Recherche

EDC de Oshydaka~51240

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Oshydaka~51240

Cacher

Un lunday pluvieux et maussade

Ceci n'est bien sur pas utilisable en RP smiley
Il est tard, très tard, lorsque l'orc rentre chez lui, exténué, et tremblant.
"Quelle journée de merde", s'exclame-t-il en jetant son manteau sur le canapé qui trone dans le salon et en s'allumant une clope.
L'orc se dirige vers le frigo, l'ouvre, contemple le vide infini qui se présente à lui. D'un geste rageux, il claque la porte du réfrigérateur et se dirige vers un petit placard dans un coin de la cuisine. Il sort une bouteille de skiwi, attrape un verre sur le buffet, et se sert un fond de verre. Il regarde le contenu, hausse les épaules, et triple la dose.
L'orc allume la télé, et se laisse glisser le long du mur, son verre de skiwi à la main, fixant le sol, le cerveau remplit de pensées.
La journée avait pourtant commencé de manière on ne peut plus ordinaire. L'insomnie qui le hantait depuis quelques semaines maintenant l'avait mené à aller ouvrir la boutique dans laquelle il travaillait aux alentours de 3c00 du mat'.
Et il avait eu des clients.. L'orc se demandait souvent ce qui était le pire, entre ouvrir la boutique durant la nuit, ou voir des clients débarqué, complétement claqué, avec des cernes jusqu'aux genoux, vers 4 ou 5c du matin, pour venir acheter une caméra ou un havresac.. Il y avait vraiment de sacré phénomènes dans c'te ville..
Une fois ses heures terminées, l'orc s'était rendu à l'E-ion pour manger un morceau et dépenser quelques crédits. Un sandouich engloutit, il alluma son AITL et parcouru rapidement la nécro. Rien de particulier à noter.. Il parcouru rapidement les petites annonces, puis alluma son communicateur.
IL lui avait envoyé un message. IL voulait savoir si il était disponible. L'orc envoya un message pour Lui signifier qu'il avait finit son taf, et qu'il était dispo.
Quelques minutes, (ou etait-ce quelques heures ?) après, l'orc se retrouva sous terre, dans un immense souterrain, montant la garde dans un couloir pendant qu'IL s'affairait un peu plus loin. Un bruit retendit, et l'orc dressa les oreilles, reculant un peu dans le couloir. Il sentit alors son pied se poser sur quelque chose de moue. L'orc se retourna lentement, et il vit un immense rat. Il venait de marcher sur sa queue.. Le rat se retourna, montrant ses immenses crocs, et se jeter sur lui. L'orc sorti en toute hâte son épée, lorsqu'il entendit SA voix.
"Cours ! Barre toi dans l'couloir en face ! Vite !!"
L'orc ne se le fit pas dire deux fois et parti à toute jambes traversant l'embranchement devant lui, pour attérir un peu plus loin dans une salle sombre.
Le rat l'avait suivit, mais LUI aussi. IL se mit en place, et fit un signe à l'orc, montrant un tonneau. L'orc comprit, sauta sur le tonneau, et se retourna pour allumer le rat.
Le rat, voyant l'orc sauter sur le tonneau, changea de direction, et il sauta sur LUI. La scène sembla se dérouler au ralenti dans la tête de l'orc. Un éclat de lumière, un cri, un gémissement. L'orc saute sur le rat, et lui plante son épée dans le dos..
Le rat s'effondre, de tout son poids, sur LUI.
L'orc repousse le rat sur le côté, et L'aide à se relever. IL saigne. Le rat L'a touché à l'abdomen. L'orc n'en croit pas ses yeux. C'est de sa faute. Si il avait été plus prudent. Rien de tout ça ne serait arriver.
IL ne dit pas un mot, mais l'orc sent qu'il a merdé.. Il LE soigne tant bien que mal, dans un silence pesant. Lorsque SA voix retentit, l'orc frémit.
"On rentre."
----------
Après de longues minutes posé ainsi au sol, l'orc se redressa, allumant une clope, et soupira longuement.
Il avait merdé. Ouais. Sans doute.. Mais il n'allait pas se laisser abattre pour autant.
Bouillonant de rage, l'orc se dirigea sur son comunicateur et LUI envoya un message, puis il sorti son épée de son fourreau, affutant la lame jusqu'à la faire briller dans la pénombre

Informations sur l'article

Vie d'un orc
27 Octobre 2014
1041√  5 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • AGRAMF (230☆) Le 02 Décembre 2014
    Sont tatillons ces putains de rat, mais la chaire est teeeellement savoureuse ^^ !*