Recherche

EDC de Gecko~2722

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Gecko~2722

Cacher

Un nuage

(1ere partie)
Un nuage, quelques goutes et des flashs... Mauvaise météo pour se promener en ville, pourtant il faut vivre.
Il ferme la porte de sa maison, dos au mur, il doit avancer.

Sale temps pour sortir, je ferme jusqu’au dernier bouton d’une veste trop serrée laissant apparaitre les contours de ma cuirasse… la forme est la mais plus que tout c’est le fond qui compte.
La route jusqu’au travail ne serait pas très longue si j’empruntais un T-Cast, mais plutôt attraper la crève que d’entrer dans leurs machines…
Un coup d’œil à droite, un autre a gauche, personne... un petit sourire se dessine sur mes lèvres, je dois être le seul assez stupide pour sortir.
Personne à l’horizon, et pourtant la ville est assourdissante, le bruit des gouttes d’eaux qui s’écrasent sur la tôle, des éclairs qui meurent près de moi... trop près sans doute… des technopoles et usines qui ne cessent de tourner crachant leurs nuages s’entremêlant aux sources de cette pluie acide.
J’avance… la lumière de quelques maison attire mon attention, des silhouettes flottent à travers les carreaux sales, donnant tout un sens aux cris et rires a peine perceptible sous ce brouhaha.
Un peu plus loin une enseigne cassée au dessus d’un magasin abandonné clignote au rythmes de la foudre, triste vestige du rêve d’un homme ou d’une femme… elle ne semble la que pour les rares courageux qui affrontent ce sale temps.
Un, deux, trois quatre… Allez une dizaine de taudis, collés les uns aux autres... les portes cassées ou mal fermées offrant aux passants le viol gratuit de l’intimité d’un NI, un regard involontaire offrant le spectacle d’une misère … pris entre la honte d’un regard croisé, et la tristesse d’une situation tolérée.
J’accélère.
Me voila dans le coin le plus lugubre de la ville… Centre d’arrivée… ils devraient plutôt l’appeler le caveau. J’enjambe les cadavres et les mourants, des NI presque nus qui se laissent mourir en pleine rue. La chaleurs des derniers corps encore en vie dégage un nuage de vapeur.. je reste songeur..

Ce nuage reste au dessus de nous… des usines … des cadavres, nous lui offrons chaque jour un copieux repas, il ne peut que nous remercier…

Informations sur l'article

Un nuage, quelques goutes et des flashs
09 Octobre 2012
1034√  5 2

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • Krix_Thuil~20861 (74☆) Le 10 Octobre 2012
    J'adore ,très cyberpunk dans le ton, là on se croirait à fallout !

    J'attend la suite smiley