Recherche

EDC de Nero

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Nero

Cacher

Et Apparatus In Carne (Non référencé)


Et Apparatus in Carne
par Nero Pavlov


Ecrit en 310 A.U.C.



Quézako ?

Le monde de l'ingénierie regorge de domaines divers et variés qui offrent la possibilité à tout ingénieur un minimum capable de s'épanouir.
Que ce soit de la conception de robots, la mise en place de gadgets tactiques ou bien la fondation de bâtiments aux tailles hors normes, l'ingénierie est là, partout autour de nous.

Le domaine que nous abordons dès lors est sûrement l'un des plus retors pour tout bricoleur capable, il s'agit là de la Cybernétique.

Subtil fusion entre la chair et l'engrenage, la cybernétique englobe toutes technologies capables d'unir ces deux éléments qui à la base ne se révèlent guère compatibles.

C'est au cours de ces écrits que nous aborderons les différentes notions utiles qui permettront à tout novice de se lancer dans la conception et le développement de technologies révolutionnaires.

Pré-Requis de la Cybernétique

Si la cybernétique semble de nos jours si difficile à aborder et que la plupart d'entre nous, cybernéticiens, se contentent bien souvent d'acheter du matériel pré-fait d'usine, cela est dû en grande partie au déficit intellectuel et aux appréhensions de ce domaine.

Je vous recommande au cours des développements de prothèses et extensions cybernétiques de toujours garder un expert médical sous la main.
L'évolution a un coût et celui-ci peut s'avérer bien lourd pour tout individu l'acceptant.

Trois grandes problématiques vont rapidement se présenter à vous durant vos projets:
  • Connectivité
  • Bio-compatibilité
  • Volume


Les deux premiers s'avèrent être essentiels à garder à l’œil sur n'importe lequel de vos projets.

La Connectivité est généralement un élément clé de vos créations, il est important que vos implants répondent peu importe la situation à la moindre impulsion neurale émise par votre centre nerveux.
Vous me direz:
Comment traduire un simple signal électrique en quelque chose de compréhensible pour une machine ?

Il existe deux solutions techniques basiques et bien connues.
L'interface Neurale Directe (IND) implantée à la base de votre nuque qui traduit toutes les impulsions brutes émises par votre centre nerveux et l'Interface Nerveuse (IN), une solution technique pratique pour connecter une prothèse directement à la jonction nerveuse.

La différence entre les deux réside sur le point de jonction. Equipé d'une IN, vous ne pourrez traduire que les signaux destinés à une prothèse particulière.
Dans le cas de l'IND, celui-ci prenant le signal à la source, vous pouvez rapidement dresser un réseau neural alternatif cybernétique (Bien souvent mis en place au travers du Com-Link) afin de bénéficier d'une jonction avec les différents corps cybernétiques intégrés dans votre corps.

Bien que l'IND présente très rapidement tous les avantages indispensables pour tout individu désirant des augmentations, l'IN reste une alternative pour les individus incapables de manier une IND.
En effet, l'un des principaux problèmes de l'IND repose sur ses pré-requis d'exploitation qui exige bien souvent une très bonne aisance avec l'environnement numérique.
L'IN quant à lui peut très bien s'en passer mais reste une solution à privilégier uniquement pour les individus trop réfractaires à la technologie.

Une fois le problème de la connectivité résolu s'en vient dès lors la bio-compatibilité.
Qu'est ce que c'est ?

La bio-compatibilité repose sur la capacité de l'implant à éviter le rejet par le corps organique.
Les corps étrangers s'immisçant dans une enveloppe de clone subissent par réflexe naturel un procédé de rejet qui consiste à éliminer peu à peu ces résidus indésirables du corps, le clone quant à lui peut aussi présenter des nécroses avec le temps, signes que le corps ne parvient guère à assimiler le corps étranger (Fusion chair-machine non possible).
Afin de lutter contre ce phénomène, il existe quelques matériaux pratiques qui ne subissent pas le rejet de l'organique.
  • Titanium
  • Latinium
  • Plastique


Trois éléments dont chacun dispose de propriétés particulières.
Mais revenons en à votre projet de cybernétique, dans votre idée, vous souhaitez plus que tout intégrer un tout nouveau module cybernétique.
Vous avez pensé à tout en soi mais il vous faudra vérifier avec précaution que chaque morceau d'implant en contact avec le corps hôte soit un matériau bio-compatible.

Une fois ce problème résolu, vous avez le champ libre pour poursuivre sans problèmes votre projet.
Le dernier détail (bien moindre comparé aux autres) consiste à gérer le volume et le poids de votre augmentation.
Il faut bien comprendre que même si vous désirez absolument tout emporter dans votre bout de carcasse mécanique, vous connaîtrez des limites.
Si je peux bien vous donner un conseil sur le sujet, ne prenez que l'essentiel !

Le Pré-fait en usine

Vous voici lancé dans votre super projet de cybernétique et un premier problème se présente à vous.
Qu'allez-vous faire ?

Afin de bien débuter, je vous recommande vivement de contacter le Gobgénieur pour prendre connaissance de ce qui se conçoit en usines de production.
Bien que les prix se révèlent attractifs, n'oubliez jamais qu'un prix faible cache derrière de la fiente de Rat.
Une technologie qui tient la route, c'est une technologie extrêmement coûteuse.
Il faut bien comprendre que les prothèses et implants de production du secteur servent avant tout à répondre à des besoins pressants. En aucun cas ce matériel se révélera digne d'utilité si vous souhaitez quelque chose d'extrêmement développé.

Toutefois, bien que mon petit sermon sur le sujet se révèle des plus péjoratifs, je vous recommande lors de vos premiers projets d'acheter l'un de ces éléments.
Pourquoi ?
Comprenez bien que développer une base de travail (Prothèse de bras par exemple) ne sera guère aisé pour vous.
Il peut dans ce cas être intéressant de reprendre de l'existant afin de l'optimiser au mieux, ce qui vous demandera moins d'efforts et de connaissances poussées sur le sujet.

N'hésitez jamais à expérimenter et vous verrez, avec le temps, vous aurez un super joujou à intégrer.

Des risques liés à la cybernétisation
L'augmentation amène à l'évolution, que celle-ci s'avère bénéfique ou non, il est important d'y prendre garde.
Il existe des taux mesurables très approximativement. Il est important de comprendre que toute augmentation invite à un changement aussi bien physique que psychique sur un individu.
Bien qu'aucune recherche n'a été mené sur le domaine, je recommande de toujours limiter la cybernétisation d'un individu.

Il faut voir cela comme un changement de clone, des choses peuvent affecter la psychée de celui-ci et donc soit amener un changement positif ou bien un changement négatif.

Quoiqu'il en soit il faut toujours prendre en compte ce que vous allez changer chez un individu. Moins l'implant remplacera des éléments organiques, moins l'individu sera sujet à ces troubles bien que le risque zéro n'existe pas en soi.

Informations sur l'article

Bibliothèque
15 Janvier 2023
193√  0 0

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

Aucun commentaire