Recherche

EDC de Korky~9992

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Korky~9992

Cacher

Le prix de l'erreur

Pelle en main, les yeux rivés sur le sol, le gobelin retrouve le smog. Ses oreilles ont repris une activité normale, loin de toute pression, elles fouillent l'air tranquillement, heureuses de retrouver les bruits du secteur, le crissement de la terre et parfois le bruit caractéristique du métal contre un objet.. Une pause de quelques cycles.
L'erreur n'est pas permise sur certains travaux, il l'avait appris d'une gynoide aux cheveux bleus .. le prix à payer était trop grand. Elle n'est pas permise quand on joue littéralement avec les sentiments des gens. Et encore une fois il allait le faire avec une gynoide aux cheveux possédant des reflets bleutés.. comme quoi, le hasard s'amuse souvent avec les coïncidences.
Ces derniers jours il les avait passé enfermé, à travailler, à relire les mêmes données qui tournaient en boucle, inlassablement sous ses yeux. Seul ou parfois accompagné d'une agréable surprise plumée. La danse des nombres était discontinue, ils virevoltaient d'une équation à l'autre dans un rythme effréné, constantes et variables jouaient de leurs valeurs dans une série de résultat. L'inquiétude avait laissé place à la peur .. la fatigue à l'épuisement .. mais les chiffres continuaient leurs querelles et leurs étreintes sous les yeux du gobelin qui les ingurgitait.
Si ils continuaient, il devait le faire aussi. Quitte à tomber au sol en se levant, à avoir ses oreilles tombantes de fatigue sur son visage. Les chiffres ne faiblissaient pas eux.
Une pause, juste le temps de quelques cycles. Et retourner observer cette danse. S'en imprégner.
L'erreur.. cet ennemi parfois mortel qui l'avait poussé à encore décaler l'intervention. Encore quelques jours, encore un diagnostic, encore des nombres à ajouter à cet ensemble.
Les luttes étaient multiples. Contre l'erreur, le temps, la peur, l'épuisement et les voix.
Une pause.. pour combien de cycles encore ?
Le gobelin soupire et range sa pelle dans son dos après une dernière surprise du sol et reprend la route vers son isolement forcé.
Une pause.. ? Comme si l'erreur faisait des pauses.
Le prix de l'erreur, Il ne le repaierait pas.
Pas une nouvelle fois.
Ce prix de l'echec sur la première bleutée lui laissait encore un gout amer.
Encore quelques jours d'enfermement. Quelques cycles. Quelques nombres.
Il faut réussir.
Il faut tenir.

Informations sur l'article

D'une oreille à l'autre
10 Septembre 2017
494√  13 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Milla (31☆) Le 11 Septembre 2017
    Y a probablement une malédiction sur les cheveux bleus.
  • Raïne (108☆) Le 11 Septembre 2017
    @Milla Je vois pas ce qui te fait dire ça :o