc.

Gamine fluette, filiforme, elle est plutôt grande pour une humaine, atteignant le mètre soixante dix-huit, ce qui ne manque pas d'accentuer une impression de maigreur et de fragilité. Loin d'être gourmande, elle n'a pas un gros appétit et cela se perçoit dans son allure chétive : quelques os sont saillants tels que ses coudes ou ses hanches, sa poitrine est quasi-inexistante. Elle ne cache d'ailleurs jamais celle-ci sous un soutien-gorge, tout au plus un bandeau, tout aussi coloré et fluorescent que ses cheveux, lorsque ses seins pourraient être visible sous un débardeur trop large.

Ce poids plume réticent à l'exercice navigue à travers le smog avec un respirateur sur le nez. De faible condition depuis son éveil, Clara trottine plus qu'elle ne marche, souffle plus qu'elle ne parle et tousse plus qu'elle ne respire. Quand elle entrouvre ses lèvres peu charnues pour autre chose que tousser, une voix assez grave et plus ou moins cassée selon son état de santé, se fait entendre bien que féminine.

Ses joues souvent rosies par l'effort et le froid offrent un charmant contraste avec ses airs souffreteux. Aussi, son visage reste plein et atteste de sa bonne nutrition quoique frugale. De grands yeux bleus - quoiqu'un peu ternes - en forme d'amende, rehaussés d'un sourcil assez droit et de grands cils scrutent tout ce qui l'entoure et pourraient en attendrir plus d'un.