Recherche

EDC de Sen~66960

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Sen~66960

Cacher

Le Pouvoir mène à la Guerre

Les gouttes de sang perlent.

Elles glissent le long des tissures et de l’épiderme, lentement. Elles s’abandonnent à leur courte destinée, guidées par l’agonie, afin de s’éparpiller contre le bitume. C’est petit à petit qu’elles coulissent en un ruisseau rougeoyant qui pourrait presque s’apparenter à un filet de skiwi en pleine descente dans les entrailles de la chair.


Ce sang qui se déverse à foison possède l'odeur du crime. Cette senteur âpre et métallique, nourrit par l’abondance d’un flux sanguin en pleine extraction. La victime n’est qu’un rat de plus, égorgé au même titre que tous les autres dans cette guerre civile.

Tout n’est que point de vue.

~~~

D’un côté le gouvernement et son désir de reprendre la main mise sur ce qui lui appartient, la basse ville, tout en exterminant les miasmes du secteur, à savoir les principaux acteurs du crime réunit au sein d’une même organisation.

De l’autre côté se place Le Quartier. Bastion de la criminalité en l’Imperium, où se réunissent ceux qui vivent aux dépens du crime et par les actes les plus innommables qui soient. Ils ne veulent que deux choses; poursuivre leurs activités des plus lucratives et garder leur autorité sur le Sud, tout en préservant leur honneur de criminel des bas fonds.

Un différent certes, mais qui mène actuellement à une guerre. Ce mot, ce nom, pour une opposition de point de vue qui fait naître à l’aube des 300 une des plus grandes crises du secteur, du moins, entre membres de ce même secteur.

Tout pourrait se résoudre en une courte négociation dans l’objectif d’une entente à l’amiable.

Mais tous désirent la catin et sa fidélité.


Alors voilà où l’on en est.
~~~

La victime ne tarde pas à s’évaporer entre ses doigts, chaque miette de son clone se volatilisant comme pour ne faire qu’un avec le smog.
Le vert prend à peine le temps de s’essuyer la main contre les plissures de son trench qu’il reprend sa route comme si de rien était. Il se fond dans le brouillard ambiant, son module ne laissant que sa masse à peine perceptible entre les vagues de pollution.


Je ne suis que le bras droit du crime,
le bistouri de l’Imperium.

Informations sur l'article

Excursion en Secteur Marran
02 Février 2019
692√  13 3

Partager l'article

◊ Commentaires