Recherche

EDC de AGRAMF

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par AGRAMF

Cacher

Avant propos: La Morale

De la morale gastronomique
Cet aspect est pour moi le plus important, entre autre parce qu'il permet à nos usages, notre culture, nos goûts de se maintenir dans le temps.
Manger autrui est mal vu, c'est un fait. Rien ne sanctionne vraiment l'acte en soit mais on ne peut pas dire non plus que la chose soit conseillée, ni dans nos codex, ni dans nos écrits.
L'acte est souvent considéré comme barbare. En effet, manger quelqu'un d'encore vivant, lui infliger une quelconque forme de souffrance est tout à fait inacceptable. Cela s'apparenterai à de la torture! Acte de barbarie pour citer les codex. Bien entendu, les codex concernent les habitants du secteur Marran, pas l'ennemi.
Notre objectif est ici manger, pas se défouler en insultant Ses enseignements.
Ainsi, le troll digne de ce nom travaillera toujours proprement. La proie sera anesthésiée ou assommée avant d'être découpé. (attention de ne pas abîmer l'APM avant découpe ou toucher trop fort aux fonctions vitales sinon y aura plus rien à bouffer).
Une fois la récolte faite, l'on procède à l'envoie en cuve de la même façon que si on devait mettre à mort un frère gravement blessé au combat. Les précautions relative à la douleur de la proie sont toute relative en conditions martiale. Si on prélève des membres sur l'ennemi, en plein combat ou dans l'urgence d'un créneau de temps retreint, pas le temps d’assommer ou de faire une anesthésie.
Ce respect dans la mort s'accompagne d'un respect de chaque impérialiste, en s'interdisant de manière générale de consommer des membres de l'Imperium.
Lorsque l'on aime la viande et que l'on fait un métier ou les cuves ne sont pas rare...difficile de faire une mise à mort sans penser à la nourriture gâchée. D'aucun savent de quoi je parle.
Si le contexte le permet, un clone d'acivis notoire pourra faire l'objet d'un prélèvement avant cuve. Une évidence si vous me demandez mon avis.
Et de manière plus générale, il serait dommage de ne pas prélever de viande sur une cible, quelque soit son statut. Si quelqu'un finit en cuve, il n'aura pas l'usage de ses membres étant donnée qu'il lui sera fournit un clone neuf.
Cependant, bien que la la vraie viande soit partout, si elle était prélevée constamment sans aucune retenue, cela poserait de problèmes vis à vis de la population. De son regard sur la population trolle, de ses représailles également. Le troll ou l'orc, le gnoll passionné par les produits carnés, et Responsable, se modérera. Limitera ses prélèvement de viande sur clone afin que l'accès la viande perdure dans le temps et demeure accepté de tous.

En général, la fourniture de viande se fera de préférence sur un clodo (hostis, habitants du secteur orion), de préférence hors de la vue de dignitaires impérialistes elfe humains ou médecins qui ne sont pas encore assez habitués à ces pratiques qui les dégoûtent.
L'important pour le troll c'est de respecter les codex tout en maintenant ses traditions.
Enfin, les clones demandent beaucoup d'énergie à produire.
Lorsqu'un qu'un clone meurt c'est de l'énergie perdu.
Pour fabriquer la bouffe faut de l'énergie aussi.
L'ingestion de ce clone représente un ou plusieurs repas pour un troll et donc une économie d'énergie pour la ville qui pourra être utilisée ailleurs.
Toutes les races ont leur spécificités. Les trolls ont été conçus ainsi.
Je me rappelle encore ma première bouffe "sur le tas" comme on dit.
Le regard posé sur ce goût pour le sang voudrait parfois nous donner de la culpabilité, du scrupule.
Cette donnée n'a pas sa place. Le troll respecte les autres méta et les hommes, les caprices, les choses parfois superficielles et inutiles. Il attend d'eux la réciproque.

Informations sur l'article

Trollus Marmitas
01 Janvier 2020
444√  2 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire