Recherche

EDC de Hécate

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Hécate

Cacher

Journal d'une clocharde bipolaire - I Rapace Discount

Déchéance#34[♬]
₪ Naissance et Rupture.
Dégaine tes veines, armes ta gène d'humaine, je défais ta haine à travers le fil de nos peines. Et désormais, dans ton auditoire d'acier, je serais la pièce noire qu'on ne peut récuser. Alors redémarres ton cervelet, quitte à cramer de céphalée en self-aller. Génères tes univers, toi l'enfant binaire voilée de ses rêves éphémères.

Parce que demain sera comme aujourd'hui : vain.


« Nihil'drim, mon coeur, créature d'empathie naît d'un rêve de bonté & d'altruisme. Tu sera joyeuse »


Tartare est encore aveugle des milles et un passages, L'homme séjourne en domaine divin, et sans

même sourcilier d'être l'imposteur de sa propre histoire, il ricane, insoucieux de son inlassable

désespoir. Les grains s'égrainent en apesanteur, la gravité du cycle est bouclée. Et tu t'étioles

avec la démesure des âmes malades. Las, tu creuses le néant d'une pelle cassée, et dans ton désert

prisonnière d'un sablier doré..

..Tu te complais.


Alors au loin j'entonne les cent chants des cent ans, et lentement à tout cycles venant, ton corps

sombre se dessèche. Tes plaisirs se tarissent,tes envies s’effritent,et ton cœur est désormais

miens.Car tes excavations ne s'achèvent qu'aux portes de ton tombeau.Là où,d'un sarcophage naît de

tes mains, forgée de tes pensées,je m'exhume enfin. Tes vertus se fanent à même allure que ton

esprit se dépanne. D'erreurs incommodantes, dérangeantes, trouant ta fade vie, que tu colmates en 

piochant dans ton miroir poussiéreux, passant sans gène la main à travers la si redoutée frontière

abritant ta sale bête : Celle qui, à la faveur de Morphée, découperait tes proches au cranteur. Tu

hurles alors ta ire, toi la chétive pourrie par l'altruisme, qui rechigne aux sacrifices de l'âme

sourde à ses propres litanies. Aveugle de ses disgrâces. Mais tu continues, bouchant tes misérables

fissures. Tu n'es que le reflet d'une comédienne sans rôle, qui n'égraine qu'à travers un sinistre

carillon, la complainte détestable de la veuve sans passion. Nous serons deux, et tu sera enfin un.


Tu sera le début, et je serais la fin.


Le temple sera coutumier de tes travaux, et l'adage du vertueux ta maxime dernière, car de mon écrin

de cendre tu t’accoutumeras. Les défilés érodant ta peau seront couvert de mensonges,jusqu'à leurrer

tes pires démons. Et dans ta roche taillée de mes serres, j'érigerais les prémices de mes quartiers.

J'investirais tes veines de mon doux venin, et tu réclamera la volupté de mes travers. Car ton coeur

rancit de toute luxure, me laissera arpenter chacun de tes sous-terrain. Je deviendrais la reine qui 

trône avec la prestance des rois, et à ton oreille, milles vérités je ne manquerais de murmurer.


« Je serais triste, créature d'apathie naît d'un cauchemars sinistre et nocturne, Hécate, ton armure. »


Une voix grésillait encore à travers son crâne.

Ses phalanges, dont les serres naissantes étaient limées en fine pointes, démarièrent la console à son datajack. L'ancienne elfe à la peau d'albâtre était maintenant une plumée à la peau d'ébène, et son regard s'était déjà ternie. Il fallait s'y faire, elle cohabiterait désormais avec son pire reflet : Une charognarde à l'âme puante qui n’hésiterait guère à lui murmurer sa crasse.

Spoiler (Afficher)
Non-Utilisable en rp ! Sauf si vous en en avez capté les prémices irp' ! ( Et du coup, well play. o/)

◊ Commentaires

  • Draexia (371☆) Le 26 Janvier 2017
    (j'etoile pour le style pas le contenu :( )
  • Personne~61320 (37☆) Le 26 Janvier 2017
    (★)
  • Masheran (258☆) Le 26 Janvier 2017
    ( Ça donnerait presque envie de revenir... Presque. :3
    Superbe plume ♥ )
  • Hécate (236☆) Le 26 Janvier 2017
    (
    @Draexia : Faut bien martyriser son pion d'temps en temps !
    @Masheran : Presque ? Allez, revenez. On est bien. Des fois. Je crois :3 - Au pire, "on" viendra. Un jour. ( Ettt merchi ! )