Recherche

EDC de Nova

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Nova

Cacher

Acte I - Prémices

Un an.
Un an depuis sa sortie du maturateur, un an depuis qu'elle a pris sa première respiration dans ce monde empli de noirceur. Nova, l'elfe aux yeux azurés, ressent chaque émotion avec une intensité dévorante. Le monde dans lequel elle s'est éveillé ne semble ni blanc ni noir, mais d'une infinie palette de gris, c'est ce qu'elle dit.
La citée ne semble épargner personne pas même celle qui porte le nom de l'espoir. Pourtant chouchoutée et choyée durant ses premières cycles, entre ses murs, elle a été comme un oisillon protégé dans son nid. Mais un jour, il faut quitter le nid et affronter la réalité.
La première bouffée d'air dans ce smog épais lui avait brûlé les poumons. Ce monde avait un goût âcre, celui du sang et de la débauche. Passer à travers ses ombres, ses illusions, semblait presque impossible. Elles sont maîtres ici, et Nova se devait d'apprendre à les reconnaître, à discerner leurs différents visages et à tirer sur les ficelles qui la guidait pour pouvoir survivre. Après tout, elle n'était qu'une méta-humaine, et ses émotions explosaient en une multitude de saveurs, la consumant de l'intérieur.
Elle se trouve déchirée entre deux forces opposées. L'une, intensément attirante, éveille en elle des sentiments bruts et primaires. Cette force incarne une liberté, la tentation, l'abandon à des instincts puissants et insatiables, son opposé, son tout, une ombre bestiale. L'autre, en revanche, offre une perspective de connexion durable, empreinte de complexité en y dégageant une certaine violence, l'état brute. Avec cette deuxième force, elle entrevoit la possibilité d'un équilibre fragile, une raison de persévérer dans un monde en perpétuelle tourmente. Reste à définir qui est qui.. ?
Elle n'a pas encore prouvé sa valeur dans ce monde impitoyable. Chaque jour est une leçon nouvelle, chaque rencontre une énigme à résoudre. Les forces en présence jouent avec elle, testent ses limites, la poussent à découvrir de quoi elle est réellement capable. Elle doit servir l'humanité, une humanité débauchée, dans un monde où elle doit apprendre à danser parmi les ombres. Ses yeux azurs doivent devenir des sentinelles, capables de déceler les nuances du gris et de naviguer à travers les intrigues et les dangers.
« - On m'a façonner. Et puis, on a tous une part d'ombre et quand quelqu'un la réveille, c'est difficile de l'endormir..»
« - Alors, il faut quitter celui qui l'a réveille pour vivre dans la lumière, hm ? »
«- Oui, il le faut. »
Elle sent ses envies la consumer, mais elle en redemande, jusqu'à brûler ses entrailles et son âme. Elle sait qu'elle a bien le temps de devenir une âme morte et cynique, car il paraît que tout le monde finit par passer par là. C'est inévitable. Chaque jour est une bataille, chaque sensation semble être une arme à double tranchant. Mais Nova malgré la souffrance de découvrir ce monde, sourit face à ses tourments et se joue de la vie. Elle est déterminée à danser dans ce monde illusoire, à trouver sa place parmi les ombres, à survivre et, peut-être, à vivre vraiment.
La cité noire n'était pas seulement un endroit, mais un état d'esprit. Chaque coin de rue, chaque visage rencontré, semblait porteur d'un secret, d'une histoire sombre cachée sous des couches de désespoir et de survie. L'elfe devait apprendre à lire entre les lignes, à comprendre les non-dits et à naviguer dans ce labyrinthe de mensonges et de vérités masquées. Ses yeux azurs, autrefois innocents, étaient désormais aguerris, devenus des instruments de survie dans un monde où la clarté était un luxe.
« - Parfois, j'ai l'impression que la vie ici.. s'écoule trop vite et qu'il y a trop de choses qui s'effacent facilement. »
« Il paraît qu'il faut trois années pour savoir si une âme restera ou s'essoufflera..»
« Oui, mais le rythme est rapide.. trop, je suffoque parfois devant cette intensité. »

Un an dans ce monde avait suffi pour la transformer, mais elle n'était encore qu'une débutante. Elle n'était plus l'oisillon fragile du début, mais elle n'était pas encore un être en pleine éclosion. Les nuits sans sommeil, les jours passés à lutter contre ses propres démons et ceux du monde extérieur, tout cela l'avait renforcée, mais elle savait qu'elle avait encore un long chemin à parcourir. Chaque cicatrice, chaque souvenir douloureux était une médaille, une preuve de sa résilience et de son potentiel.
Mais malgré tout, Nova ne perdait jamais son sourire. Ce sourire n'était pas seulement un masque, mais une arme, une manière de défier le destin. Elle souriait face à ses peurs, face à ses erreurs, face à ses choix qui cherchaient à la briser. Son sourire était sa rébellion, son moyen de montrer qu'elle n'était pas vaincue, qu'elle continuerait à avancer, à se battre pour trouver sa place.
Les forces opposées qui la tiraillaient étaient devenues une part intégrante de sa vie. Elle dansait sur ce fil tendu entre la tentation et la stabilité, entre l'abandon et la retenue. Chaque choix, chaque pas était un acte de courage, une déclaration de sa volonté de vivre selon ses propres termes. Dans ce monde où tout était gris, Nova créait ses propres couleurs, mélangeant ses peines et ses joies pour peindre son chemin. Encore fallait - il bien discerner qui était quoi..

« - J'aurais aimé avoir les deux pour être grise. »
« - Mais puisqu'il faut faire un choix.. car le gris n'est qu'une invention.. »
Alors ce sera l'ombre ou la lumière ?

Informations sur l'article

Les Leçons de la Vie à Travers Ses Couleurs
29 Juin 2024
179√  17 0

Partager l'article

◊ Commentaires

Aucun commentaire