Recherche

EDC de Allie

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Allie

Cacher

Lettre n°1.

Cher Octave,

Ça faisait un bail que je ne t'avais rien envoyé. Pas que je ne pense pas à toi, au contraire.
Je suis même prise de remords à ton égard. De m'être promis de ne pas refaire ma vie. C'est pourtant chose faite.
Je ne vais pas m'étaler là-dessus, Octave, mais je t'écris pour te dire que parfois, ta présence me manque.
J'aimerais juste te voir, qu'on reparle comme avant. Avant même d'avoir des sentiments l'un pour l'autre, l'état d'avant me manque.

Alors je vais te parler, à toi.

Siri va bien. Je crois. Lui aussi il a vécu la perte de son amoureux il y a peu. Mais je crois qu'il gère bien. J'essaie d'être présente, même si ma vie privée me demande du temps.
Alors on s'engueule parfois. Là, il termine ses paliers.
Au stade où je t'écris, je suis 31.

L'Impasse est sous mon contrôle maintenant. J'essaie de la diriger de la main de fer que je n'ai pas. Avec l'activité que je n'ai pas non plus, et le manque de fréquentation que nous connaissons. Le temps fera son oeuvre, je lui fais confiance, et nous brillerons. Siri, lui, est DG de l'Arsenal. Ça lui va bien.

Je vais te passer les détails de ma nouvelle relation, mais j'aime penser, cher Octave, que tu aimerais me savoir heureuse. Je le suis. Même si parfois, la passion qui nous anime manque de brûler nos ailes, nous sommes un roc.

Le feu. Cet élément étrange à mes yeux. L'élément qui me terrifie car j'ai fait l'expérience de sa douleur... Mais qui en même temps, colle au tempérament qui sommeille en moi. Je le sens. Il dort, mais il suffira d'une étincelle pour qu'un brasier interminable s'élève. Il me fait peur, pour l'instant, je le repousse.
Devrais-je l'épouser ?

J'ai quelques secrets aussi. Bien gardés. J'ai besoin d'en parler, Octave, mais me comprendrais-tu ? J'en doute. Je suis même sûre que non.
Alors il vaut mieux que Siri en soit le seul garant.
De toute façon, ils finiront par être dévoilés. La vérité éclate toujours, même 20 ans après, j'en suis persuadée.

J'aime à penser que cette lettre est le début d'une longue conversation épistolaire, que tu découvriras à ta sortie, avec tendresse.

Bien à toi,

Allie.



Spoiler (Afficher)
Petites pensées d'Allie, un soir au comptoir. Article inutilisable ig, sauf si on fouille son com'. Ce n'est pas une lettre papier.

Informations sur l'article

Epistolaire...
24 Janvier 2020
399√  8 5

Partager l'article

Personnages cités

◊ Commentaires