Recherche

EDC de Xarthius

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Xarthius

Cacher

Tombent les âmes en pluie

C'est pourtant si beau. Les grandes tours de verre et d'acier s'élevant jusqu'aux nuages lourds, irradiant leur lumière froide dans la semi-clarté fantomatique d'une nuit pluvieuse. Les grandes avenues illuminées de brillants néons colorés, éclairant un peuple affairé qui s'écoule en un lent ruisseau sur les trottoirs mouillés. Les visages parfaits s'étalant à chaque coin de rue sur de grands écrans vidéos. Mille projections holographiques attirant l’œil sur des objets parfaits et indispensables. Les slogans vantés en continu à des oreilles inattentives et pourtant tellement à l'écoute du monde et de ses pulsations. La grande ruche de Dreadcast, animée et grouillante d'une vie fabuleuse et riche de diversité.
Ce monde m'apparait gris, terne et triste. Les gens que je contemple ne me paraissent rien de plus que des icônes, éternellement jeunes et beaux, comme des peintures abstraites sur un mur noir. L'absurdité de cette non-existence me frappe, de même que l'impossibilité de trouver le bonheur. Chaque ami se révèle poursuivre ses propres buts, s'ouvrant pour aspirer un peu de mon âme, et se refermant lorsque qu'il sent que la sienne peut s'échapper. Se vautrer dans la boisson, s'abstraire dans le travail. Ne pas parler, ne pas se dévoiler. Mentir, tricher, prendre, payer. Tout n'est que violence, tristesse et pourrissement.
Empire ou rébellion, tout est perdu. C'est une évidence, qu'il n'est nul besoin de rappeler. Un constat de vie, comme un filigrane derrière chacun de nos mouvements. A quoi bon? Vivre ne sert à rien et mourir pas davantage, attendu que la renaissance nous guette. C'est cela, l'enfer. Une éternité où nous sommes condamnés à vivre. On le soupçonne à son réveil, puis c'est la triste vérité qui s'impose à nous. Bienvenue à Dreadcast! dirons les cyniques. Je les devance en cela, car ce n'est pas quelque chose qui m'est soudain révélé, mais la cristallisation d'un mal qui ronge de l'intérieur, pourrissant le corps et l'âme.
Elles tomberont, les âmes perdues, les âmes tourmentées, fauchées par l'absurdité de leur destin, tandis que la glace me laissera passer des éons sans rêves. Il est temps de dormir. Et chutent les âmes pures sur les trottoirs froids du malheur en une pluie battante. L'oubli les entoure de ses ailes de nuit, tandis que coule le monde, vers sa spirale de néant.

Informations sur l'article

Moments malheureux
18 Février 2014
1591√  20 17

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • L-X~19531 (1540☆) Le 18 Février 2014
    Pouah, la claque! Mais pourquoi t'attends de cryo pour écrire toi, putain?!
  • Xarthius (145☆) Le 18 Février 2014
    Alors comme ça vous pensez que je vaux la peine de vivre? Hmm... Je pense que vous mentez. Vous voulez que je reste en enfer avec vous!
  • Manerina~6356 (1567☆) Le 18 Février 2014
    Tout pareil que la bleue en haut.
  • Rei (400☆) Le 18 Février 2014
    Nan mais voilà quoi.
  • Archimède~46401 (131☆) Le 21 Février 2014
  • AGRAMF (230☆) Le 22 Février 2014
    Sacré portrait de DC ! Avec la zik à Czevak c'est au poil. J'ai pensé à un sondage pour demander la fin du clonage en le lisant, histoire de redonner un peu d'importance à la vie de nos perso smiley