Recherche

EDC de Alexf

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Alexf

Cacher

Apprentissage a la mode d'Orion

J'étais tellement excité ! Enfin ça allait arriver ! On m'en avait tellement parlé.
Tellement de légendes propagées, tellement d'histoires. On m'avait parlé de rat, de bêtes immense, capable de dévorer tout cru n’importe qui.
Sincèrement, j’avais un peu de mal à le croire. A imaginer que ce que me racontait ma mère puisse être vrai. Je pensai qu’elle affabulait un peu, qu’elle racontait ça pour me faire peur, pour me garder près d’elle en mode mère écureuil. Des monstres plus grand qu’un troll, et moi simple androïde j’avais un peu de mal à appréhender la chose, à concevoir que telle beytes puissent exister.
Quand on me parle de rat, j’imagine tout autre chose. Je ne sais pas trop quoi, un p’ti truc, pas un machin aussi résistant qu’un troll, plus fort que 10 orcs et bien plus rapide qu’un kobold sous stéroïde.
Elle m’avait aussi parlé de mutants. Résultats d’expérience ratée, croisement d’humain dégénéré et d’écureuil baveux. Et d’une bave acide en plus. J’vous avoue, que la, j’ai un peu tiqué. Ça, ça m’avait mis un peu en alerte. Mais on m’avait prévenu, que les mutants on pouvait leur échapper facilement. A condition de savoir s’y prendre. Du coup j’étais quand même bien moins inquiet.
Je me disais qu’avec un peu d’entrainement et de volonté, ils ne me poseraient pas de soucis. L’histoire m’a un peu donné tort quand même. Mais ce n’est pas le sujet de l’histoire du jour.
J’reviens a mes écureuils quand même ! Donc me voilà, enfin arrivé au niveau 32 et je m’équipe enfin de ses fameux implants Flash Gordon, sans lesquels j’étais pas autorisé à descendre en sécurité.
En sécurité qu’ils disaient ! Non d’un processeur en carton ! Ils m’ont bien fout la hallebarde au fond d’un optique avec cette blague. Si j’avais su ! Une chance je ne savais pas, je n’étais pas au courant. J’ignorais dans quelle mélasse je me dirigeais. Est-ce que j’y serai allé si j’avais su ? Sans doute, y a pas tout qu’est bien soudé là-haut.
Donc me voilà, ce fameux soir, répondant enfin à un appel du Centre Militaire, pour assister à une dératisation. Si j'avais été moins arrogant, une chose aurait dû me mettre la puce à l’oreille, mettre mes processeurs en alerte. J’en voyais une équipée comme une boite de conserve blindée, des plaques d’acier sur tout le corps. Un casque sur la tête capable d’absorbé des coups de masse sans laisser de trace sur la tête. Et les autres ! Équipé comme pour aller à la guerre, des tenues rutilantes. Des armes comme j’en avais encore jamais vu. J’étais jeune, j’étais bête, j’étais ignorant de tellement de chose.
Et moi j’étais au milieu d’eux, a les regarder d’en bas, limite a baver comme ses fameux mutants qu’on m’avait décrit. Je crois bien que je les badais. J’avais hâte d’être comme eux, enfin un grand costaud, bien équipé, sûr de lui. Enfin vraiment sûr de lui. A l’époque je croyais être sur de moi, en fait c’était de l’arrogance, parce que je savais pas ce que c’était.
Enfin, la patronne, donne l’ordre de descendre. Je les observe, disparaitre les uns après les autres. Qui à glisser le long de l’échelle, celui-là a carrément sauter par-dessus le parapet du sas, l’autre à descendre a petit pas, barreau après barreau. Une fois toute la troupe descendu, je m’avance à mon tour, vers ce gouffre béant, sombre, noir, profond, inconnu. Mais tellement attirant.
A mon tour je descends, et la je découvre un autre univers. Sombre, bruyant. J’imaginais pas ça comme ca. Ce bruit, ces cris, ces plaintes. Les échos qui résonnent. Rien que d’y repenser, j’en ai les processeurs qui vibrent d’émotions. Je regarde autour de moi, je cherche la troupe du regard.
Enfin je les vois ! Enfin, je crois les voir ! J’ai du mal a comprendre ! Ils sont derrière un mur, et y a rien ? C’est quoi cette blague ! Je secoue la tete, essayant de comprendre. Non ça doit être mes optiques qui détonnent. Je secoue la tête, et un léger tintement se fait entendre dans ma tête.
Décidément y a un truc qui va pas. Je suis en train de me dire, que c’était peut être pas une bonne idée de descendre les accompagner. Personne m’a rien dit, rien expliqué. Même pas un « tu nous suis et tout ira bien ».
Bref, je m’avance un peu, histoire de voir si en changeant d’angle la vision des camarades qui me paraissent derrière le mur change un peu.
Un pas, deux pas. Je savais pas ! Mais lui il savait, tapis là, dans l’ombre ! A me guetter, prêt à me sauter dessus. Je savais pas, mais lui oui. J’ai fait un pas de plus, et il a ouvert les yeux. Et la j’ai vu, j’ai compris l’énormité de ma bêtise et de mon ignorance. J’étais dans les sous terrains depuis même pas 10secondes que j’avais déjà mon premier rat sur le dos.
Une beyte immense, gigantesque, effroyable de haine et de violence. Des dents aussi grandes que des poignards, des griffes comme des agrimensors. D’un seul coup, il m’a croqué, mordu, déchiqueté en mille petites pièces, éparpillés façon puzzle.
Bref, c’était ma première rencontre avec un rat. Et faut croire que malgré la cuve, la douleur, le warp, j’ai aimé ça. Parce que depuis j’y suis retourné, et plus d’une fois, souvent pour finir dans le ventre d’un rat ou d’un mutant. Mais j’ai appris. J’ai appris et j’ai aimé ça.
J’crois bien que je suis dingue depuis ce moment.

Informations sur l'article

moi
07 Avril 2020
174√  8 5

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires

  • DocAlbert (109☆) Le 07 Avril 2020
    Sherif va..*
  • Zackk (20☆) Le 07 Avril 2020
    Cool on peut te rajouter au panthéon des fous !
    et Nétoile
  • Caïn (14☆) Le 08 Avril 2020
    Cuviste Professionnel vas smiley
  • Mylaë (14☆) Le 10 Avril 2020
    Et une étoile pour le professeur !
  • Alexf (37☆) Le 15 Avril 2020
    @Zackk ca fait bien longtemps que mon pion est dans cet etat
    @Caïn et c'est pas fini smiley
    @Mylaë hop hop! on s'depeche, on sort les crayons, le carnet noir et on prends des notes