Recherche

EDC de N2CV

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par N2CV

Cacher

Plaudite cives! Acta est fabula. - Le rideau tombe...

Spoiler (Afficher)
Cet article n'est pas accessible IG et rien n’est utilisable si vous n’y avez pas participé directement. Merci à ceux qui ont participé de près ou de loin à la fin de l'IO, et ce dans les deux secteurs.

« Hujanum occidere nolite timere bonum est. »
Combien d'être serviles et dévoués, conditionnés et manipulés, vivent entre nos murs en croyant servir l'Imperium et être investis d'une mission? Pauvres pantins aux mains d'esprits délétères qui se cachent sous leur masque* de personne honorable et se parent de paroles pompeuses...
* [lat. hypocrisis, « masque d'acteur »]

Scène 1 : Destitution clandestine et orchestrée
Accès aux STV désactivé, annonce aitl impersonnelle et cinglante : une déchéance prononcée dans l’obscurité de la nuit dans une mascarade de justice et concluant les manigances politiques d’une prétendue élite.. Un cercle fermé qui prône l’obscurantisme le plus abjecte et s’accapare tous les rôles pour ne servir que leur folie de grandeur et leur appétit insatiable pour le pouvoir et le contrôle absolu.. Une quête illusoire de leur idéal dans le mépris le plus total du dessein de l’Imperator qu’ils blasphèment outrageusement à chaque limite franchie en Son nom…
Non. Ce ne sont pas les Hauts Dignitaires qui ont destitués les Nobilis qui leur barraient la route vers le pouvoir absolu et les rappelaient sans détour à leur devoir à chaque fois que nécessaire. Ils se sont contentés d’orchestrer savamment au mini-mètre près le coup de théâtre qui allait se jouer en plaçant les bons protagonistes aux bons postes et en leur disant quoi faire. D’abord une jeune Impérialiste à peine accédée au statut de Nobilis et sans expérience politique, dévouée et crédule à souhait, embarquée dans un système qu’elle ne connaît pas, sans recul ni repères pour assurer son objectivité, mais docile et malléable dans des mains d’expertes en manipulation, pour assurer le mandat d’Ambassadrice et devenir le bras d’un trio infernal : renvoi manu militari des DI ciblés, retrait de lois gênantes qui garantissaient un procès équitable. Enfin, un civis ambitieux et orgueilleux s’était vu octroyé, de manière contestable, l’Interim de la délégation de la CdL, pour procéder aux déchéances réclamées par le Haut Conseil. Quel fascinant spectacle !

N2 griffone le jour même sur un brouillon quelques pensées...
Je ne suis pas surpris outre mesure d'apprendre ma destitution sans autre forme qu'une annonce sur aitl, noble reflet d'une façon d’œuvrer dont le Haut Conseil omniscient, omniprésent, et à présent omnipotent, nous a maintenant habitué.
---
Si les faits n'avaient pas été aussi graves, j'aurais probablement sourit en relevant dans l'énoncé de mon jugement une lapalissade évoquant "la véracité des preuves transmises", qui parle d'elle-même…
---
Je reste d'autant plus abasourdi de voir Lord Stilicon tantôt encensé pour son mandat exceptionnel, de par ses très nombreuses réalisations, son exemplarité et ses avancées en manière de législation, se retrouver accusé de trouble à l'Ordre Impérial pour avoir simplement exprimer sa vision du devoir d'exemplarité d'un Haut Dignitaire et le problème de crédibilité soulevé par Lord Leadjah lors du dernier Honora.
---
Je suis également stupéfait que l'on retourne à l'encontre de Lady Halinna le jugement prononcé à l'encontre de l'ex-Haut Dignitaire Lord Leadjah.
---
Lord Stilicon à l'époque où il était Ambassadeur et respecté avait déjà soulevé le problème du cumul des fonctions. Et il avait raison.
---
Chaque statut a sa mission: les HD protègent les Codex et l'application de la Loi, dans l'Esprit de la Loi, les Nobilis lancent les débats, font avancer les projets et gèrent les OI, l'Ambassadeur propose une politique et oppose son droit de veto au HC, le CdO/Prison/Inquisition exécutent les sanctions et appliquent les Codex.
---
Si on mélange ou cumule les fonctions, il n'y a plus de gardes-fous et on ouvre la porte à tous les abus. Plus d'autocensure ni de contrôle...
---
C'est parce que l'Imperator savait que, nul n'est infaillible, qu'il avait amorcé à son époque une séparation des pouvoirs. Et il ne nous appartient pas de remettre en cause sa Grande Sagesse...

Scène 2 : Sauvetage d’un héritage précieux
Qu’allons-nous devenir ? Qui protégera dorénavant l’Imperium de cette folie corruptrice qui ronge et pille notre héritage commun sans frein ni garde fou?
L’Imperialis Officinarum, source de savoir et de progrès, dédié au service de la vie et de l’Humanité ne peut tomber dans des mains amorales et servant des projets funestes et monstrueux qui mettent en péril notre survie et ce que nous sommes.
Il faut prendre une décision…
Effacement des projets en cours, désactivation de l’IA, licenciement du personnel, fermeture de l’IO. Le laboratoire Impérial n’existe plus… ne reste que les murs comme témoignage d’un rêve qui a débuté ici et se poursuivra sans doute un jour ailleurs.
N2CV se porte volontaire pour garder l’édifice et lui rendre hommage à sa manière en s’investissant d’une mission : veiller à ce qu’il ne tombe jamais dans de mauvaises mains.

Scène 3 : Arrestation controversée
Le 1/230.3, arrestation sur motif de Dissidence pour blocage d'une Annexe Impériale et refus de coopérer du civis Nehemias Cloridan Vitelias
Le 2/230.3, a été auditionné par le Délégué de la CdL. Il a été relevé par les parties en présence, c’est-à-dire N2CV et le Délégué Nemesis qu’il existait bien un vide juridique empêchant de conclure la transaction exigée par le Haut-Conseil. Le contentieux porte sur le fait que l’Imperium dispose de la propriété intellectuelle (contenu des travaux) et du nom du Cercle, mais n’est pas propriétaire des murs et de l’infrastructure et n’a pas, non plus, autorité pour nommer le ou les Responsables du Cercle.
Audition interrompue à 00 :11 par une missive du Haut Conseil au Délégué qui statut au dessus et avant que le Délégué de la CdL ne se soit prononcé sur l’interprétation du Codex Global chapitre III , article 5, alinéa 2.

Scène 4 : Le dilemme insoluble
En attente d’une solution administrative… Fidèle quoiqu’il advienne aux hautes valeurs Impériales transmises par les Enclism, N2 se positionne dorénavant comme défenseur de l’Humanité et du droit d’exister et de vivre, dans le respect de la vie et de l’autre, au-delà d’interprétations tronquées et abusives de Codex par des membres gouvernementaux corrompus et perdus dans leur folie.

Scène 5 : Dégâts irréversibles
Le 1/230.4, N2CV s'est décidé à aller contrôler les installations et relever sur la caméra les dernières intrusions répertoriées et postérieures au départ de la co-fondatrice du Laboratoire, Ever.



3 intrusions avant les destitutions dont 2 par un grand vautour... 64 après dont 2 désignent clairement une grande outrilienne d'âge mûre... «Sans doute le hackeur et le docteur...» N2 sourit et ferme la console.

Le cyborg enfile sa combinaison et son masque et fait le tour du bâtiment principal en inspectant chaque pièce. Ses relevés sont préoccupants. En l’absence d’IA, tous les systèmes de contrôle sont inopérants et les dispositifs de confinements sont non opérationnels. Son compteur Geiger détecte un très haut niveau de radioactivité dans la partie nord, principalement en provenance du Labo 4 et de celui dédié à l’armement. L’entrepôt renfermant les matériaux pour la conception des munitions affole le compteur et des particules en suspension sont visibles dans l’air. Il poursuit l’inspection avec le Labo de recherches médicales: tous les sas et toutes les cuves sont ouverts. S’enfonçant avec prudence dans le fond du labo, il aperçoit alors la porte du coffre regroupant les agents pathogènes les plus virulents, et mis à l’étude jusqu’ici sous très haute surveillance. Elle est entrouverte... Une sueur froide lui glisse dans le dos et il rebrousse chemin en courant. Cette fois, il prend l’ascenseur pour l’Hortus et prie pour que les portes se referment vite.


Le spectacle le laisse sans voix et dépité. L’air est visiblement complètement vicié et chargé de particules jaunâtres. Peu rassuré, il vérifie fébrilement si sa combinaison n’a pas d’accro et s’enfonce dans l’Hortus direction la cage de l’écureuil géant. La pauvre bête a visiblement agonisé il y a plusieurs jours et a du souffrir le martyre avant de mourir. Elle s'est figée dans une position dévoilant toute l'horreur de ses derniers instants et du sang noirâtre sort de tous ses orifices… N2 fait volt face et parcourt du regard la serre. Seuls quelques plants créés par Ever semble avoir survécu, protégés sous une mini-serre, bien que semblant plutôt mal en point, probablement en raison d’un manque d’eau et d’éléments nutritifs. Les ventilations sont toutes arrêtées et les plantes plus ou moins toxiques semblent avoir pris le contrôle des lieux. Tous les mobiliers sont recouverts d’une espèce de moisissure corrosive qui attaque les tissus et le bois.

Scène 6 : La fin d’un chapitre ♫ Et pourtant y croire encore et toujours... ♫

Le constat est sans appel... Sans chercher à en voir davantage et conscient des risques de pandémie mortelle, N2 fait immédiatement demi-tour et remonte jusqu’au Labo d’armement où il prend tout le combustible possible ainsi qu’un lance-flamme improvisé avec un fusil plasma à canon scié et bricolé à la hâte. Il place quelques détonateurs dans les Labo du Nord, et récupère au Labo 2 une torche FE portable. Il se dirige à présent au Labo de recherches médicales et balance le plus loin possible les produits hautement inflammables et envoie plusieurs décharges de fusil plasma avant de prendre la fuite. Il enclenche les autres détonateurs et court à nouveau vers l’ascenseur pour l’Hortus.
N2 se dirige dans la zone Nord et introduit dans le système d’arrosage un mélange de sulfate de fer, de chlorate de sodium et de sulfonylurées. Des gouttes de transpiration dégoulinent de son visage et dans son dos et sa visière commence à s'embuer: il est bientôt à la fin de sa réserve d'oxygène. «Il faut que je me calme.. respire lentement..» se dit-il à voix haute pour se donner du courage. Il rassemble méthodiquement dans le hall tous les plants toxiques et contaminés, ainsi que les meubles et la cage avec l’écureuil en putréfaction. Il saisit un jerricane, les asperges de produit inflammable et à fort degré de combustion, et s’éloigne à reculons avant d’y mettre le feu.
Retour au bâtiment principal... Tout a été pratiquement désintégré et ne reste plus que des particules de cristaux farin en suspension. Il positionne la torche FE et commence l’épuration de l’air en bombardant d'électrons la zone. Le temps de faire un dernier aller vers l’Hortus pour y déposer dans la zone assainie les quelques plants défraichis mais protégés par leur sarcophage de verre qu'il avait poussait jusque dans l'ascenseur. N2 inspire profondément, jette un dernier regard, et quitte les lieux en expirant quelques mots: «Quel gâchis…»

◊ Commentaires

  • Maeltoon~1650 (9☆) Le 07 Mai 2013
    Comme quoi, il est bien plus rapide de détruire que de construire. Il en est de même pour les batiments
  • Zalaniz (134☆) Le 07 Mai 2013
    bel article, alors j'hésite pour *... mais ne reflète que les pensées de N2 et ne peut être l'ultime vérité, les déchus cités sont pas tous des saints non plus.
  • N2CV (82☆) Le 07 Mai 2013
    « Qu'est-ce que la vérité ? Il y a la tienne, la mienne et celle de tous les autres. Toute vérité n'est que la vérité de celui qui l'a dite. Il y a autant de vérité que d'individus. » de Eric-Emmanuel Schmitt

    Il est moins question ici de Vérité Ultime que d'un ressenti nourri de faits et de convictions, une interprétation personnel de N2. Notre perception est forcément influencée par nos croyances et l'observation d'un événement à un moment précis et sous un angle qui nous est complétement personnel.

    Cherchez la Vérité au-delà des mots, cherchez la dans les faits et vos propres convictions... Et même si le passé de certains déchus est discutable, même s'il ont contribué à nous précipités dans ce marasme, ne vous laissez pas aveuglé au point de ne pas considéré le fond des derniers événements relatés ici. La Vérité est ailleurs...
  • Amar (213☆) Le 07 Mai 2013
    Tous les articles sont subjectifs, bien pour ca qu'on ne les utilise pas en rp ^^. Les commentaires non plus.
  • Brotox~18406 (51☆) Le 07 Mai 2013
    vrai ou pas j'aime donc j'etoile voilou hop
  • Grypium (247☆) Le 07 Mai 2013
    Spoil.
  • L-X (1408☆) Le 07 Mai 2013
    Ouais alors même moi je suis choquée...
  • N2CV (82☆) Le 07 Mai 2013
    Merci pour vos commentaires. J'ai modifié le début pour éviter toute polémique.