Recherche

EDC de Chlore

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Chlore

Cacher

Aestas#01

– Oh put-… Oh putain…
Retour à la flotte des cuves. Retour aux premières inspirations qui brûlent, à la lumière qui pique, à la solitude qui désoriente. Retour aux origines, au moins d’un côté, au moins de celui des désagréments, tant qu’à faire.
Le piano n’était pas à ses côtés, pour une fois. Comme s’il avait quitté sa boîte crânienne pour s’installer ailleurs, pour prendre des vacances loin des migraines vertigineuses de Skiwi et des remords à n’en plus finir. Mais Chlore doutait qu’il lui foute la paix très longtemps. On ne change pas une équipe qui gagne, après tout. Même quand elle perd, parfois.
Enfin, de suite, il n’avait pas l’impression d’avoir perdu beaucoup plus qu’une bonne partie de ses repères. Rien de bien grave, en soit… Quoi que. Il avait au moins gagné un mal de tête pour la soirée, et alors qu’il quitta le cocon protecteur de la cuve, il prit finalement conscience qu’il n’avait pas gagné que cela. Entre les vingt centimètres de plus qui lui donnait l’impression que le sol du centre de clonage était bien bas, ce soir, la carrure bien plus large et radicalement plus masculine, et la voix plus grave et rocailleuse… Il n’avait désormais plus la moindre similitude avec la toute première Chlore.
Son regard croisa son reflet sur la paroi vitrée de la cuve, et la première vision de son nouveau clone causa un faible sursaut dans des muscles certes plus développés, mais engourdis par cette première sortie. Non, il n’avait plus rien à voir avec qui il avait été au tout début. Après des yeux d’un bleu morne, puis d’un autre saisissant, ils se trouvaient désormais aussi bruns que sa toute nouvelle chevelure, et exprimant si bien à la fois confusion et curiosité à travers leur lueur. Ça, pour être confus, il l’était.

– M’bordel… C’te saloperie de coloration a même pas tenue.

Plus le moindre reflet rouge à l’horizon dans ces cheveux coupés bien plus courts que tout ce qu’il avait été habitué à arborer jusqu’ici. Et puis, de manière générale, il n’avait plus la moindre similitude avec tout ce qui avait été lui-même jusqu’à cette soirée. Il avait perdu tout raffinement et charme féminin qui lui avait été attribué à sa sortie, et avait reçu en retour une gueule d’homme avec l’expression d’un gamin paumé, perchée en haut d’un corps plus masculin qu’il ne l’aurait imaginé, à la base. Plus de taille fine et de hanches galbées à afficher sous une robe en duvet d’écureuil, et encore moins de poitrine aux courbes généreuses à légèrement révéler avec un décolleté flatteur. Non, juste une musculature davantage visible, quand bien même il comptait la planquer sous un sweat acheté en quatrième vitesse pour l’occasion.
Il n’osait pas même descendre le regard plus bas que son torse, mâchoires carrées serrées, peut-être plus frustré de sa gêne envers son propre corps qu’il ne serait tenté de l’avouer. Non, ça attendrait. Il avait le temps, après tout. Il avait relevé la tête en direction du plafond en un grognement sourd, agacé de son propre comportement, mais le son sortant de sa propre gorge le surprit, et il y passa ses doigts, comme pour vérifier que c’était bien le sien. Ouais, cette fois-ci, il y avait du boulot pour qu’il s’adapte à lui-même.
Après un soupir bien plus léger, de peur de finir par se faire sursauter tout seul, il se baissa, rattrapant une fois de plus ses sacs, et en sortit ses affaires, plus pressé de s’habiller qu’il ne l’avait été de quitter la cuve. Ni une, ni deux, il s’était emballé de la tenue la moins chère qu’il avait pu trouver, et qui aurait été bien trop grande encore quelques instants auparavant. Décidément finis, les minis-shorts et les chemisiers serrant. Et sans attendre plus longtemps, ses sacoches étaient de retour sur ses épaules, y prenant un peu moins de place, ce soir. Pendant une dizaine de secondes, il se dit que malgré tout, ce changement pour le moins radical ne serait pas plus difficile à assimiler que son précédent changement de génome… Jusqu’à ce qu’une réalisation vienne lui foudroyer les idées.
– Bordel de m-…  J’ai oublié les godasses.

Spoiler (Afficher)
Inutilisable en RP.

Spoiler (Afficher)
Un brin moins sérieux que les autres articles.. Mais je dois avouer que je me suis bien amusée, avec tout ça ! Bref, merci encore pour toutes les étoiles sur les précédents !

Informations sur l'article

- Aestas -
05 Mai 2022
164√  6 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire