Recherche

EDC de Yuh

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Yuh

Cacher

Dans Dreadcast, l'empire est mort ce soir

Tic tic*
L'oeil de Yuh clignote, signe d'un message, à nouveau un message obsolète, des impériaux qui se prennent la tête et s'insultent entre eux. L'agacement commençait à monter pour le vieil elfe.
En sortant l'AITL, ce n'était pas mieux, le nord et le sud se traitaient mutuellement de tous les noms, prétextant buter à vue les membres du groupe adverse. L'unité impérialiste était aujourd'hui égal à la sexualité dont l'elfe bénéficiait depuis sa sortie du frigo, inexistante.
Les jours passèrent, et tandis qu'avec la vie criminel qu'il avait choisit Yuh ne sortait plus beaucoup de chez lui, il apprit sur le DC News que June passait Legatus, quelle surprise, quelle nouveauté... Mais attend, pas de discours du prédécesseur, ni même de la nouvelle Legatus, pas de raison... Rien. Pour le mâle Lulan c'était la goute d'eau d'un secteur en déperdition qui ne comptait pas se relever de ci-tôt.
Quelques messages et jours plus tard, alors que Yuh avait rassemblé quelques affaires, c'est partit, on lui demande d'être prêt. Il allait profiter du énième assaut rebelle pour partir. Ses seuls remords allaient envers sa fille, il ne pourrait assister à son futur mariage, elle qui était si fier d'y voir son vieux papa surgelé. Egalement à ses confrères du quartier, car même si on ne pouvait pas dire que le lien entre Yuh et le groupuscule était de l'ordre du fraternel, il avait appris à aimer chacun d'entre eux pour ce qu'ils étaient et à bosser avec eux. Un message pour Nakargak, un autre pour Joey, et une patate de la part de Djoogo dans la tronche plus tard, l'elfe était dans les sous terrains, dont l'odeur et les lieux lui était si familier à l'époque. Inà et sa femme l'escortaient et se sont occupés pour faire en sorte que son transfert se passe au mieux, une nouvelle vie s'ouvrait pour l'elfe, après 75 ans de fidelité à un secteur, il repris tout à zéro.

Quelques jours plus tard, Yuh s'était déjà bien adapté au secteur. Il avait un emploi, avait appris les coutumes du secteur, et c'était fait un petit groupe majoritairement composé d'elfe, et de femelle... Ouai ben que voulez-vous, le vieux avait beau changer de clone et de nom ça, ça ne changeait pas.
" Les rebelles sont comme des animaux, leur secteur est souillé par tout ce qu'il y a de plus malsain chez l'homme."
Incroyable, les gens qui étaient autour de lui n'était ni des animaux, ni des sauvages, à vrai dire certain(e)s étaient plus raffinés que la noblesse impérial. L'elfe pouvait retrouver le plaisir de fouiller sans se faire agresser dès qu'il posait sa pelle au sol, tandis que les bars étaient bondés et respiraient la joie de vivre, disparu dans les bâtiments impériaux. Certes il y a aussi des altercations ici, faut pas se mentir, mais elles sont moindre et surtout disparaissent face à l'ennemi commun.
"Les rebelles sont de gros pervers qui violent et torturent les prisonniers"
Mh, alors certes, l'elfe c'était fait péter la gueule, mais il l'avait bien voulu en même temps. En dehors de ça il n'a fait que parlé d'idéologie avec quelques habitants du secteur. Son exécution fut faites sans davantage de souffrance que nécessaire. Plutôt que mettre une étiquette de rebelle sur chaque habitant du S3, il serait bon de juger l'individu plutôt que ses convictions, et à balayer devant sa porte pour commencer, on dit ça on dit rien hein!
" Tu as fui comme une salope"
Ah Yuh, une vraie salope ouai! Mais non, pas là-dessus. Il avait donné à l'empire pendant sa jeunesse de nombreuses années, d'investissement dans les hautes sphères des organisations impériales et même à la fin participait quand il le pouvait à la défense, juste qu'au bout d'un moment il faut savoir dire stop, pour certains vous étiez même pas née que le bridé était déjà sur le champ de bataille, un peu de respect!
" Y a aucune barrière chez les rebelles chacun fait ce qu'il veut et c'est la loi du plus fort qui prime."
C'était peut être vrai à une époque, mais actuellement bien que limité il y a des règles à respecter, et c'est amplement suffisant pour que la majorité s'y plie, Le bon sens faisait le reste. Mais dès que quelqu'un avait un peu plus de pouvoir que les autres, il faut qu'il y ait des conflits, naturellement, le secteur rebelle n'échappait pas à cette règle, mais pour le moment de ce qu'il pouvait en voir cela se réglait par les mots et non les armes, incroyable non?
________________________________________________________________________________
Telles étaient les phrases qu'il avait pu entendre pendant sa vie.
Le constat était limpide, ses pauvres confrères impérialistes, tellement ancré dans leurs croyances et leur dogme ont des œillères devant les yeux et sont incapable d'évoluer. Pire, des valeurs telle que l'unité et la méritocratie avait complètement disparue, et le plus dingue dans tout ça, c'est que les gens le voient, mais ne disent rien... Triste moment pour un secteur qui avait pendant de longues années connu une immense gloire.
Yuh écrivait cette mémoire alors qu'aujourd'hui pour la première fois depuis longtemps il était apaisé, le futur n'est pas tracé mais chaque jour est une épreuve de bonheur et de tristesse qui nous rend vivant, peu importe notre âge.
Alors cesser de juger les secteurs, juger les individus, croyez en l'évolution, pardonnez aux autres. Si l'elfe voulait faire passer un message en une phrase, ce serait celle là.
Le sang coulera bientôt à nouveau pour porter le message en lequel nous croyons, et le sang de Yuh sera entremêlé parmi celui des autres.

~Yuh, simple vagabond~

Informations sur l'article

Un passé bien sombre, un avenir incertain.
14 Juin 2021
711√  16 23

Partager l'article

Dans la même categorie

◊ Commentaires