Recherche

EDC de Luz~4644

Bienvenue sur les EDCs de Dreadcast
Vous trouverez ici tous les articles rédigés par Luz~4644

Cacher

Transformation...

... Après sa sortie de cuve, luz resta longtemps en réflexions sur tant de mois à s’entrainer pour rien ! Les efforts fournis et les sacrifices, n’ont pas donnés les résultats espérés ! tenir face à l’ennemi n’était pas dans ses cordes ! Dépitée, elle resta chez elle à réfléchir sur son avenir !
Les jours passèrent et malgré l’insistance et le soutient de barbe noire, elle refusa de se remettre aux entrainements !
Un matin alors que Bn dormait encore, elle regarda longuement le corps sculptural de l’orc puis l’idée de devenir orc lui traversa l’esprit !
Luz parla alors de son projet à kat avant quiconque, puis cette dernière très enthousiaste, partagea l’idée…
L’humaine mit au courant Barbe Noire de sa folle idée et ce dernier lui assura de lui apporter soutient et assistance. Il prit contacte avec son ami Gob Francky007 qualifié dans ce genre de procedé illegal. Le pirate promit à sa femme, d’assister le gob tout au long de l’experience et de faire son possible pour que les humaines puissent prendre un nouveau départ.
Barbe Noire les conduisit dans un de ses appartements et avec l’aide de FRancky installa les filles sur des tables improvisées.
Francky leur expliqua brievement ce qui allait se passer. Apeurée par le discours du gob, Luz n’était plus certaine de vouloir etre transformée ! Elle songea à ce corps superbe qu’elle n’allait plus avoir, celui qui avait fait chavirer tant de cœur… Devant le courage et la tenacité de kat, luz obtempéra et s’installa sur la table à coté de sa femme.
Kat attrapa la main de luz et toutes les deux unis et en symbiose comme toujours s’encouragèrent à passer cette étape de leur vie.
Tandis que BN se posa à l’entrée de la pièce, Francky007, arriva près d’elles et leur parla sur un ton presque moqueur « z’avez peur ?? » puis se mit à rire, ce qui ne rassura pas les humaines. Le gob attrapa un pot avec un liquide étrange puis mélange à ce liquide douteux un autre, d’une nature encore plus suspecte, puis il appela Barbe Noire pour que celui-ci le rejoigne. Ce dernier se placa près de Luz en restant à l’écoute du gob.
Francky, sorti sa dague, attrapa la main de Barbe Noire et lui fit une large entaille dans la paume. Un épais sang verdâtre coula de la main de l’orc et coula dans le pot. kat se sentie mal à la vue du liquide puis détourna le regard, tandis que Luz effrayée ferma les yeux. Le gob remua le tout puis trempa son doigt et le lécha afin de savoir si le mélange était satisfaisant.
Un peu écœuré par le gout, Francky tira la langue et fit une grimace en disant « pouak j’crois c’pas trop mal ! » puis il reprit « je vais vous expliquer ! … c’produit là, j’vais vous l’injectez, c’est une mixture avec un concentré d’adn et de gênes d’orc. Hihi !!! enfin j’crois que ya que de l’orc ! ce produit il permet de vous soigner et d’vous soigner comme un orc ! du coup l’idée c’est de vous casser d’partout ! de vous faire des plaies, des entorses, des fractures hihi…. Et quand vous guérirez, vous allez guérir comme un orc ! … Vous comprendre hihi ?? »
Kat tremblante demande : « ca va faire mal ça ? »
Luz ne dit rien et écouta , mais devant la question restée sans réponse, elle respira profondement essayant de gerer son stress, malgré le réconfort donné de BN.
Francky attrapa sa sacoche pour en sortir 6 seringues vides., puis nous regarda et d’un air léger nous dit : « jvous f’rai super mal et BN va m’aider à vous gardez en vie hihi ». A ce moment Kat regarda les seringue et avala difficilement sa salive ! Luz attrapa la main de kat et toutes les deux se serrèrent la main laissant paraitre leur complicité et leur amour commun, meme dans la peur.
Le gob rempli les deux seringues avec l’épais liquide vert puis s’approche de kat et lui plante dans le bras ! puis il reprit : « v’la ! on va laisser reposer ! »
Toujours sous les yeux de BN, francky s’approcha de luz et lui planta deux autres seringues dans de son bras !
Après un moment d’attente, les humaines commencèrent à ressentir palpitations, nausées puis douleurs atroces ! Franckye saisit alors sa dague puis d’un mouvement brutal, cassa les genoux de kat lui brisant aussi les bras et les jambes en finissant par lui briser le crane! Hurlant de douleurs, cette dernière tomba de la table entrainant Luz dans sa chute !
Luz horrifiée par la violence des coups portés à sa « femme », rampa sur le sol pour se sauver ! rattraper par Bn, elle ne pu échapper à son « traitement » ! Le gob la regarda longuement, puis lanca son « diagnostique » ! « bon pour luz, c pas cool ! trop ptite ! faut qu’on lui fasse gagner ça, si elle reste comme ca, elle aura toujours mal ! ». Francky montra une dizaine de centimètre avec ses doigts.
Barbe-Noire calma luz puis desserra son étreinte doucement pour la rassoir. Francky s’approcha de l’humaine, puis d’un seul coup, planta sa dague dans un des genoux de luz, faisant levier pour décrocher la rotule ! Luz hurla sous l’effet de la douleur puis perdit connaissance ! Le gob profitant de l’inconscience de la jeune femme, recommença avec l’autre jambe. Il continua son œuvre sur les chevilles de l’humaine !
Après tant de boucherie, franckye fit couler sur les plaies de kat le liquide verdatre ! pendant ce temps BN fini de s’occuper de luz en lui octroyant des coups sur toutes les articulations pour les casser puis il lui injecta une dose de kronatium et déversa du liquide verdâtres sur ses plaies ! BN releva Luz toujours inconsciente, contre lui et l’allongea sur le canapé…
Le gob sorti de sa besace deux bouteilles rempli de liquide de clonagen puis en donna une à BN pour en en faire boire à Luz.
Après avoir ingérer le clonagen, les deux jeunes femmes retrouvèrent lentement la mobilité de leurs corps mais sur Luz le résultat n’était pas satisfaisant. Barbe Noire, observa alors longuement les plaies de sa femme, puis il reprit son arme et se remit à lui mettre des coups jusqu’à y casser son arme ! Cette fois Luz souffrait moins et son corps se musclait à vue d’œil. Bn se mit à panser les plaies de sa femme et regarda sa métamorphose.
Luz ouvrit lentement les yeux puis n’ayant plus de blessures apparentes BN l’aida doucement à se relever.

Informations sur l'article

Renaissance
25 Avril 2012
949√  7 0

Partager l'article

◊ Commentaires

Aucun commentaire