Recherche

EDC de Wilde~54358

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Wilde~54358

Cacher

[HRP] Une vision déformée du RP

Il y a six mois, j'ai eu l'orgueil d'écrire ça... Et vu que ça traine, même si ça a été envoyé (n'ayons peur de rien) et qu'après réflexion ma vision n'a pas forcément changé (même si je serai un peu moins catégorique sur le BG personnel), je le partage. Retenez bien le titre de mon billet EDC, c'est important.
Vous avez le droit de m'envoyer paître, vous avez le droit de ne pas être d'accord et de le dire aussi, de l'être en partie, vous avez enfin le droit de débattre, parce que vos pensées m'intéressent, d'un point de vue de conception du RP, pas forcément sur DC d'ailleurs.
Je me rends bien compte que ma propre vision est déformée (voire très déformée, d'où le titre) par le RP par forum, qui n'a sans doute ni les mêmes enjeux, ni les mêmes besoins. Je me rends aussi compte qu'un jeu tel que je le décris ci-dessous ne serait vraiment pas intéressant pour d'autres. Mais c'est ma propre Utopie, et c'est là qu'on s'aperçoit que l'Utopie des uns, ce n'est vraiment pas celle des autres.
J'ose la publier, car j'aimerais bien savoir ce que la communauté peut y trouver, mais aussi pour moi-même réfléchir par rapport à tout ça. Enfin j'y ai songé à cause du topic sur le forum quant aux trois souhaits...
Pavé dans la mare, peut-être. Mais comme expliqué dans ce qui suit, je crois que ce n'était pas agressif, ni même à visée néfaste. J'espère que ça ne sera pas pris ainsi car j'ai vraiment passé de bons moments ici, que je me suis amusée, que j'ai aimé l'inconnu et les rebondissements bien entendu. Je répondrai sans doute aux commentaires s'il y en a. Je ne modèrerai rien, modérez-vous vous même si besoin est.
Bonne journée à tous.

Bonjour Overflow,
Ce message longuement imaginé, longuement mis de côté et tout aussi longuement écrit pour vous parler un peu de ma vision de votre jeu DreadCast, maintenant que je le fréquente depuis quelques années à présent. Ce n'est pas un message vindicatif, ce n'est pas non plus question de debug de GP, car vous verrez très bien que ma réflexion ne repose pas du tout sur le GP du jeu mais bien sur le RP.
En fait, je viens à la base de la communauté des jeux RP par forum, communauté parfois tout aussi acide que celle de DC bien que plus apaisée tout de même. J'ai découvert DC par le plus pur des hasards et quand j'ai vu qu'il s'agissait d'incarner un personnage avec quelques actions GP et un environnement graphique, je me suis dit que ce serait alors plus immersif. Je n'ai pas été déçue sur ce point, bien qu'il m'a fallu du temps pour appréhender la manière de construire quelque chose sur le jeu.
Après deux personnages, j'en viens aux divers constats suivants :
  • La permanente "cachotterie" des joueurs, quant à ce qu'il font RP parlant, est l'une des principales failles qui génère une si mauvaise ambiance sur le jeu. Dans un jeu de rôle, où chacun interprète un rôle qu'il se choisit (ou qu'on lui assigne d'ailleurs) chacun sait ce que l'autre fait, sans pour autant tenter de parasiter le RP de son voisin. On crie sans cesse à la confusion RP/HRP parce que justement, dans un jeu RP, on se met d'accord HRP en amont pour suivre un scénario, et ensuite on RP en conséquence, ce qui donne un jeu bien plus riche car ainsi, tout le monde, ou des petits groupes jouent ensemble (pas les uns contre les autres). La confusion n'existe plus vu que le HRP sert le RP.
  • La progression bien trop lente dans la hiérarchie ou dans l'intérêt (autre que clic-clic), sclérosée par des petits groupes complètement HRP, sous couvert de "réalisme" et "d'immersion" est la seconde faille. C'est ce qui dégoûte rapidement tout nouveau joueur, qui doit gagner ses galons au sein du jeu, sans qu'on ne lui explique rien ou plutôt via une communauté qui ne lui dit que de "se débrouiller" et chercher RP les pistes, (qu'il peut trouver, mais au bout d'un temps trop conséquent), alors que fort logiquement, un joueur qui est un roliste sait faire la différence entre ce qu'on lui dit HRP et ce que son personnage sait IG. Je pense que de maintenir ce système de progression empêche toute ouverture de DC à de nouveaux joueurs et rend ainsi la communauté complètement consanguine, tournée sur elle-même, agrippée à ses maigres acquis (combien sont ceux qui disent qu'après tout ils ont souffert pour construire leur perso, donc qu'ils ne vont pas trop faciliter la tâche des nouveaux...).
On ne devrait pas choisir un LR ou un DI parce que le joueur a passé 6 mois en jeu à faire ses petits arrangements, on devrait une fois encore proposer des "rôles" en amont, qui seraient endossés par ceux qui en ont l'envie ou la carrure. C'est normalement le rôle des MJ (maîtres de jeu, pas surveillants de récréation) que d'examiner les postulants à ces rôles clefs (Personnages prédéfinis dans une logique RP) et de trancher ensuite qui peut faire quoi. Encore une fois dans un soucis de dynamique de jeu. Laissons de côté quelques instants le pseudo réalisme de DC pour y voir un terrain à fort potentiel de scénario bien construit.
  • Enfin, le problème principal, dont découle les deux points précédents à mon sens, c'est l'absence d'un BG ouvert et surtout accessible à tous. Le postulat du personnage débutant sans aucun BG personnel est à mon sens complètement ridicule. C'est un jeu de "rôle". Où le joueur logiquement réfléchit en amont à ce qu'il veut jouer, le détermine à l'avance, endosse ce rôle en créant son personnage, puis ensuite, voit son jeu influencé par ses rencontres. Des rencontres enrichissantes car son propre BG vient alors en renfort à son jeu.
Démarrer ainsi comme un nouveau né adulte est très artificiel au contraire, poussant les joueurs à soit toujours se lancer de la même manière (apprentissage long, côté naïf de la personnalité qui s'endurcira ensuite etc), soit aller chercher quelques petites choses alambiquées qui confinent parfois à une certaine lourdeur de jeu.
Le BG du jeu devrait être ouvert, publié, lisible dès l'inscription à DC, et la possibilité pour les joueurs de déterminer un BG personnel en conséquence en découlerait naturellement. Certes, ça obligerait les MJ (qui porteraient bien leur nom) à examiner les inscriptions, les textes proposés par les joueurs, à discuter ensuite de ce qui ne cadre pas, à retailler pour produire ainsi un rôle de base cohérent, qui s'articulerait, soyons fous, avec les joueurs déjà existants etc.
C'est cela un jeu de rôle : on s'amuse à interpréter un rôle qu'on discute (si si) en HRP, en amont, en aval on le rediscute, on le retaille tout le temps au besoin du scénario, et tout le monde s'amuse car les rebondissements sont illimités.
Ainsi, on a dès le début du jeu : un militaire réformé, un rebelle désabusé ayant connu tel ou tel conflit, un traitre qui souhaite se racheter, un dirigeant d'entreprise, un vendeur lambda qui a eu jadis une épouse qui depuis l'a quitté... scénario simple, scénario complexe, tout est possible. Mais le joueur n'a pas à le construire artificiellement de 0.
Car entendons nous bien : quelqu'un qui ne connaît rien à rien n'est pas intéressant. Quelqu'un n'ayant aucun lien avec personne ne l'est pas non plus. Et au final, tout le monde finit par se construire actuellement un mini BG, mais au prix de longues heures, et se dégoute avant de pouvoir l'utiliser réellement...
Voici simplement ce que je déduis de ce que je lis, ou vis, par rapport à DC. Je vous remercie cependant de l'avoir créé, j'y passe d'agréables moments, j'y rencontre des personnalités intéressantes et c'est parce que j'aime ce jeu que je ne peux m'empêcher d'imaginer ce qu'il faudrait pour en faire un véritable jeu de rôle.
Bonne journée à vous,
Une joueuse.

Informations sur l'article

... HRP
01 Juin 2016
1181√  10 26

Partager l'article

◊ Commentaires

  • Janus (93☆) Le 01 Juin 2016
    Pour avoir vu le jeu évoluer entre ses différentes versions comme en leur sein, je pense assez juste de pouvoir te dire que tu mets le doigt là où ça fait mal, mais aussi dans un sacré engrenage. Ça reste mon analyse personnelle, mais ce que tu décris est symptomatique d'une lente évolution dont les sources ont été :

    • Démission complète de sur le pan narratif du jeu après le départ d'un des administrateurs, alors qu'il y avait paradoxalement une volonté de donner un "vrai" BG à cet univers.


    • Le choix d'un tout premier MJ inexpérimenté, vite dépassé par les événements, et qui a préféré pousser coûte que coûte sa vision personnelle du jeu aux dépends de l'amusement collectif.


    • Un développement lent, très lent en termes de game design, qui a conduit les joueurs qui s'ennuyaient ferme à compenser en s'impliquant de façon disproportionnée dans les quelques éléments de BG existant, étant donné que la fameuse confrontation intersectorielle qui se veut être l'axe narratif et GP principal de DC est d'un intérêt extrêmement pauvre.


    Pour "s'amuser", donc, il a fallu à certains beaucoup de temps et d'énergie, et en a émergé une vision et une dynamique complètement élitistes, qui exigent de tous les joueurs un véritable travail pour progresser sur DC. L'usage et l'apprentissage du latin en est sûrement l'exemple le plus flagrant, parmi bien d'autres. Donc du moment où pour être récompensé sur DC, il ne faut plus jouer, mais travailler... Toute mise en danger de son personnage en devient intolérable et prend des proportions bibliques.

    Tu pointes aussi une faille très amusante du BG en ce qui concerne la création de personnage. Janus, encore humide de sa cuve de maturation, s'est vu devoir trouver des motivations personnelles lorsque lui est venue l'idée saugrenue de passer son premier entretien d'embauche. Lui qui est sensé ne rien savoir, ni de la ville ni de lui-même, on lui demande pourquoi diable il veut travailler aux STVs, et quel est son plan de carrière. Si ça m'a beaucoup fait rire de troller les joueurs recruteurs 5 minutes, ça dénote tout de même d'un énorme soucis de cohérence.
  • Valion~36896 (379☆) Le 01 Juin 2016
    Je n'étoile pas par principe car pour moi les articles comme ceux-ci ont plus leur place sur le forum que sur l'EDC, mais je suis en accord avec la plupart de ton texte.

    Premièrement, j'aime le fait que tu pointes le problème du "réalisme", et je vais y pousser mon avis: cohérence et réalisme sont deux choses différentes, mais trop de joueurs les confondent. Le réalisme, c'est coller à la réalité. La cohérence, c'est de garder un univers qui se tient. Un monde de science-fiction ne peut pas être réaliste, mais il doit être cohérent. Autrement dit, on peut pas faire n'importe quoi, mais on peut faire des trucs qui sortent du commun.

    Ensuite, si je suis d'accord sur l'absence de possibilité d'un BG personnel à la création, il y a deux soucis à cela: le premier, discutable, est le fait que le système de clonage, etc, est là pour la cohérence RP du GP de mort. C'est un système indispensable pour que le joueur décide de quand il tue pour de bon son personnage, sans être forcé par un autre joueur (Je suis un gros balourd, je te tue, tu deletes ton perso. Après je veux bien d'une utopie où le fair-play est maximum, avec des discussions HRP (j'y reviens après), mais d'expérience...le fair-play n'est pas présent chez tout le monde. .__.)
    L'autre souci, plus pragmatique, c'est qu'il faudrait beaucoup, beaucoup plus de MJ BG pour un tel système. A 5 MJ BG, y'a des délais parfois monstrueux dans les FP, etc...
    Il y a aussi comme a dit Janus le souci du NI/NA: que sait-il en sortant de la cuve? Comment le faire apprendre si la plupart des joueurs snobent les nouveaux (je ne parle même pas de la chasse aux rerolls) en ne cherchant même pas à les intégrer à leurs scènes? Il suffirait pourtant d'une bousculade par inadvertance de la part d'un orc rustre, d'un pilier de comptoir qui fait une fixette sur son "nouveau copain", pour créer des liens, sans avoir à afficher un C.V. en HRP ou de montrer sa bonne foi, ou encore de se sentir obligé de passer par ses connaissances HRP pour s'intégrer (ce qui est un gros problème pour renouveler la communauté).

    Et un autre sujet qui risque d'être mal compris chez certain, c'est ces fameuses discussions HRP en amont/aval dont tu parles. Ce à quoi certains risquent de te répondre "gnagnagna mais le meilleur RP c'est celui qui vient spontanément". Oui, mais non. J'ai eu l'occasion d'expérimenter les deux types sur DC:
    • Avec Shaia, quand on s'est remis sur le jeu il y a six mois, on a progressivement décidé de profiter de 30 ans IG de cryo pour faire table rase sur le peu inintéressant qu'on avait fait vivre à nos persos, et partir d'une amnésie pour construire une intrigue. On a beaucoup discuté en HRP pour intégrer des éléments et des rebondissements à l'intrigue (en essayant de se cacher les cartes de l'autre pour prendre autant plaisir que ceux à qui on a fait découvrir ce RP). Et je peux affirmer que ça a super bien marché. On s'est éclatés, on a réussi à attirer d'autres joueurs dedans. C'était super. Bien sûr, il s'agissait seulement de pivots autour desquels tourner, et pas d'un script de 500 pages à suivre à la lettre.
    • J'ai aussi eu quelques intrigues à partir de rien, sans se parler en HRP; des situations sorties de nulle part, dans lesquelles il fallait complètement improviser et savoir manier son personnage au mieux, être réactif... et c'était hyper intéressant. Comme dans le premier cas, c'était au final du jeu créé à partir de rien et qui a réussi à s'enraciner pour prendre de superbes proportions.


    La confusion RP/HRP repose beaucoup sur le mélange de l'identité joueur/personnage, qui est d'ailleurs un piège pour les néophytes (si vous initiez des gens au RP, insistez pour leur faire jouer un personnage original différent d'eux, ça les aidera vraiment). La discussion HRP à son intérêt, il suffit de l'utiliser judicieusement.

    Sinon, je suis aussi d'accord sur les avis de Janus et Yue, qui rejoignent le tien.
  • Shaia (597☆) Le 01 Juin 2016
    Ce qui est bien avec Mock' c'est qu'il dit tout ce que je pensais avoir à dire huhu. Je rejoint moi aussi vos avis!
  • Grout~54206 (0☆) Le 01 Juin 2016
    Désolé j'ai pas lu les commentaires "pavés" des autres... Je vais peut être faire doublon. Mais je ne mange qu'un pavé par jour sinon je suis ballonné smiley

    Donc pas d'accord sur tout... DC c'est une sorte de WOW pas un rp forum que tu prépares des scénarios en amont pour ensuite jouer après. Je fais référence à WOW parce que ça en a l'essence même si DC reste quand même plus fouillé niveau histoire, rp, etc.
    On peut pas appliquer les méthodes de RP forum à DC parce que dans la majeur parti du temps on fait du rp en direct ou rp tac o tac. Donc pas possible de se préparer à l'avance un scénario quand tu rencontres un mec dans un bar ou dans la rue ou que tu te fais agressais par un criminel qui passe par là smiley

    Après je suis d'accord sur le principe du BG. Il est où d'ailleurs ce truc? On devrait le bouffer à lire quand on s'inscrit pour faire un nouveau perso et en invitant le joueur à se creuser la tête pour sortir son BG perso qui colle bien avec le BG du jeu.
    Je suis d'accord aussi avec les débuts d'un NI (ou NA pour nos amis les Rebz smiley ), c'est une peu la misère pour eux d'arriver dans un univers et devoir faire les boulets. J'pense qu'une prise en charge hrp du joueur devrait être en parallèle du perso, histoire d'avoir un accompagnement pour aider le joueur à trouver ses marques et automatismes rapidement pour avoir le fun plus rapidement. Ca pourrait être fait par les MJ par exemple (ok ils sont débordés et ont une vie après DC... mais au pire Over peut faire de nouveau poste de MJ pour ça), au moins les MJ pourront aiguiller les nouveaux joueurs vers des terrains de rp qui collent à la ville et au BG.

    Bon j'arrête là mais voilà l'essentiel de ma pensée là dessus.
  • Leviathan (509☆) Le 01 Juin 2016
    TL : DR
  • Oroshi (0☆) Le 01 Juin 2016
    Je suis aussi totalement d'accord sur le fait qu'un BG accessible a l'inscription manque grandement; et que le fait que les personnes soient sensés arriver sans histoire et objectifs aussi.
    Du coup, ca pousse a utiliser ses liens HRP pour vite booster la construction de son perso (ou de faire un perso qui connait miraculeusement plein de choses).

    J'avais moins senti cela, quand j'ai commencé le jeu, car je pense qu'a l'époque, l'accueuil des nouveaux était bien plus agréable, je m'etais retrouvée embarquée assez rapidement dans plusieurs RP interessants, meme si je connaissais pas grand chose et pas grand monde.
    Maintenant... le probleme c'est que la moitié (bien plus, mais j'essaye d'etre optimiste) des persos sont des rerolls a faible durée de vie. Et que du coup, une fois que t'as donné sa chance à quelques uns qui ont d'un coup brutalement cryo sans un mot pour reprendre un autre perso, ben tu te lasses.
    Du coup, les nouveaux sont plus trop accompagnés, on perd les vrais nouveaux, et les NI qui réussissent sont souvent ceux qui ont des liens HRP (cela dit, c'est pas necessaire, les liens HRP, j'ai pu faire beaucoup, avec un perso qui montait vite à plein de poste; et j'ai jamais trop aimé le HRP)

    Donc oui, avoir un vrai cadre autour des nouveaux ca serait bien. Et il faudrait surement des MJ dédiés pour cela.
  • Janus (93☆) Le 01 Juin 2016
    Il faudrait peut-être s'atteler à revenir à la définition d'un Maître/Meneur de jeu : quelqu'un qui créé du jeu dans un certain cadre et certaines règles auxquels il est lui aussi soumis. Un MJ qui fait les règles, et les change selon son humeur ou sous pression (et donc s'en affranchit, par extension), c'est intrinsèquement problématique, et en avoir encore plus de ce genre ne risque pas de produire grand chose.

    Avant (bieeeeeen avant), l'équivalent de l'Ambassadeur /LRQG actuel, était en quelque sorte un MJ : sa candidature, parfois RP, parfois HRP, devait sans exception présenter un projet créant du jeu pour tout le monde ; candidature qui était validée par les admins à travers leurs rôles IG. Par extension, ses DI étaient également des MJ, dans une certaine mesure et selon les possibilités qu'offraient leurs OI respectives.

    Aujourd'hui, la pression "RP" et la contrainte trop grosse du BG (pas du fait de sa richesse, remarquez) non seulement rend ce rôle inexistant pour les Amba/DI, mais en plus nous offre des dirigeants complètement interchangeables puisqu'ils doivent tous se soumettre à une certaine ligne de conduite pour gagner/garder leur place. Le peu de marge qui leur est laissée RP et HRP fait que le peu de jeu qu'ils peuvent créer n'a rien d'inattendu, de surprenant, ni de risqué.

    Fut un temps, un joueur a pris le risque d'aller à l'encontre du "BG" pour créer la sectorisation de la map et prononcer du même coup l'indépendance du Nexus. Le tollé provoqué a été fort, tant RP qu'HRP. Pourtant, ça a créé du jeu ; le sentiment impérialiste qui était rare s'est enflammé, ceux qui contestaient l'autorité étaient aussi remotivés.

    Aujourd'hui, tout est aseptisé et homogène, et aucune émulsion ne peut se faire, aucune personnalité forte ne peut émerger. Il y a une stagnation plutôt qu'un équilibre autour duquel oscillent les puissances en jeu.

    Le goût de l'inattendu a été perdu, et les conséquences HRP pour quiconque tenterait de bousculer un peu tout ça sont parfaitement ignobles. On veut bien perdre, mais si on l'a décidé, quand on est d'humeur.
  • L-X (1403☆) Le 01 Juin 2016
    Je crois surtout et sans agressivité aucune qu'il faut arrêter de vouloir à tout prix transformer DC en ce que vous voudriez qu'il soit et davantage accepter ce qu'il est. Le Game Play existe et le RP doit s'articuler autour, pas forcément l'inverse. C'est un jeu continu et instantané à réaction immédiate. A force de trop vouloir prévoir, écrire, préparer, on sombre dans l'incohérence qui force à une sur-interprêtation des actes des autres : jouez, improvisez, réagissez en jeu et en direct. Mais il faut cesser de vouloir tout cuisiner entre soi pour l'imposer à l'ensemble comme un "bon RP".

    Autre chose : personne n'est gardien du "bon RP", hormis les MJ et admin qui sont là pour éviter les dérapages et articuler des scénarios mais la seule obligation des joueurs, c'est de jouer. La bienpensance et la tyrannie d'un groupuscule élitiste cherchant à tout prix à imposer sa vision de ce qui est bien et pas bien, de ce qui est acceptable ou pas, et qui ne cesse souvent d'ailleurs, de passer en hrp pour donner des directives, imposer leur vision d'un soit-disant faiplay qui devient une obligation, ou d'un RP supérieur qui doit s'organiser selon leur bon vouloir me fatigue personnellement. Et pas qu'un peu. A titre personnel, je ne répondrais ni ne suivrais jamais les consignes HRP venant d'autres joueurs qui vont interrompre un RP ou une action GP en cours pour m'indiquer comment jouer mon personnage par une interruption hrp qui pollue mon espace de jeu et mon chat. J'ai peut-être la prétention de penser que personne n'a à m'apprendre à jouer à DC, parce que moi, je me contente de jouer. Et ce sans vouloir préparer à l'avance tel ou telle action ni surtout donner des leçons. Les plus beaux RP que j'ai vécu sont ceux qui se sont improvisés, qui ont été joués comme ça, naturellement, sans rien prévoir, qui prennent aux tripes parce que les gens jouent simplement et sincèrement leur personnage, pas des scénarios tout écrits à l'avance. DC est un jeu d'improvisation qui inclut les actions GP et ce qui en découle, à l'histoire dont vous n'interprétez qu'un tout petit morceau.
    Soyons sérieux : n'oubliez pas que c'est un jeu...

    Dernier point : le BG du jeu, l'histoire officielle est disponible à tous via le wiki. Les secrets de l'histoire, générateur de jeu, existant dans tous les jeux de rôles sont à découvrir en jeu. Ne mélangez pas tout. Vous n'avez pas besoin de savoir avec qui couchait Tobias Hoblet pour construire votre personnage.
  • Cryx~52202 (596☆) Le 01 Juin 2016
    baaaa EDC débat maintenant...
    nétoile parce que je suis d'un accord relatif mais je débattrai pas ici.
  • L-X (1403☆) Le 01 Juin 2016
    Cela n'est à mon sens qu'un détail. Mon personnage s'est construit en se demandant "C'est quoi Stasset? C'est le nom de quelqu'un tu crois?" alors que personne ne savait rien de rien à l'époque. Et non seulement ça n'empêchait pas de jouer mais bien au contraire, cela a articulé un pan entier de mon personnage. Aujourd'hui, il suffit en RP de lire deux ou trois livres pour quasiment tout savoir ("Ab urbe condita", Histoire de l'Empire d'Oroshi et le livre d'histoire du SR de Joaw. Accessible à n'importe quel NI. Et je ne parle pas de ce qui s'étale sur le forum. Tout le monde sait tout et l'In Memoriam se distribue comme un flyer pour boite de striptease...
    Pour tous ceux qui veulent un BG Wiki de DreadCast

    Mais encore une fois, ce n'est pas l'essentiel de mon intervention, ni je crois, l'essentiel du sujet posé par lJdWilde.
  • Wilde~54358 (255☆) Le 01 Juin 2016
    Oh les jolis pavés ^^ [Vous n’êtes pas obligé de lire cette réponse histoire de ne pas vous dégoûter…]

    Vu que j’ai eu l’indécence de vous en balancer hein, je me suis appliquée à lire point par point tous vos commentaires, et je vous remercie de ces réponses qui me font en fait beaucoup de bien. J’ai mis longtemps à oser en parler, j’y ai été poussée par un JD à l’époque, que je remercie d’ailleurs en passant.

    @Janus : Heureuse de te voir parler d’emblée, car j’avais vraiment apprécié ton billet qui donnait un cadre à ce que tu souhaitais ou non IRP, et je vois d’ailleurs qu’il n’existe plus.
    C’est vrai que je ne suis pas là depuis assez longtemps pour me rendre compte des volontés qui furent et qui depuis sont enterrées corps et bien. Mais c’est exactement ça, avoir le sentiment de devoir « bosser » ou encore « gagner » son droit pour jouer me semble à la fois antinomique mais aussi être le reflet de notre époque du « t’as qu’à te remuer pour mériter quelque chose » que je je trouve assez détestable. Déjà que ces pressions là sont subites au quotidien, qu’on refasse une micro-société avec les mêmes codes en jeu, c’est quasiment fou. Là où on cherche de base de l’évasion, on se prend tous les travers de ce qu’on fuit. Intéressant dans un sens, mais lassant au bout d’un moment.
    @Janus bis : Non c’est vrai, ça a existé ce type de LRQG/Legatus ? Ça a l’air bien et cohérent. Malheureusement en effet, tout est tellement encadré et réglé comme du papier à musique que ça ne fait plus de jeu. Je me demande qui peut d’ailleurs vouloir la place dans ces conditions là… Un vrai problème politique SI/SR c’est aussi (et quelqu’un l’a dit sur le forum) c’est l’impossibilité à une faction de prendre le pas sur l’autre, ce qui équivaut à des arrangements pour que tout le monde soit au point d’équilibre : aucun intérêt dans le conflit donc.

    @Yue : Je vois très bien ce à quoi tu fais référence. Combien de fois les gens sont venus me parler HRP pour dire coucou, en s’excusant platement en préambule comme s’ils commettaient là une sorte de blasphème, une faute, un truc qui pourrait être mal vu. Après, qu’est-ce que tu veux, on est d’accord, scénariser qqch HRP parlant, n’empêche en rien la dynamique de jeu et l’imprévu, et on y trouve au final une plus grande satisfaction car on se trouve moins frustré. Alors qu’à DC on se retrouve extrêmement solitaire, dans un véritable rapport de force. Au final, vu que rien n’est discuté sans inimitié, il faut toujours que l’un suive le RP de l’autre, au moment où ce quelqu’un le propose, ou qu’on lui oppose un refus. Tout le monde dans sa petite case. Alors que si on discutait ouvertement des évolutions et des grands traits de scénarii imbriqués, il y aurait des gens qui naturellement iraient jouer avec ceux qui se sont fait envoyer bouler. Ça se fait d’ailleurs, quoiqu’on en dise. Sauf que le problème, c’est qu’on ne le dit pas justement. Ou on a pas l’opportunité et c’est encore pire. (Oui ya plein de gens que je serai allée « embêter » IG histoire de partager avec eux ce que j’en imaginais, qui me correspondait etc)

    @MockingJay : J’aime bien ton préambule, c’est tout à fait vrai, et c’est en effet bien ça le soucis. Ya la cohérence du truc (je ne vais pas, à la naissance de Wilde, aller à l’Ambassade pour demander au Legatus un entretien) et il y a le rapport à notre réalité.
    Le pire concernant ce que tu dis par rapport à la mort, c’est que c’est à la fois indispensable d’avoir justifié ça comme ça, pour qu’on puisse mourir et renaître, mais aussi une des failles majeures (le rapport à la mort n’est plus rien et ça ôte une grande profondeur à nos persos de ne pas vraiment en avoir peur, vu qu’elle n’existe pas. Ils sont vides en naissant, et durant leur vie car ils sont posés là, dans une boucle). Et c’est vrai que je n’ai pas de solution, je vois bien le soucis, qu’on ne peut pas compter sur le fairplay des gens quand on peut cuver un pion… qu’on ne peut pas ôter la cuve, sinon il n’y a aucune issue aux combats… qu’on ne peut pas faire de mort réelle, sinon il y a le risque de voir son pion mourir sans qu’on le décide.

    En ce qui concerne un NI/NA, il y a deux choses. Son intégration d’une part, et là en effet, faut juste tomber sur quelqu’un qui sait jouer, qui a envie/besoin d’intégrer la personne à ses liens. Ses acquis de l’autre. Moi l’absence d’histoire personnelle, ça me bloque, j’y arrive pas. Jouer un mec de 35 ans qui a les connaissances de quelqu’un de 10, c’est pas possible. Et personne ne le fait, car c’est ridicule. Il y aurait plein de possibilités autour de ça : que Thallys décide de nous implanter des faux souvenirs, histoire de faire des NI/NA de bons pions à disposition, qui serviront bien leur faction. D’avoir une sorte de « famille » attribuée (en fonction de ce que le joueur veut jouer de base, après il pourrait toujours en changer au fil du jeu ou des rencontres), qui servirait à la fois à l’intégration, mais aussi à un solide BG/vision du perso. Ya pas besoin d’une fiche HRP pour ça, ça peut se faire vite : « moi je veux jouer un criminel un peu tordu, est-ce que le sud veut bien de moi ? - ouais bidule, viens jouer avec nous, justement on a besoin d’un barman qui aurait des fixations sur les blondes parce que moi j’aimerais bien avoir un couple de tordus - super, exactement ce que je veux, j’arrive. »
    Au final, on fait tous ça sans le secours du HRP si tant est qu’on connaisse DC à l’avance et comment ça s’organise. Ça éviterait aux gens d’être déçus et de se retrouver tout seul.

    Enfin, pour ton dernier paragraphe, je suis d’accord. Bien sûr qu’on ne demande pas des débats et des dialogues pré-écrits, mais juste je sais pas quoi, des embryons d’idées et ça branche et on se motive, et ça donne envie de jouer. Qu’est-ce que c’est bien quand même quand ça se passe comme ça plutôt que d’attendre comme un clampin de savoir si on va avoir de la chance ou pas de croiser quelqu’un qui nous correspond. La spontanéité en RP, ça ressemble à faire du RP « journalier » et pénible je trouve. Si on fait des mini-scenar, c’est du jeu qui est créé et comme tu dis, on attire forcément d’autres joueurs dans le sillage.

    @Grout : C’est vrai aussi, je m’en rends bien compte, c’est aussi pour ça que je ne joue plus à DC (à WoW si, mais je n’y fais pas de RP, voilà pourquoi ça ne me frustre pas du tout xD)
    Après on pourrait très bien le faire en partie tu vois. Garder bien sûr le côté spontané de « je sors et pouf je croise qqn » et parfois, faire en sorte HRP parlant de rencontrer bidule, parce qu’on a envie, ou parce qu’on veut développer un truc, et faire en sorte IRP que ce soit comme si c’était par hasard, ou mettre en place une raison plausible.

    La prise HRP du nouveau joueur ça me semble idéal d’ailleurs, maintenant que tu en causes. Que personne n’ait plus jamais à se taper l’instruction des NI/NA sur « alors tu peux prendre l’outil pour réparer ton flingue » (clique sur cette putain de table là… xD). Perte de temps, RP répétitif et inintéressant. On va quand même pas pousser le vice jusqu’à apprendre aux gens à se servir d’une cuiller non ? Qui a envie de jouer ça ?
    Après oui, soit des MJ, soit des joueurs motivés qui feraient des formations HRP, soit un tuto plus poussé, mais arrêtons le tir, sinon la prochaine fois si je reroll, j’apprends à tous les nouveaux comment faire pipi.

    @Kana : je te comprends…

    @Dreck : Si on avait en main tout le BG déjà écrit et construit par tout le monde, une sorte de grand livre de DC, on pourrait certainement, c’est ça le pire. Sauf que vu qu’on est dans le noir et qu’on nous dit qu’on n’est censé ne rien savoir, bah… on se cantonne à : je suis là, coucou salut, je vais aller chercher un emploi.
    N’empêche que ton idée est plus riche : des souvenirs vagues, des persos qui veulent comprendre, une sorte d’unité des nouveaux pour justement découvrir ce qu’on leur cache etc.

    @Oroshi : Oui, je suis surprise de voir le nombre de rerolls. D’où l’importance une fois encore de le dire, ça ne va tuer personne franchement d’annoncer la couleur. Ça fait perdre moins de temps aux gens.

    Pardon pour la longueur ignoble de cette réponse. Ah bah non j’ai pas fini, vous avez répondu entre temps :

    @L-X : Tout dépend si tu pars du principe qu’un jeu répond à l’envie des joueurs ou si les joueurs doivent s’aligner sur un jeu. Je suis assez partagée. D’un côté, je me dis pragmatiquement que tu as raison, pour ça que j’en suis partie aussi, pour aller trouver ailleurs ce que je ne trouvais définitivement pas ici. Après je me dis quand même qu’on pourrait avoir les avantages des deux systèmes (leurs inconvénients aussi, c’est obligatoire) : garder l’instantané tout en dirigeant certaines de nos envies sans subir l’inertie de l’ensemble.
    Je ne dis pas que c’est un « bon RP » de faire comme ça, j’ai vu d’excellents RP sur DC qui partaient d’instantané. Je pense juste que c’est plus satisfaisant de ne pas se sentir bloqué par l’opacité des choses, par ce besoin de tout cacher, de n’absolument rien dire sur ce qui se trame (si jamais quelqu’un l’utilisait oh là là) etc. Ça n’était pas un jugement de valeur sur ce qui est fait, c’est plus sur la façon de faire que sur le fond des RP qui sont faits.
    Encore une fois, ce ne sont pas des consignes HRP que je demande, c’est de permettre une cohésion entre joueurs, pas de forcer ceux qui ne veulent pas suivre la trame. Faire en sorte que certains s’organisent ne force rien du tout, enfin je ne crois pas. Dire qu’en créant un perso X que j’aimerais voir devenir militaire (par exemple), et vouloir intégrer le RP de tel perso déjà existant ne vient en rien interférer dans le RP des autres, ni du perso qui m’accepte à ses côtés. Je facilite juste HRP parlant la construction de mon perso, en facilitant la rencontre avec une communauté, un groupe, un joueur. Je ne fais pas chier les autres pour autant ^^
    Justement, parce que c’est un jeu, je pense que jouer sur la spontanéité déforme tout. Être spontané ce n’est pas jouer son perso ou l’interpréter, c’est bien souvent se jouer soi-même dans une situation vu qu’on a pas du tout le recul sur la réaction, vu qu’il faut l’écrire, là maintenant, tout de suite.
    Et scénariser les choses, disons partir d’un point donné, n’écrit en rien le chemin par avance. Après ce sont aux joueurs de jouer.
    Enfin : Mais si on aimerait bien savoir avec qui couchait Tobias ! (je sors…)

    @Cÿgne : Oui c’est ça quant au BG : pas besoin des détails ou des secrets d’alcôves. Mais pouvoir s’approprier un minimum l’environnement, ça permettrait plus de cohérence. Si je vais jouer à GoT sur table, je connais l’univers de GoT, sinon j’y comprends rien et je ne joue pas vraiment, je suis juste ballottée par les autres.

    J’ai répondu sans me relire, pardon.
  • Janus (93☆) Le 01 Juin 2016
    @Wilde Je l'ai mis en brouillon, le temps de peut-être me reposer dessus. Je me suis rendu compte IG que la ligne que je voulais suivre était quasi intenable avec la vocation de mon pion. Enfin, pour être honnête, c'est surtout dû à une baisse d'envie de RP du fait de certaines attitudes, en conséquence de quoi je me sens moins cohérent avec ce mode d'emploi (ou moins l'envie de l'être) .
  • Oroshi (0☆) Le 01 Juin 2016
    @Wilde: pour réagir a ca, comme ca semble un truc qui est assez important dans ta vision des choses: "Je pense juste que c’est plus satisfaisant de ne pas se sentir bloqué par l’opacité des choses, par ce besoin de tout cacher, de n’absolument rien dire sur ce qui se trame".

    l'oppacité des choses, d'une part, elle n'est pas forcement si marquée que cela, beaucoup de choses filtrent, mais ca reste discret, et pour voir ca, il faut réussir a se faire quelques contacts.

    Et d'autre part, cette opacité a aussi un avantage: ca fait un moteur pour ceux qui aiment vraiment chercher. J'ai vu pas mal de très bons joueurs dégoutés du jeu parceque d'un coup, "tout" etait révélé (oui, parcequ'en fait, a un moment, une très grande partie du BG a été revelée, mais ca s'est pas mal oublié). Et ca, c'est pas forcement que les joueurs n'aiment pas partager ce qu'ils ont comme infos; mais juste qu'ils aiment créer du jeu autour de ca: laisser filtrer des bribes, voir qui creuse et comment leur en donner plus; et que tout donner de manière trop ouverte, ca tue aussi un pan de jeu.

    Apres, c'est juste trouver un équilibre, savoir ce qui doit etre plus ou moins facilement trouvable... et ca, j'ai l'impression que ca fait un moment que l'équilibre n'y est plus:
    *Pendant mes premiers mois (surement un peu plus d'un an) de jeu, je trouvais ca bien.
    *Ensuite il y a eu des revelations très larges, plus vraiment de gros secrets sur le BG (encore un ou deux, cela dit); mais du coup, plus personne qui cherche, plus personne qui fait filtrer des infos, car ca servait plus a rien.
    Et depuis, j'ai l'impression que beaucoup de la transmission de ce qui pourrait etre des acquis "basiques" sur le BG s'est perdu, simplement car il n'y a plus vraiment la volonté la dessus.

    TL,DR: tout l'aspect opacité est aussi a relativiser; il y a bien plus de choses facilement accessibles que par le passé; et je pense qu'en meme temps, les mentalités ont changées, bloquant tant l'envie de transmettre que l'envie de vraiment chercher (justement car a un moment c'etait trop simple, et que du coup ca a dégouté ceux qui jouaient vraiment la dessus)



    Et par ailleurs:
    "La spontanéité en RP, ça ressemble à faire du RP « journalier » et pénible je trouve. Si on fait des mini-scenar, c’est du jeu qui est créé et comme tu dis, on attire forcément d’autres joueurs dans le sillage."
    C'est aussi possible de faire des actions de plus grosses envergures sans forcement gros accord HRP.
    Des projets, ca se monte en RP aussi, ca prend du temps, mais ca peut se faire (ok, je dis ca; mais d'un autre coté c'est le manque de répondant quand je montais des projets qui m'a dégouté du jeu).
    Enfin bref, le coté spontané veut pas forcement se dire de se limiter a des trucs de petite envergure
  • Wilde~54358 (255☆) Le 01 Juin 2016
    @Janus : Je comprends mieux, merci.

    @Oroshi : En fait, ça a un petit côté traumatisant pour moi (c'est un bien grand mot ^^) ce BG à s'approprier uniquement IRP. Pas parce que ça demande du boulot, à la rigueur pourquoi pas. Je comprends d'ailleurs que ça ait créé du jeu à un moment et que ça ait cassé les initiatives de tout révéler. Mais encore une fois, c'est bien un problème de confusion RP / HRP non ?

    Tous les livres cités, mon main les as lus. Est-ce pour autant pour elle une façon de comprendre les choses, de les appréhender correctement, de ne pas se faire manipuler ? Une absence de jeu autour du contexte ? Non pas du tout, elle est toujours dans le flou, ne sachant pas si les informations sont vraies ou fausses (enfin si elle croit a certaines choses parce qu'elle est tombée dans le fanatisme, mais ça c'est autre chose). Il y a encore du jeu autour de ça, particulièrement quant on touche aux croyances, manipulations politiques etc.

    Par contre, pouvoir avoir le BG résumé HRP parlant, ça permet d'imaginer comment son propre perso va se façonner par rapport à ce BG, l'y intégrer aussi, qu'il le connaisse ensuite, ça c'est à jouer. Ça va permettre au joueur de jouer certaines réactions vis à vis de révélations qui seront plus fines. Enfin c'est ce que j'imagine, c'est peut-être naïf.

    Si je résume ma pensée (TL;DR) : Un BG expliqué HRP aux nouveaux permet d'imaginer un perso qui aura une certaine envergure. RP parlant, ce sera au personnage d'acquérir tout ça comme il le peut s'il en a besoin (même si comme tu le dis, il lui suffit de lire aujourd'hui certaines livres clefs mais après tout, peut-il vraiment tout comprendre tout seul ? smiley ). Ce sont deux choses différentes.
  • Wilde~54358 (255☆) Le 01 Juin 2016
    @Oroshi (j'ai oublié la fin de ton message... boulet je suis) : Je veux bien te croire... Mais je pense que ça prend beaucoup beaucoup de temps, éliminant de fait des joueurs qui ont une consommation de DC moins assidue. Et honnêtement, devoir jouer 6 mois pour s'approprier (commencer à s'approprier seulement d'ailleurs) un univers, c'est un peu trop élitiste.
  • Oroshi (0☆) Le 01 Juin 2016
    Je suis d'accord sur des bases de BG expliqué, mais faut pas aller trop loin non plus.

    Et le fait que ca ait cassé des initiatives de tout reveler, c'est pas forcement une confusion HRP: les revelations étaient tant RP que HRP.

    Le fait de connaitre trop le BG HRP, ca peut aussi faire que les personnages vont miraculeusement savoir ce qui est vrai ou faux; c'est déjà souvent le cas maintenant (oui, parceque les rerolls je sais tout, il y en a aussi des tonnes). Donc c'est une question d'équilibre.

    Enfin, c'est vraiment un équilibre a avoir: laisser une base pour construire les persos, mais continuer a diffuser du BG moins connu pour inciter les gens a creuser et partager.

    Apres, il y a plein de choses qui peuvent etre faites sans connaitre vraiment tous les tenants et aboutissants du BG; il y a de grand pans de RP qui peuvent etre montés sans avoir trop a ce soucier du BG général (au dela des tres grandes lignes), et qui restent du coup assez accessibles
  • Wilde~54358 (255☆) Le 01 Juin 2016
    Oui c'est vrai. Il n'y a pas à pousser dans les détails mais là on a vraiment rien d'entrée de jeu. Enfin je me souviens quand je suis arrivée, j'ai cliqué sans savoir ce que je faisais, et j'avais rien compris du tout. Alors ça avait un côté sympa c'est vrai que je ne peux pas le nier, d'être une vraie noob, de tout découvrir. Mais je comprends aussi qu'on soit complètement dépassé. Et j'aurais créé un perso beaucoup moins déséquilibré et incohérent si j'avais su certaines choses en tant que joueuse.

    Après, je viens de parcourir rapidement le wiki là (merci L-X pour le lien), mea culpa, je le trouve assez complet a priori, je ne sais pas pourquoi je ne suis pas tombée sur ces articles là à l'époque, ça m'aurait aidée.

    Comme tu dis, après c'est un équilibre. Pourquoi ça me fait tant causer cette histoire, c'est parce que j'ai toujours eu l'impression que c'était vraiment une histoire de caste (nous on sait et toi casse-toi), et vu qu'on ne se parle pas en dehors du jeu pour la peur de la confusion, j'ai jamais osé poser une question. Puis peut-être que je suis bizarre, mais moi si on m'entube, je veux bien jouer les cruches qui y croient, mais j'aime bien savoir en tant que joueuse qu'on est en train de le faire. Après... tu pointes le problème des rerolls qui savent tout et c'est un vrai problème, d'où ce peu de communication, je me doute.
  • Roleda~61623 (39☆) Le 02 Juin 2016
    Bon trop long les commentaires. Dur d'assimiler des couches et des couches de pavés. En tout cas, en accord avec que tu as évoqué LJD Wilde.
  • Zartam (645☆) Le 02 Juin 2016
    Jour 3173, dreadcast génère encore des débats inutiles.
    Des petits somaliens auraient pu manger ce débat !
  • Wilde~54358 (255☆) Le 02 Juin 2016
    @Zartam : Ils auraient frôlé l'indigestion oui ! xD
  • Wilde~54358 (255☆) Le 05 Juin 2016
    @Cataleya : Coucou toi. Oui, c'est le gros soucis de mon petit (enfin pas si petit que ça... hum...) exposé, le fait de mettre en arrière plan le GP, tout simplement parce que je n'arrive pas à m'y faire et que ça me gonfle franchement parfois. Mais je comprends bien que ce soit là toute la richesse de DC, d'allier les deux, sinon il n'y aurait pas de nouveauté, ni un travail de codage derrière. Donc je ne peux que comprendre qu'on ne peut pas négliger le GP.

    Pour ton dernier point, c'était tout l'intérêt de mes questions. Le HRP pour fédérer, jouer ensemble, plutôt que de se peigner copieusement la gueule. Mais bon... Il y a des moeurs vraiment ancrées par ici. D'un côté, je vois qu'on est un petit lot de joueurs à penser cela, ça me donne donc des idées pour plus tard, si jamais nous souhaitions construire certaines choses.