Recherche

EDC de Mara

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Mara

Cacher

[XP/MÉTALLURGIE] : Alliages de farinium

Quelque part dans le virtuel, un projet d'alliages de farinium sort du lot. Seul hic : il semble expérimental contrairement à ce qu'elle poste d'habitude. En l'état si vous deviez vous en servir il semblerait que c'est à vos risques et périls, mais peut-être qu'un jour, qui sait, les choses pourraient changer?
Alliages de farinium :
FATAZ, FOXAT & FOI

étude lancée le 7/346.6


Cheffe de projet : Mara.
Méthodologie & expérimentations : Gripz, Mara, Node et Red.
[XP] : Expérimental. La conformité n'est pas garantie.


Expérimentation n°1 : FATAZ
farinium-titane-aluminium-zinc
+ + +

Description de l'alliage :
Le FATAZ est un alliage capable de s’adapter aux affres du temps en créant une patine protectrice à sa surface, ou pour protéger des points d’impact, de frottement et d’usure. Léger, solide et avec une bonne résistance thermique, il pourrait trouver des applications dans des domaines techniques divers : châssis, vérins, mécanismes de transmission, outils, infrastructures, etc.
Composition : farinium 85%, titane 10%, aluminium 2% et zinc 2%.

[Capacité spéciale : les impacts que subit l’alliage n’entraînent pas de corrosion, grâce à la formation d’une patine protectrice si il devait y être exposé.]

Procédé de fabrication :
Broyage, laminage puis purification de l’ensemble des métaux - [farinium], [titane], [zinc] et [aluminium] - dans des creusets séparés, A, B, C et D.
Contrôle qualité du [farinium], du [titane], du [zinc] et de l’[aluminium], degré de pureté recherchée par métaux : 99,4%.
Fusion et mise en relation du [farinium] et du [titane] dans le creuset B.
Fusion et mise en relation du [zinc] et de l’[aluminium] dans le creuset D.
Fusion sous vide de l’ensemble dans le creuset E.
Cristallisation de l’alliage par refroidissement lent en combinaison à une opération d’écrouissage jusqu’à obtention d’une plaque de FATAZ de 1000*1000*20 mm.
Contrôle Qualité de l’alliage FATAZ, le cahier des charges à respecter est le suivant : farinium 85%, titane 10%, aluminium 2% et zinc 2%, minimum.
Dimensions : 1000*1000*20 mm pour la formation d'une plaque.


Expérimentation n°2 : FOXAT
farinium-oxyde d’aluminium-titane
+ *2 +

Description de l'alliage :
Le FOXAT est un alliage léger non-conducteur et avec une bonne résistance à la corrosion grâce à la pulvérisation d’oxyde d’aluminium. Il pourrait trouver des applications dans les domaines énergétiques, industriels, robotiques et électronique, grâce à ses propriétés isolantes : isolateur, châssis, relais électriques, batteries, etc.
Composition : farinium 85%, titane 10%, oxyde d’aluminium 4%.


Procédé de fabrication :
Broyage, laminage puis purification de l’ensemble des métaux - [farinium], [titane], [aluminium] - dans des creusets séparés, A, B, et C.
Contrôle qualité du [farinium], du [titane] et de l’[aluminium], degré de pureté recherchée par métaux : 99,4%.
Fusion et mise en relation du [farinium] et du [titane] dans le creuset B.
Mise en ébullition de l’[aluminium] afin d’obtenir l’[oxyde d’aluminium] par son oxygénation.
Cristallisation de l’alliage farinium-titane par refroidissement lent et mise en relation de l’oxyde d’aluminium par injection haute pression en combinaison à une opération d’écrouissage jusqu’à obtention d’une plaque de FOXAT de 1000*1000*20 mm.
Anodisation de la plaque afin de former la barrière étanche de l’oxyde d’aluminium.
Contrôle Qualité de l’alliage FOXAT, le cahier des charges à respecter est le suivant : farinium 85%, titane 10%, oxyde d’aluminium 4%, minimum.
Dimensions : 1000*1000*20 mm pour la formation d'une plaque.


Expérimentation n°3 : FOI
farinium-or-insulfite
+ +

Description de l'alliage :
Le FOI est un alliage léger, conducteur, avec une très bonne résistance thermique qui peut s’oxyder si il n’est pas correctement protégé, réduisant alors sa conductivité électrique. Il pourrait trouver des applications dans divers domaine nécessitant la transmission de grande puissance électrique : générateurs, transformateur électriques, incinérateur, fourneaux électriques, bobines, lignes haute-tension, etc.
Composition : farinium 90%, or 4-5%, cuivre 4-5%.


Procédé de fabrication :
[spoiler]Broyage, laminage puis purification de l’ensemble des métaux - [farinium], [or], [insulfite] - dans des creusets séparés, A, B et C.
Contrôle qualité du [farinium], de l’[or] et du [cuivre] de l’[insulfite], degré de pureté recherchée par métaux : 99,4%.
Fusion de l’[or] et du [cuivre] dans le creuset C.
Fusion du farinium et de l’alliage or-cuivre dans le creuset D.
Cristallisation de l’alliage par refroidissement lent jusqu’à obtention d’une plaque de FOI de 1000*1000*20 mm.
Contrôle Qualité de l’alliage FOI, le cahier des charges à respecter est le suivant : farinium 90%, or 4%, cuivre 4%, minimum.
Dimensions : 1000*1000*20 mm pour la formation d'une plaque.

Informations sur l'article

Tech' expérimentale en ligne
12 Mars 2023
372√  4 1

Partager l'article

Personnages cités

◊ Commentaires