Recherche

EDC de Luz

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Luz

Cacher

[Théorie et Conception] FUSIL PLASMA GAUSS

INFORMATION HRP : (Validé par les MJs.)
1. Le projet de cette arme est en "open-source", si vous êtes intéressés, vous pouvez copier les détails de ce projet via cet EDC, mais merci d'essayer de trouver les documents via le jeu en le trouvant en "rp".
2. L'arme devra être obligatoirement confectionnée, certifiée et vendue par une usine de production. Il est, par exemple, interdit de confectionner cette arme, seul, dans une cave.
3. L'esthétique de l'arme est au bon choix de chaque usine de production, je vous demande juste de respecter, plus ou moins, le schéma de l'arme. (Ce n'est absolument pas obligatoire, mais si vous pouvez m'envoyer l'image que vous souhaitez lui attribuer, ça me fera plaisir ! Ceci restera du HRP, c'est purement de la curiosité.)
!!/ INTERDICTION de retoucher le schéma.
FUSIL PLASMA GAUSS
Concept Étudié : Projet d'Étude sur l'amélioration du fusil plasma.
Participant.e/s : Luz (théorie et conception), Flÿnn (mentor, aide conception)
[OS] : Projet open source et libre de droit.

*Note Schéma : Le fut mobile a été modifié/remplacé par un bouton pour déclencher le tir.
Fonctionnalités :
- Tir Normal : La batterie alimente directement les bobines et permet un tir équivalent au modèle standard. Les bobines supraconductrices (notamment titane) ionisent et accélèrent le projectile plasma.
- Tir Chargé : Suite au chargement via le Fut Mobile, comme un fusil à pompe, la batterie alimente les six condensateurs (trois de chaque côté de l’arme) et ces derniers fourniront une énergie colossale aux bobines au moment du tir. Le projectile fera énormément de dégât. Après le tir, le module de refroidissement s’occupe de refroidir l’arme jusqu’au prochain tir chargé.
Batterie :
- Batterie composée de cristaux farins. (ou autre stockage d'énergie)
Défauts :
- Surchauffe nécessitant une cadence de tir chargé ;
- Poids de l’arme important ;
Qualités :
- Puissance du tir (fusil type gauss) ;
- Faible recul ;
Supraconductivité et le système de refroidissement
Dans les matériaux supraconducteurs, les électrons se regroupent par paires, en interagissant avec les atomes présents autour d’eux. Ils forment alors une vague collective. Cette vague électronique se propage comme une onde, sans subir de collision avec les défauts présents dans la matière, ce qui permet de conduire du courant électrique sans perte d’énergie. Ce phénomène ne peut se produire qu’à basse température lorsque les atomes du matériaux ne vibrent pas trop.
La supraconductivité est un phénomène caractérisé par l'absence de résistance électrique et l'expulsion du champ magnétique à l'intérieur de certains matériaux dits supraconducteurs. Si l'on refroidit un matériau supraconducteur en présence d'un champ magnétique, le champ est expulsé au moment de la transition supraconductrice.
Le système de refroidissement est un liquide (le cryol*), qui passe par les circuits de l'arme pour le refroidir et le maintenir à une température optimale. On pourrait également ajouter des petits ventilateurs qui diffusent l'air afin de permettre de refroidir l'arme plus rapidement.
*Cryol, d'après le traité de chimie et matériaux, d'Ever.
Il est l’extrait de la cryolite, un minéral qui apparaît dans un stade avancé de la décomposition de cristaux microscopiques de roche magmatique et de topaze bleue, riches en fluor, et en amas dans les veines de carbonatites. Il est connu pour attaquer les métaux et donner des sels.
Soumise à un rayonnement ultraviolet, elle est fluorescente et thermoluminescente.
Le cryol est un cryoconservateur améliorant la vitrification, aboutissant ainsi à la stabilité de la cryogénie pour éviter la cristallisation des tissus et permet de restaurer les structures cellulaires, par la chimie, le tout à l'échelle moléculaire. Il agit en terme de nano-biologie.
Il peut réagir violemment avec un grand nombre de composés chimiques et est caractérisé par l'absence totale de résistance électrique et l'annulation du champ magnétique à l'intérieur du matériau : une supraconductivité.
════════════════════════════════════════════════════════════════════
CONCEPTION
▬ BASE

■ FUSIL PLASMA
Spoiler (Afficher)
Le Fusil plasma possède un fonctionnement parmi les plus simples à comprendre.
La cartouche est composée d'un gaz encore en cours d'analyse, légèrement toxique en faible dose. La composition de la cartouche est aussi en cours d'analyse.
L'arme se présente en quatre parties. La crosse, le chargeur, la chambre de transformation et le canon. Ce sont ces deux derniers composants qui nous intéressent le plus.
La chambre de transformation et le canon sont soudés et renforcés, le bloc est réalisé dans un alliage de titane et de latinium. Le canon est un canon rayé, on s'interrogera d'ailleurs sur la raison des rayures sachant qu'il n'y a aucun projectile tangible nécessitant une meilleure vélocité, mais on s'attardera peu dessus.
La chambre de transformation une fois découpée au scalpel laser est composée en deux parties. Une pour la cartouche et une pour le transformateur plasma, qui sera découpé lui aussi. Le compartiment révèle quatre petites colonnes avec à leurs sommets des tiges métalliques, elles ne sont pas reliées mais formeraient un X afin d'imager.
Lorsque le gaz sous pression est libéré au niveau du transformateur plasma, deux arcs électriques se croisent et forment un X au niveau des tiges, ionisant ainsi le gaz qui pourra être tiré sous la forme du plasma qu'on connait.

Spoiler (Afficher)
Tout d'abord la composition de la cartouche contenant le gaz, elle est composée à 85% de Pyramilène, 15% d'Ironium.
Le gaz n'a pas de nom particulier, il apparait sous le nom de gaz plasmatique et est issu d'une transformation du farin, c'est un gaz chargé d'ions et d'électrons libres qui lorsque libéré est soumis à la un champ magnétique ou une forte pression, créer ce qu'on connait sous le nom de plasma.

Spoiler (Afficher)
L'énergie plasma, créée et utilisée avant tout pour l'approvisionnement énergétique de notre cité au sein des cuves des STV, dispose d'un potentiel élevé de destruction. Il ne pouvait en être autrement que de voir un savant se pencher sur le sujet pour en fabriquer une arme dévastatrice.
Le fusil plasma est une arme de moyenne portée efficace (4m) souvent sous-estimée dans ses caractéristiques.
Simple à prendre en mains (Il suffit de savoir soulever une demi gobeline, soit 30 kg), il peut faire des ravages avec des dommages compris entre 2-62 USD, soit l'arme offrant potentiellement le plus de dommage par tir.
L'arme de base peut encore être améliorée par le biais de kits jusqu'à un niveau de 150 PT ce qui lui permet, par exemple, de disposer d'un kit canon scié qui, au détriment de sa porté, augmenterait ses dégâts dans une plage 14-74 USD.
Les cartouches qu'il utilise sont relativement économique pour une arme de la famille énergétique de sort que cette arme reste avantageuse en cas de budget limité.
▬ ÉLÉMENTS
■ BOBINES
  • Tibérium

Cet alliage présente un excellent taux de conductivité électrique, il est également un produit des Cuves Energétiques. Ces propriétés exceptionnelle en font le principal élément entrant dans la composition de bobines pour la génération de champs magnétiques, régulation des flux de plasma et le câblage des réseaux informatiques.
  • Résistance au Tir : Faible
  • Résistance à l'Impact : Faible
  • Résistance Corrosive : Moyen
  • Résistance Électrique : Très conducteur
  • Résistance Thermique : Moyen
  • Poids : Moyen
  • Des bobines de forme tubulaire, en tibérium, qui sont rempli de cryol pour aider au refroidissement tout en donnant une conductivité encore meilleure à la bobine. Le champ magnétique s'en retrouve renforcé.

Spoiler (Afficher)
Bobine : Composant constitué d'un enroulement de fil conducteur (argent, cuivre, or, aluminium, ou zinc) autour d'un noyau. Le noyau peut être vide ou constitué d'un élément magnétique dur.
Symbole : [url=https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4b/Inductor.svg/220px-Inductor.svg.png]∞[/url]
Elle permet de créer une impulsion de haute tension, généralement nécessaire pour démarrer certains systèmes ou dispositifs particuliers. Une lampe à décharge, un type de lampe utilisant du gaz pour produire de la lumière, a besoin d'une très grande tension en entrée afin que le gaz métallique présent dans la lampe s'ionise. Ce genre d'impulsion est également utilisé pour les armes électriques, comme le taser.
La bobine a des propriétés électromagnétiques et se retrouve donc dans les électroaimants, les relais électromécanique (un dispositif qui permet de séparer un circuit dédié à la puissance, d'un circuit dédié à la commande, améliorant ainsi la sécurité de l'opérateur du système), les actionneurs ou encore les moteurs électriques.
La bobine intervient également dans le filtrage.
■ CONDENSATEUR
  • Tibérium

Cet alliage présente un excellent taux de conductivité électrique, il est également un produit des Cuves Énergétiques. Ces propriétés exceptionnelle en font le principal élément entrant dans la composition de bobines pour la génération de champs magnétiques, régulation des flux de plasma et le câblage des réseaux informatiques.
  • Résistance au Tir : Faible
  • Résistance à l'Impact : Faible
  • Résistance Corrosive : Moyen
  • Résistance Électrique : Très conducteur
  • Résistance Thermique : Moyen
  • Poids : Moyen

Spoiler (Afficher)
Le condensateur : Il sert à stabiliser une tension électrique, en se chargeant en cas de surtension ou en se déchargeant, après avoir accumulé de l'énergie, en cas de baisse de tension.
Symbole : [url=https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/89/Capacitor_Symbol.svg/1200px-Capacitor_Symbol.svg.png]∞[/url]
Le condensateur est également utilisé pour le filtrage et permet de séparer le courant alternatif du courant continu. Le courant continu est en effet bloqué par le condensateur.
Montage LC : Ce type de montage est utilisé dans les filtres, les tuners et les mélangeurs de fréquences. Son utilisation est très répandue dans les transmissions sans fil en radiodiffusion, autant pour l'émission que la réception.
Montage RC : Employé pour les filtres électroniques passe-bas (ou coupe-haut) ou passe-haut (ou coupe-bas).
Condensateur électrolytique : également appelé condensateur électrochimique. Il exécute la même fonction qu'un condensateur standard, à ceci près qu'il est polarisé en série et a donc un sens de montage précis.
Symbole : [url=https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/58/Polarized_capacitor_symbol_3.svg/1024px-Polarized_capacitor_symbol_3.svg.png]∞[/url]
Supercondensateur : Il permet de stocker une quantité d'énergie intermédiaire entre les batteries et les condensateurs.
Il est moins sensible aux températures que les condensateurs et peut donc être retrouvé dans des systèmes soumis à des conditions climatiques extrêmes.
Nanocondensateur : Ou condensateur à nano couches. Il peut être rechargé extrêmement rapidement et sa capacité de charge peut surpasser celle des batteries.
Son application est très intéressante dans un système embarqué - c'est à dire un système électronique et informatique autonome - qui a besoin d'être rechargé en énergie très rapidement.

■ BATTERIE
Piles farin / bâtons farin /recharges farin = > Un connecteur classique pour les bâtons farin.
∟ Énergie radioactive
∟ Piles à combustible

■ CONNECTIQUES
∟ Bouton pour déclencher le tir chargé : composant électrique mineur

■ SOUPAPES
  • Titane

Matériau commun largement utilisé pour les structure internes de machines, équipements et endosquelettes. Le Titane est également bio compatible. Exemple d'objet à base de titane : Dagues énergétiques, cuirasse simple, casque anti-émeute, boucliers anti-émeute, ceinture titane.
  • Résistance au Tir : Moyen
  • Résistance à l'Impact : Moyen
  • Résistance Corrosive : Bonne
  • Résistance Électrique : Conducteur
  • Résistance Thermique :Bonne
  • Poids : Léger

■ REFROIDISSEUR : CRYOL
  • Chimie - Étude du Cryol

Spoiler (Afficher)



Propriétés optiques
Indice de réfraction α=1,3385-1,339 β=1,3389-1,339 γ=1,3396-1,34
Biréfringence Δ=0,0010-0,0011 ; biaxe positif
Fluorescence ultraviolet oui avec thermoluminescence
Transparence transparent à translucide
Propriétés chimiques
Densité 2,95
Température de fusion 1011 °C
Solubilité soluble dans H2SO4 concentré chaud (dégage du HF, fluorure d'hydrogène) ;
0,4 g à 20 °C
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune
Il est l’extrait de la cryolite, un minéral qui apparaît dans un stade avancé de la décomposition de cristaux microscopiques de roche magmatique et de topaze bleue, riches en fluor, et en amas dans les veines de carbonatites. Il est connu pour attaquer les métaux et donner des sels.
Soumise à un rayonnement ultraviolet, elle est fluorescente et thermoluminescente.
Le cryol est un cryoconservateur améliorant la vitrification, aboutissant ainsi à la stabilité de la cryogénie pour éviter la cristallisation des tissus et permet de restaurer les structures cellulaires, par la chimie, le tout à l'échelle moléculaire. Il agit en terme de nano-biologie.
Il peut réagir violemment avec un grand nombre de composés chimiques et est caractérisé par l'absence totale de résistance électrique et l'annulation du champ magnétique à l'intérieur du matériau : une supraconductivité.
■ CROSSE ET CONTREPOIDS
  • Ironium

L'Ironium possède des propriétés d'anti-radiation, ignifuge ​et se déforme sous un choc ce qui en fait un matériaux polyvalent et très populaire à un coût moindre. Propriétés en radioprotection.
  • Résistance au Tir : Faible
  • Résistance à l'Impact : Faible
  • Résistance Corrosive : Moyen
  • Résistance Électrique : Conducteur
  • Résistance Thermique : Bonne
  • Poids : Lourd
════════════════════════════════════════════════════════════════════
FACTURE
- 1 Fusil Plasma
  • 1 Tibérium : 50 000 Cr
  • 1 Titane
  • 2 Cryol
  • 1 Ironium
Spoiler (Afficher)

Informations sur l'article

PROJETS INGÉNIERIES
27 Mai 2023
474√  11 1

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Cosmos (283☆) Le 27 Mai 2023
    Des remous matriciels remontent jusqu'au vautour.